Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Airbus testera le premier transport individuel volant en 2017

Dans Futurs modèles / Technologie

Le film "Le cinquième élément" pourrait être annonciateur d'un nouveau genre de véhicules dans les années à venir. Airbus vient en effet de confirmer que les tests du prototype de voiture volante se tiendront bien cette année, avec un espoir de mise en production d'ici dix ans, notamment pour le covoiturage et les VTC.

Airbus testera le premier transport individuel volant en 2017

La voiture volante, beaucoup en rêvent, mais peu ont vraiment réussi à produire un modèle convaincant. Certains petits artisans sont quand même parvenus à développer une auto avec des ailes rétractables, mais nous sommes là bien loin d'un véhicule qui pourrait être produit à grande échelle. Pour cela, il faut les finances et les moyens de développement d'un grand groupe.

Cela tombe bien, l'un des plus grands industriels au monde planche justement sur la voiture volante. Tom Enders, le patron d'Airbus, a confirmé à Reuters que le calendrier allait être respecté, ce qui signifie que les premiers tests grandeur nature sur le prototype de voiture volante conçu en interne seront réalisés d'ici la fin d'année.

 

Airbus cherche à agrandir son activité avec le transport public, et la voiture volante pourrait être un bon moyen de soulager le trafic routier dans les zones les plus denses. Il reste cependant encore de nombreux obstacles à franchir (sur la détection d'obstacles et de collision dans les airs, justement) avant d'arriver à des engins produits en série. Airbus parle d'un délai de développement total de dix ans pour cet objet volant baptisé "Vahana", (ici en photo, un appareil de déplacement individuel qui ne dispose que d'une place), mais cela nous paraît tout de même un peu optimiste pour voir ces drôles de machines un peu partout.

 

Un autre projet, qui est baptisé en interne "CityAirbus", est conçu par la branche hélicoptères d'Airbus (anciennement Eurocopter). Il s'agit cette fois d'un mix entre taxi (avec plusieurs places à bord, donc), hélicoptère et drone, qui servirait au covoiturage et aux VTC. Ah, et si vous vous posiez la question : non, ce prototype ne fonctionne pas à l'énergie fossile, mais plutôt à l'électricité. Il nous reste maintenant à découvrir les dessous de l'engin du futur. La réponse d'ici décembre ?

 

Commentaires (21)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Quand je vois la conduite sur 4 roues posées par terre de certains je me dit que lorsque les voitures vont voler ce sera encore pire.

Par

Et la Transition ?? On en parle ??

Par

Une solution ridicule. Déjà il est interdit de survoler les agglomérations en dessous d'une certaine hauteur (variable suivant la taille de l’agglomération). Il est également interdit de se poser ailleurs que sur un terrain d'aviation (qui peut certes être privé). La plupart des riverains d'aérodromes se plaignent déjà du bruit.

Et on a pas touché à l'extrême complexité du vol. Aujourd'hui passer son PPL c'est au minimum 45 heures de formation. Et c'est dur. Alors imaginer que monsieur tout-le-monde peut devenir pilote aussi facilement que conducteur...

Non, c'est juste une annonce pour ce faire de la publicité gratuite, comme les grandes entreprises en ont l'habitude. La voiture volante est une idée stupide. C'est stupide depuis le début et ce n'est pas près de changer.

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Quand je vois la conduite sur 4 roues posées par terre de certains je me dit que lorsque les voitures vont voler ce sera encore pire.

Tout sera entièrement automatisé selon le même principe de la voiture autonome... :wink:

10ans ca me parait franchement optimiste, mais d'ici 20/30ans, je pense que la technologie sera parfaitement au point. :oui:

Il faut d'abord que les gens se familiarisent avec la VA pour avoir suffisamment confiance dans une machine volante dont ils n'auront aucun contrôle. (Même en cas d'urgence) :bah:

Je trouve que c'est le bon côté du progrès technologique. :bien:

Par

Pour tondre le gazon je suis preneur. Je remarque que chez Airbus ils y ont penser car même le bac receveur est installé de base.

Par contre pour un grand terrain j' avais penser aux pâles d' éolienne.

j' continue sur mon idée d' accouplement de 6 à 8 mini drones en V ( une bataille d' expert à lieu à ce sujet ) pour le transport individuel.

Par

Je crois vraiment pas dans ces bidules à hélices. D'ailleurs je ne crois pas non plus (dans un avenir proche) aux voitures qui sillonnent le ciel de nos villes.

Je vois plutôt des véhicules à aimants qui ne voleraient pas plus haut que quelques dizaines de centimètres. Plus de route à remplacer, moins de frais d'entretien car plus de pneus/jantes/disques de freins/plaquettes et un silence absolu :oui:

Par

Mouais, leur concept est une hérésie. ça prend autant de place qu'un petit hélico, en proposant moins de place assise. On arrête pas le progrès...

Bref, un communiqué pour faire parler d'eux, car rien que pour mettre en place toute une législation autour de ces véhicules volant, on sera déjà tous mort.

Par

En réponse à H2O52

Une solution ridicule. Déjà il est interdit de survoler les agglomérations en dessous d'une certaine hauteur (variable suivant la taille de l’agglomération). Il est également interdit de se poser ailleurs que sur un terrain d'aviation (qui peut certes être privé). La plupart des riverains d'aérodromes se plaignent déjà du bruit.

Et on a pas touché à l'extrême complexité du vol. Aujourd'hui passer son PPL c'est au minimum 45 heures de formation. Et c'est dur. Alors imaginer que monsieur tout-le-monde peut devenir pilote aussi facilement que conducteur...

Non, c'est juste une annonce pour ce faire de la publicité gratuite, comme les grandes entreprises en ont l'habitude. La voiture volante est une idée stupide. C'est stupide depuis le début et ce n'est pas près de changer.

Pas si stupide, il ne s'agit pas de voiture volante mais plutôt d'un drone transportant des gens, ensuite sa vocation ne sera pas de voler à 10000m d'altitude mais au dessus du sol pour empiler au dessus des rues des voies de trafic de façon automatisé, des expériences très intéressantes sont en cours dont une Allemande très efficace, dont le pilotage n'est pas autonome mais ultra assisté rendant le pilotage très simple avec un simple joystick. Ou une autre Chinoise entièrement autonome...

http://www.connaissancedesenergies.org/volocopter-lhelicoptere-electrique-du-futur-pilotable-par-tous-160413

Reste le bruit des pales, même si electrique ça fait du boucan un drone quand même, et les batteries sont insuffisamment puissantes pour l'instant, mais ça viendra...

Par

En réponse à CarDesign

Je crois vraiment pas dans ces bidules à hélices. D'ailleurs je ne crois pas non plus (dans un avenir proche) aux voitures qui sillonnent le ciel de nos villes.

Je vois plutôt des véhicules à aimants qui ne voleraient pas plus haut que quelques dizaines de centimètres. Plus de route à remplacer, moins de frais d'entretien car plus de pneus/jantes/disques de freins/plaquettes et un silence absolu :oui:

Est ce que tu avais imaginé il y a seulement 20ans que tu aurais un petit ordinateur de poche aussi puissant qu'un super ordinateur de 1997 ?

Un petit ordinateur capable d'afficher des images d'une définition supérieur a celle de ta télévision de l'époque, une connexion internet environ 100 fois plus rapide, des applications aussi variés qu'utiles...

Un appareil photo de plusieurs mégapixels, une carte mémoire pouvant enregistrés des dizaines de milliers de ces photos, 2 caméras vidéos pour faire de la visio...Et tout ca dans un petit boitier d'a peine plus de 150 grammes...

Et la voiture autonome il y a 20ans, tu y croyais ?

Et actuellement avec la rapidité de la circulation des informations, je pense que le monde dans 20ans aura encore bien changé que ce soit en bien ou en mal. :bah:

Par

En réponse à CarDesign

Je crois vraiment pas dans ces bidules à hélices. D'ailleurs je ne crois pas non plus (dans un avenir proche) aux voitures qui sillonnent le ciel de nos villes.

Je vois plutôt des véhicules à aimants qui ne voleraient pas plus haut que quelques dizaines de centimètres. Plus de route à remplacer, moins de frais d'entretien car plus de pneus/jantes/disques de freins/plaquettes et un silence absolu :oui:

Tu as bien raison en ce qui concerne une voiture volant au ras du sol, ca serait génial mais ne rêve pas les manufacturiers et compagnie veulent a tout prix continuer a vendre leurs pneus et autres déchets...

N'oublis pas que l'on vit dans un monde de consommation avant tout !

HELAS ! :bah:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire