Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Anne Hidalgo : "Un jour, le périphérique ne sera plus une autoroute"

Dans Economie / Politique / Politique

Anne Hidalgo : "Un jour, le périphérique ne sera plus une autoroute"

Alors que la 3e édition de la journée sans voiture avait lieu hier dans Paris, la maire de la capitale Anne Hidalgo a répondu aux questions des lecteurs du quotidien Le Parisien, l’occasion pour elle de préciser certains de ses nouveaux projets.

Sans grande surprise, beaucoup d’interrogations du quotidien ont concerné la politique mise en place par l’édile afin de réduire la place de l’automobile et instaurer une nouvelle forme de mobilité. La première question a porté sur la création de parkings-relais permettant aux Franciliens de laisser leur voiture aux portes de Paris. Une solution plébiscitée par beaucoup mais qui peine à voir le jour. Anne Hidalgo annonce avoir « repéré 6 000 places de stationnement aux portes de Paris. Ce dispositif doit s’accompagner d’une politique tarifaire incitative. J’espère que les discussions que j’ai engagées sur ce sujet avec Valérie Pécresse [NDLR : la présidente de la région Ile-de-France et d’Ile-de-France mobilités, l’ex-Stif] aboutiront d’ici à la fin de l’année. »

La maire de Paris a revendiqué une nouvelle fois sa volonté de pouvoir se passer de voiture personnelle : « Avec Autolib’, nouveaux Vélib’, dont 30 % d’électriques, bateaux volants sur la Seine et un jour véhicules autonomes… on est en train de changer de modèle en matière de mobilité. ». Pour argumenter sa réflexion, Anne Hidalgo a ainsi affirmé qu’une étude récente avait démontré que 80 % des utilisateurs des voies sur berge sont des hommes, seuls, de catégories socioprofessionnelles plutôt très élevées. La politique mise en place n’est pas contre les classes populaires.

Pour elle, il faut encore travailler sur la circulation alternée avec notamment la possibilité de se doter d’un dispositif qui permettra d’identifier à distance le niveau de pollution des véhicules et de verbaliser par la même occasion ceux qui ne sont pas autorisés à circuler. Une proposition ayant reçu un bon accueil de la part de l’État.

On sait également que la maire voudrait agir sur le périphérique. Après une diminution de la vitesse de 80 à 70 km/h, elle espère qu’« un jour, dans très longtemps, le périphérique parisien ne sera plus une autoroute. Comme à Séoul, où un axe à grande circulation est devenu un parc avec au milieu une rivière. »

Enfin, surfant sur l'actualité de la journée sans voiture, Anne Hidalgo a tenu à préciser qu’il était difficile de multiplier ce genre d’événement en raison d’une organisation complexe à mettre en place. Il y a donc de fortes chances que cette opération ne se produise qu’une fois par an.

 

Mots clés :

Commentaires (68)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le vide intersidéral entre ses deux oreilles...

Par

"Anne Hidalgo a ainsi affirmé qu’une étude récente avait démontré que 80 % des utilisateurs des voies sur berge sont des hommes, seuls"

J'ai recherché cette étude et je ne l'ai pas trouvée.

Si quelqu'un a le lien...

Par

Quand je dit qu'il aura une piste cyclable. ...:bien:

Par

"[...] un dispositif qui permettra d’identifier à distance le niveau de pollution des véhicules et de verbaliser par la même occasion ceux qui ne sont pas autorisés à circuler. Une proposition ayant reçu un bon accueil de la part de l’État."

C'est étonnant ça mdrr

Par

6000 places pour des millions de véhicule, le compte est bon... Bravo!!

Par

Go prendre le périph au maximum pour briser les rêves de cette greluche.

Par

Folldingo dans toute sa splendeur!

les cons ça ose tout, c'est à ça...

la prétendue étude où ce serait des hommes CSP plus sur voies sur berges, d'où elle tient ça? en tout cas ces ont surement des actifs hommes ou femmes pour qui il est parfois nécessaire d'avoir une voiture.

mais travailler, sait-elle ce que ça veut dire et le stress du à ses bouchons. elle est en retraite depuis 4-5 ans déjà

Par

En réponse à ape-happy

"Anne Hidalgo a ainsi affirmé qu’une étude récente avait démontré que 80 % des utilisateurs des voies sur berge sont des hommes, seuls"

J'ai recherché cette étude et je ne l'ai pas trouvée.

Si quelqu'un a le lien...

....suffit d'ouvrir les yeux si tu passes par là un jour.....

Par

...et comme d'hab'....ça dérange toujours les mêmes clampins que de vouloir améliorer l'existence des habitants d'une cité.

En ne faisant que vouloir appliquer un programme pour laquelle elle a été élue.

Vous prenez donc tant de plaisir que ça à vous déplacer à saut de puce dans une bagnole en zone urbaine ?

Par

ah ouais elle veut faire une rivière à la place du périphérique ? :biggrin: faudrait peut être faire un peu de topologie avant de dire de tels conneries :buzz:

bon on va la laisser dans son délire et peut être et c'est mon rêve que Paris aura sa propre centrale nucléaire pour produire sa propre énergie :oui: parce que même recouverte de panneaux solaires elle aura du mal a produire ce qu'elle consomme :coucou:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire