Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Au volant, les parents multiplient les comportements dangereux en présence de leurs enfants

Au volant, les parents multiplient les comportements dangereux en présence de leurs enfants

Les conducteurs sont-ils plus prudents quand ils voyagent avec leurs enfants ? Pas vraiment selon une étude d'Attitude Prévention, qui souligne même que les parents sont de moins en moins disciplinés.

Respecter le code de la route, c'est bien… et c'est encore mieux quand on roule en compagnie de ses enfants. Pourtant, une large majorité des parents français ne sont pas exemplaires au volant en présence de leur progéniture.

Selon une étude de l'association « Attitude Prévention », 89 % des parents sondés ont avoué avoir eu un comportement à risque alors que leurs enfants étaient avec eux. C'est une hausse de 15 points en quatre ans ! Dans l'ensemble, les papas sont de moins bons exemples que les mamans.

Dans le détail, 63 % des parents se sont déjà emportés contre d'autres usagers (après tout, ça peut enrichir le vocabulaire des plus petits). Plus grave, 61 % ont commis des excès de vitesse, 59 % ont conduit fatigué et 17 % ont pris les commandes après avoir bu plus de deux verres.

Sans surprise, le comportement à risque qui a le plus augmenté ces dernières années est l'usage du téléphone en conduisant : + 153 % depuis 2013. Autre forte augmentation : celle de la conduite en étant fatigué, + 136 %. On rappelle que la somnolence est la principale cause d'accidents sur les autoroutes.

Souvent, les personnes interrogées savent que ces comportements sont dangereux, mais elles ont toujours une bonne excuse, comme l'impératif d'arriver à l'heure. En ce qui concerne la vitesse excessive, la raison invoquée par un sondé sur deux est l'inattention. Pour le téléphone, c'est l'envie de profiter d'un arrêt à un feu rouge ou dans les bouchons.

Les bambins veillent parfois au grain. 26 % des sondés déclarent avoir déjà été repris par leurs enfants pour leur comportement en conduisant !

Mots clés :

Commentaires (19)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Monsieur Ferrière, il serait bon de préciser que cette association est le faux nez de la Fédération Française de l'Assurance. Et qu'il ne s'agit pas d'un sondage mais d'une "etude en ligne" comme précisé d'ailleurs dans la notice de cette "etude", donc avec forcément un biais dans le choix des répondants.

Il me paraît quand même intéressant de le noter, comme de douter de résultats qui ne correspondent pas par exemple à les analyses de la sécurité routière - dont la méthodologie va au delà d'une enquête en ligne...

Par

J'avoue que je suis stupéfait du comportement de parents, dépassements dangereux, pas de clignotants, appels de phares, téléphone, et qui arborent fièrement l'autocollant si connu "bébé à bord " . Ça laisse vraiment perplexe.

Par

En réponse à Arnime

Monsieur Ferrière, il serait bon de préciser que cette association est le faux nez de la Fédération Française de l'Assurance. Et qu'il ne s'agit pas d'un sondage mais d'une "etude en ligne" comme précisé d'ailleurs dans la notice de cette "etude", donc avec forcément un biais dans le choix des répondants.

Il me paraît quand même intéressant de le noter, comme de douter de résultats qui ne correspondent pas par exemple à les analyses de la sécurité routière - dont la méthodologie va au delà d'une enquête en ligne...

Honnêtement on s'en fou, l'étude montre l'évolution depuis 2013 donc comparée à la même étude.

Pour le reste, j'espère que la sélection naturelle fera le boulot... triste mais à un moment donné, l'Etat ne peut se substituer aux cerveaux des gens (qui est vraisemblablement absent).

Par

En réponse à Jujules47

J'avoue que je suis stupéfait du comportement de parents, dépassements dangereux, pas de clignotants, appels de phares, téléphone, et qui arborent fièrement l'autocollant si connu "bébé à bord " . Ça laisse vraiment perplexe.

Ce sont des tocards qui croient bien faire. Ben oui 15 ans de permis on es pilote c'est bien connu.

L'autocollant "Bébé à bord" c'est pour les beaufs en Renault Scénic. Ou en Golf TDI. Alors le troll c'est fait.

Par

Les pires conducteurs avec enfants que je croise sont souvent des femmes avec bébés, portable en main, total osef du clignotant et autres joyeusetés, un scandale, ma femme fait ça je l'insulte.

Par

C'est logique, vu que les cons font plus de gosses...

Par

En réponse à asleep

C'est logique, vu que les cons font plus de gosses...

Tu doit en avoir beaucoup...

Par

En réponse à Supertiti77

Honnêtement on s'en fou, l'étude montre l'évolution depuis 2013 donc comparée à la même étude.

Pour le reste, j'espère que la sélection naturelle fera le boulot... triste mais à un moment donné, l'Etat ne peut se substituer aux cerveaux des gens (qui est vraisemblablement absent).

Donc une étude bidonnée comparée à une étude bidonnée, c'est bien pour toi... Va y champion :biggrin: !

Par

pourquoi on montre une femme au volant quand on parle de mauvais comportement.... ça fait 30 ans que l'on nous répète que les femmes ont une conduite moins à risque que les hommes.

pourtant avec mes 20 ans de région parisienne une grande majorité des accrochages et accidents que je croise il y a une femme dans l'histoire et le deuxième souvent au sol est un motard....

combien se maquillent. texto, sextote, ou lisent closer....

Par

En réponse à Jujules47

J'avoue que je suis stupéfait du comportement de parents, dépassements dangereux, pas de clignotants, appels de phares, téléphone, et qui arborent fièrement l'autocollant si connu "bébé à bord " . Ça laisse vraiment perplexe.

Sans oublier l'auto-collant "conduite accompagnée".

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire