Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Autoroutes : jusqu'à 2 % de hausse pour les tarifs des péages en 2018

Dans Economie / Politique / Budget

Autoroutes : jusqu'à 2 % de hausse pour les tarifs des péages en 2018

Sans surprise, les prix des péages autoroutiers seront revus à la hausse l'année prochaine. Selon "Le Journal du Dimanche", les augmentations seront comprises entre 1,03 et 2,04 %.

Il n'y avait aucun doute. Les tarifs des péages autoroutiers vont augmenter l'année prochaine. Rien d'étonnant, les automobilistes sont habitués à cette hausse des prix annuelle, appliquée le 1er février. Il restait à savoir à quel point l'addition sera plus salée.

Le Journal du Dimanche a pu se procurer un document qui donne des chiffres. Ceux-ci seront présentés cette semaine par le Ministère des Transports au Comité des usagers, qui regroupe divers acteurs comme l'association 40 millions d'automobilistes ou des élus. Autant être clair : 2018 fera mal au portefeuille, avec une hausse moyenne d'environ 1,5 %, soit le double de celle appliquée cette année !

Tous les parcours ne seront pas impactés de la même manière, les hausses varieront en fonction des sociétés concessionnaires. Selon nos confrères, ce sera + 1,03 % pour ATMB et SFTRF (tunnels du Mont-Blanc et de Fréjus), + 1,39 % pour Cofiroute (en indigo sur la carte ci-dessous), Escota (bleu foncé, sur la Côte d'Azur) et ASF (bleu clair), + 2 % pour APRR (en jaune) et même + 2,04 % pour AREA (en vert, entre Lyon et les Alpes).

Autoroutes : jusqu'à 2 % de hausse pour les tarifs des péages en 2018

Cette hausse s'explique en grande partie par l'inflation, dont les sociétés répercutent 70 % du taux. Il était de 1,026 % au 1er octobre 2017. Ensuite, il y a les effets de la hausse de la redevance domaniale (une taxe d'occupation de l'espace public), décidée par l'État en 2013, et que les concessionnaires auront répercutés entre 2016 et 2018.

Si l'inflation est à un haut niveau dans un an, la facture sera très lourde pour 2019. En effet, à cette date les sociétés prendront aussi en compte deux compensations dans leur calcul : une pour rattraper le gel des tarifs de 2015 et une pour payer la facture de chantiers imposés par l'État. On pourrait donc avoir une hausse moyenne de 2 à 3 % !

Carte : Associations des sociétés françaises d'autoroutes.

Mots clés :

Commentaires (40)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça fait longtemps que je les évite au maximum les autoroutes !!! C'est limite de l'escroquerie leur prix, conditions d'attribution, etc donc par principe j'évite d'engraisser ces entreprises

Par

Voleurs, escrocs et tous ça avec la complicité de l'état...

Par

l'argent facile! !!! j'evite cette merde au maximum l'argent cest bien trop dur d'en gagner après on se plaind pourquoi les entreprises ont du mal voilà l'une des causes !

Par

Je boycott depuis des années au maximum, et j'assume. Exemple: Bordeaux Perigueux. On gagne 30 minutes environ pour se délester de 10€...A moins d'etre préssé je n'en vois pas l'utilité.

Par

Encore une fois la mafia des route s'en mettre plein les poche.

Par

2% avec ou sans vaseline fourni à chaque barrière de péage?

Par

Comme je l'ai déjà dit si tout le monde boycottais au maximum les autoroutes quitte a engorger les autres axes la donne changerais vite pour ma part j'évite au maximum les autoroutes depuis longtemps.

Par

En réponse à richardp

Ça fait longtemps que je les évite au maximum les autoroutes !!! C'est limite de l'escroquerie leur prix, conditions d'attribution, etc donc par principe j'évite d'engraisser ces entreprises

Mais si tu prends les Nationales ou départementales, c est moins reposant et plus stressant aujourd'hui.... Entre les feux rouges , les rond points, les dos d ânes , les limitations et les changements de vitesses, la crainte de remplir la boîte aux lettres de pv ( gendarmes en treillis pour -" baiser "de l automobilistes ), je préfère l autoroute.

J avoue qu' ils vont fort au niveau des tarifs...

Par

Audios l’autoroute pour moi. C’est service minimum.

Par

Ben moi, je la prends toujours. C'est cher, oui. Un peu abusé, oui. Une rente pour ceux qui les possèdent, oui.

Mais c'est rapide et pratique. Pour gagner 2 minutes, aucun intérêt. Mais pour gagner 2 heures sur un trajet de 3h30, sans hésitation.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire