Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Canular homophobe d'Hanouna : plus de pub PSA et Skoda pendant "Touche pas à mon poste" (màj)

Dans Economie / Politique / Autre actu économie / politique

, mis à jour

Canular homophobe d'Hanouna : plus de pub PSA et Skoda pendant "Touche pas à mon poste" (màj)

Plusieurs annonceurs ont décidé de se désolidariser de TPMP après le canular téléphonique de l'animateur vedette de C8. Jusqu'à nouvel ordre, Citroën, DS et Peugeot ne diffuseront pas de pub durant l'émission. Mise à jour avec un billet d'humeur.

L'affaire fait grand bruit depuis jeudi soir. Pour ceux qui ne savent pas de quoi on parle, petit rappel des faits : lors d'un prime-time de son émission "Touche pas à mon poste" sur C8, Cyril Hanouna s'est fait passer pour un bisexuel qui avait posté une annonce sur un site de rencontres. Plusieurs hommes répondent à l'annonce et se retrouvent sans le savoir à l'antenne, avec à l'autre bout du fil un animateur qui multiplie les stéréotypes.

La blague est rapidement jugée homophobe par de nombreux téléspectateurs. La séquence a entraîné un nombre record de signalements auprès du Conseil Supérieur de l'Audiovisuel, le gendarme de la télé et de la radio. Cyril Hanouna a tenté de déminer l'affaire en donnant la parole à des associations de lutte contre l'homophobie mais la polémique ne cesse d'enfler.

Conséquence : de nombreux annonceurs ont décidé de fuir, au moins temporairement, l'émission. C'est ainsi le cas de Chanel, Orange, Flunch ou encore Décathlon, qui ne souhaitent pas être associés à TPMP et donner l'impression de cautionner les agissements tenus à l'antenne.

Côté automobile, le groupe PSA est le premier à avoir pris une mesure similaire comme il l'a écrit sur les réseaux sociaux : "Conformément aux valeurs du Groupe PSA, Peugeot, Citroën & DS suspendent leurs investissements publicitaires sur ce créneau horaire". Les trois marques ne diffuseront donc pas de spots dans les prochains jours sur C8 entre 19 et 21 heures.

Nous avons contacté PSA pour en savoir davantage, mais le groupe s'en tient à sa brève annonce sur Twitter, et nous a confirmé simplement que la mesure avait un effet immédiat. À la question jusqu’à quand ?", la communication de PSA ne nous a pas apporté de précision, se contentant de dire que "dans l'état actuel des choses rien ne bouge".

Mise à jour 23/05 12h : Skoda, Jaguar et Land Rover annoncent sur Twitter rejoindre le mouvement.

Billet d'humeur - L'hypocrisie des valeurs

La polémique enfle depuis près d'une semaine. Nous ne sommes pas sur un site d'actualités médiatiques mais l'affaire du canular téléphonique a pourtant un lien avec les constructeurs automobiles, puisque plusieurs d'entre eux ont rejoint la liste des annonceurs qui ont souhaité se retirer des pages de publicités pendant l'émission.

PSA a été le premier, avec ses marques Citroën, DS et Peugeot. Skoda a fait de même, en publiant sur les réseaux sociaux une courte phrase « conformément à nos valeurs, nous avons décidé… ». Valeurs, voilà le mot magique qui permet d'avoir réponse à tout dans ce genre de situations. Et si on devine le sens général, on trouve que c'est finalement un terme bien flou. Skoda condamne-t-il les agissements d'Hanouna ? La marque est-elle engagée dans la lutte contre l'homophobie ? Qu'est-ce qui va lui permettre de refaire de la publicité ? Nous avons voulu en savoir davantage, mais les représentants de la firme n'ont pas répondu à nos mails et coups de téléphone. Comme indiqué au-dessus, PSA n'a pas souhaité nous faire de commentaire supplémentaire.

On se doute que les marques ne veulent pas être associées au caractère homophobe, dégradant et humiliant de la blague téléphonique, où des personnes se sont retrouvées à l'antenne sans le savoir. Mais ce que l'on aimerait vraiment savoir, c'est où est placée la limite de la non-compatibilité avec leurs valeurs ? Cyril Hanouna est le roi du ramdam médiatique. Les polémiques s'enchaînent dans son émission "Touche pas à mon poste". On se souvient ainsi de séquences déjà jugées homophobes et dégradantes avec le chroniqueur et souffre-douleur attitré (et consentant) Mathieu Delormeau. Où étaient les fameuses valeurs des constructeurs après la diffusion de telles séquences ?

La star de C8 a tellement de casseroles au derrière (trois procédures du CSA sont en cours) que son image est déjà suffisamment écornée pour ne plus être compatible avec les valeurs tant revendiquées ces jours-ci. Pourtant jusqu'à présent, aucune marque n'avait suspendu ses publicités. Évidemment, cela les concerne toutes, mais encore une fois, on est sur un site automobile.

On le sent, dans ce genre d'affaires, les entreprises fuient les polémiques avant tout pour épargner leur image. Diffuser une publicité dans un tel contexte, c'est prendre le risque de voir les téléspectateurs faire l'association du mauvais buzz avec le label. Bref, plus que de se placer en combattant de l'homophobie, on pense à ses ventes. D'ailleurs, faire une annonce sur les réseaux sociaux pour dire que l'on se désolidarise reste une forme de communication. Et les réponses positives des twittos montrent que c'est une bonne stratégie de contre-publicité. À se demander si la polémique n'a pas forcément du bon d'une certaine manière.

Il y aura forcément une forme d'hypocrisie lorsque les constructeurs retourneront vanter les mérites de leurs modèles dans TPMP d'ici quelques jours. À n’en pas douter, le week-end de l’Ascension sera efficace pour effacer les mémoires. Florent Ferrière

 

Mots clés :

Commentaires (73)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

tant mieux j'en ai ras le bol de la pub du cactus avec la mome qui crie du rock.

Par

Mathieu Delormeau se fait humilier comme pas possible et il reste dans l'émission...

Je comprends pas, au bout d'un moment la citation "qui aime bien chatie bien" prend fin et tu rend compte que c'est une humiliation perpétuelle.

De toute façon c'est une émission ou des adultes se comportent comme des gamins la majorité du temps. Aucun interêt.:pfff:

Par

En réponse à pat d pau

tant mieux j'en ai ras le bol de la pub du cactus avec la mome qui crie du rock.

Messieurs dames vous avez devant votre écran un français moyen qui regarde sans complexe la TV en 2017, oui oui ça existe encore !

Par

PSA qui donne des leçons...quand on sait comment ils traitent leurs salariés en ce moment et sans parler du scandale du diesel...dans quel monde vit-on ?

Par

Sinon on peut avoir des vrais articles ? on s'en fout des soi-disant canular homophobe de Hanouna qui ne sont qu'un pretexte une minorité pour chialer et monter qu'elle existe

Il n'y a rien a voir avec l'automobile sur ce sujet

Par

La morale à deux balles!

TPMP est une émission très regardée, si vous voulez pas faire de pub, allez y, les concurrents se frottent déjà les mains!

Le crétinisme du politiquement correct...

Par

En réponse à knucker

Mathieu Delormeau se fait humilier comme pas possible et il reste dans l'émission...

Je comprends pas, au bout d'un moment la citation "qui aime bien chatie bien" prend fin et tu rend compte que c'est une humiliation perpétuelle.

De toute façon c'est une émission ou des adultes se comportent comme des gamins la majorité du temps. Aucun interêt.:pfff:

"De toute façon c'est une émission ou des adultes se comportent comme des gamins la majorité du temps"

Un peu comme sur cara quoi... :ange:

Par

En réponse à pat d pau

tant mieux j'en ai ras le bol de la pub du cactus avec la mome qui crie du rock.

.... Ca doit être encore plus supportable que de sa taper Hanouna...

Jamais pigé comment on pouvait rester planté plus de deux minutes devant ce type d'émission...

Par

En réponse à plus_anonyme

"De toute façon c'est une émission ou des adultes se comportent comme des gamins la majorité du temps"

Un peu comme sur cara quoi... :ange:

Sauf qu'on est pas payés 25 000€/mois pour ça...

Par

Et si les blagues avaient été sur des hétéros avec une chroniqueuse dans le même rôle que celui d'Hanouna pour ce sketch, est-ce qu'il y aurait eu des associations de défenses qui se seraient levées ainsi qu'une polémique ?

Je ne crois pas.

Bientôt, l'Association de Défense des Belges se lèvera et créera une polémique quand on fera une blague sur les belges.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire