Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Carlos Ghosn : "il n'y a pas de triche" chez Renault

Dans Economie / Politique / Personnalités

Carlos Ghosn : "il n'y a pas de triche" chez Renault

La semaine dernière, le parquet de Paris annonçait l'ouverture d'une enquête sur le constructeur Renault à la suite des constats faits depuis le dieselgate de Volkswagen sur les émissions polluantes. La marque française n'a pas tardé à réagir par un communiqué en niant toute présence de logiciel de trucage, et Carlos Ghosn, le patron de l'alliance Renault-Nissan, enfonce le clou : "non, Renault ne triche pas".

La justice parisienne a décidé ces derniers jours d'ouvrir une enquête sur Renault après la publication de mauvais résultats de la marque dans les tests en conditions réelles, mais le constructeur a vite répliqué par un communiqué et se dit très confiant sur les conclusions de cette enquête.

 

Ce matin, Carlos Ghosn était invité sur France 2 et il n'a pas échappé à la question sur cette affaire. Le patron de l'alliance Renault-Nissan réitère ce que Renault a déjà annoncé, à savoir qu'il n'y a pas et qu'il n'y a jamais eu de logiciel tricheur, le PDG se contentant d'expliquer que Renault avait du retard sur la concurrence en matière de traitements de polluants : "en dehors des conditions d'homologation, la Commission européenne a mis en place une nouvelle réglementation, nous la respecterons et nous reconnaissons que sur certains résultats, nous sommes moins efficaces que nos concurrents".

 

Il ne reste plus que quelques mois à Renault pour se mettre au point puisque le nouveau cycle d'homologation, qui contiendra un essai en conditions réelles, sera bientôt mis en place par l'Europe. 

 

Mots clés :

Commentaires (126)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Mais bien sûr:blague:

Un peu comme Cahuzac....rien que le nom de Renault est synonyme d'escroquerie...

Par

Nan, voilà, comme ça, c' est ..dit ..!!

Par

Il a parfaitement raison, Carlos, d'employer les termes percutants que nombre épargnent à Vag : tricherie, truquage volontaire, volonté de frauder, etc.

Ce que je dis depuis le début : on ne mélange pas ceux qui ont éventuellement joué avec le système, Renault, et ceux qui ont truqué illégalement les mécaniques, le Groupe VAG presqu'exclusivement.

Les 1ers vont très vite s'adapter et rentrer dans le rang, le second doit payer pour avoir menti et roulé ses clients pendant près de 20 ans.

La mise en cause de Renault et d'autres, selon mon pronostic, va accentuer la tourmente et la chute du Groupe VAG car jusqu'ici, les concurrents n'ont pas été trop méchants avec les tricheurs. Ce qui risque de changer, Tavarès ayant il y a quelques jours employé également des termes très durs à l'encontre des allemands.

Par

En réponse à henri13enforme

Mais bien sûr:blague:

Un peu comme Cahuzac....rien que le nom de Renault est synonyme d'escroquerie...

Exactement :bien:

Par

Non, il y a "juste" des motorisations cancérigènes pour mieux nous tuer...

Par

la technologie française au top, vive le made in France....

Par

En réponse à Entouteobjectivité

Il a parfaitement raison, Carlos, d'employer les termes percutants que nombre épargnent à Vag : tricherie, truquage volontaire, volonté de frauder, etc.

Ce que je dis depuis le début : on ne mélange pas ceux qui ont éventuellement joué avec le système, Renault, et ceux qui ont truqué illégalement les mécaniques, le Groupe VAG presqu'exclusivement.

Les 1ers vont très vite s'adapter et rentrer dans le rang, le second doit payer pour avoir menti et roulé ses clients pendant près de 20 ans.

La mise en cause de Renault et d'autres, selon mon pronostic, va accentuer la tourmente et la chute du Groupe VAG car jusqu'ici, les concurrents n'ont pas été trop méchants avec les tricheurs. Ce qui risque de changer, Tavarès ayant il y a quelques jours employé également des termes très durs à l'encontre des allemands.

Punaise je passe vraiment pour un stalker, mais t'es le seul à pondre des énormités pareilles pour le moment.

C'est totalement hypocrite. Donc si Renault "optimise", "joue avec le système", c'est pas grave, mais VAG triche donc c'est grave ? Faut pas les mélanger ? Tout ça parce que tu n'aimes pas VAG mais Renault c'est français donc c'est pardonné ?

Non mais sérieusement c'est quoi l'important, dans le fond ? C'est pas de savoir si machin triche, truc magouille et bidule optimise. Ce qui importe, dans ce contexte, ce sont les émissions réelles. Ce bordel c'est à propos d'écologie.

L'autre chose importante, et qui est relevée de tout ce cinéma, c'est qu'on se rend compte qu'à part BMW y'a des suspicions dans tous les groupes : GM (Opel), FCA, Renault/NIssan, PSA récemment... Y'a surtout un problème plus important : Si dans toute la classe y'a un seul élève qui triche pas et même celui considéré bon est obligé de tricher, c'est que le prof et le contrôle étaient foireux.

D'ailleurs combien de temps avant que BMW soient suspectés ?

Enfin voilà, de toutes façons PSA ne risque rien et Renault ne risque que la perte de Ghosn... Procès à la maison quoi, c'est pas les USA ;)

Par

Vue la photo il se pose des questions ??

Par

En réponse à LittlePaulie

Non, il y a "juste" des motorisations cancérigènes pour mieux nous tuer...

Non mais carrément. Faut pardonner Renault car ils ne trichent pas, mais leurs moteurs sont bien plus nocifs que ceux des tricheurs :)

Par

Certes pas de triche d'un point de vue strictement légal... juste des voitures dont les émissions n'ont rien à voir entre le théorique des rouleaux pièce chauffée à 20° et la pratique sur route...

J'imagine quand même le surcoût que ça va engendrer lorsque les nouvelles normes d'homologation vont être mises en place... L'écart monumental à combler ne se fera pas sans frais. Pour les essence, ça ira, mais il faudra prévoir une sacré rallonge budgétaire pour les diesel.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire