Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 
Conseils
Article proposé par  

Comment suis-je couvert en cas de déplacement à l’étranger ?

Dans Conseils / Assurance Auto

Avant de partir à l'étranger, il est impératif de vérifier auprès de votre assureur que votre véhicule est bien assuré pour ce voyage. En effet, votre contrat d’assurance auto peut prévoir de ne garantir que la responsabilité civile, quand bien même vous avez souscrit auprès de votre assureur une assurance « tous risques ». On fait le point.

Comment suis-je couvert en cas de déplacement à l’étranger ?

Vous souhaitez vous rendre à l’étranger au volant de votre véhicule ? Avant de prendre la route, il est indispensable que vous contactiez votre assureur. Lui seul pourra vous dire si vos différentes garanties sont valables hors de nos frontières.

 

Pour connaître les pays couverts par votre assurance véhicule, consultez la carte internationale d'assurance automobile, communément appelée « carte verte ». Cette dernière est composée de deux volets :

  • Le certificat d'assurance (ou papillon vert), autrement dit le coupon apposé sur le pare-brise de votre véhicule
  • L’attestation d’assurance où figurent les informations sur le souscripteur et la compagnie d'assurances. Au dos figure la liste des pays où vous pouvez circuler sans être obligé de prendre une assurance frontière.

 

Bon à savoir : si, dans cette liste, un pays est rayé, cela signifie que votre assurance n'y fonctionne pas et que vous ne serez donc pas couvert. Si vous souhaitez malgré tout vous y rendre, vous devrez souscrire localement une assurance spécifique.

 

Quels sont les risques couverts par mon assureur à l'étranger ?

Tout dépend des garanties que vous avez souscrites. Comme sur le territoire national, si votre véhicule est garanti uniquement en responsabilité civile, votre assureur couvrira uniquement les dommages causés à des tiers.

 

Sachez également que les autres garanties (dont la garantie « tous risques ») peuvent ne pas s'appliquer dans leur globalité selon le pays visité. Pour en savoir plus, contactez votre assureur pour connaître les éléments garantis et les exclusions.

 

En outre, demandez-lui de vous préciser si, en cas de vol ou d'accident de votre véhicule, il prendra en charge les frais de remorquage du véhicule.

 

Renseignez-vous également sur la prise en charge ou non en cas de :

  • Rapatriement des passagers
  • Rapatriement du véhicule
  • Frais d’hébergement pendant la durée des réparations
  • Recours à un chauffeur pour rapatrier le véhicule et ses occupants.

 

Bon à savoir : afin d’éviter toutes mauvaises surprises, ces clarifications doivent être faites avant votre départ.

 

Quels documents dois-je emporter ?

Votre attestation d'assurance (carte verte) et votre certificat d'assurance (papillon vert).

 

Bon à savoir : gardez précieusement sur vous les coordonnées de votre assureur afin d'être en mesure de le contacter dans les plus brefs délais en cas de nécessité.

 

Si vous êtes victime d’un accident en Europe, sachez que le constat à l'amiable est valable dans tous les pays de l'Union européenne.

 

En revanche, en cas de sinistre dans un pays hors d’Europe, il n'aura pas la même valeur. Voilà pourquoi, si vous deviez être impliqués dans un accident lors de votre voyage, il est primordial que vous rassembliez toutes les informations prouvant la réalité de votre sinistre. Pour ce faire, n’hésitez pas à faire des photos, à recueillir des témoignages et, le cas échéant, à vous faire établir un certificat médical par un médecin local.

 

En outre, conservez précieusement toutes les factures prouvant que vous avez effectué des réparations sur place.

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire