Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Contrôle technique : la ruée avant le 20 mai

Dans Pratique / Contrôle technique

Contrôle technique : la ruée avant le 20 mai

C’est un mouvement d’ampleur qui s’est initié dès le début de cette année et qui n’a de cesse de grossir. Quoi donc ? Celui de vouloir à tout prix présenter sa voiture au contrôle technique avant une échéance que tous les concernés ont fixé au 20 mai prochain. Une prise de conscience de la part des automobilistes qui voudraient ainsi un véhicule au-dessus de tout soupçon avant de partir profiter de ses vacances estivales ? Que nenni. Le 20 mai marquera l’entrée en vigueur d’un contrôle technique plus rigoureux et coûteux. Il faut donc obtenir son quitus avant cette date…

Le contrôle technique national que l’on connaît aujourd’hui vit ses derniers instants. Un nouveau arrive et il est européen dans son approche. Entendez-la par-là qu’il est plus sévère, avec par exemple ses 600 points de contrôle, soit 200 de plus qu’actuellement. Pire : une nouvelle catégorie de défaillances va voir le jour : la défaillance critique. Dans ce cas-là, le véhicule ne sera autorisé à rouler que jusqu'à minuit le jour même. Au-delà, si le carrosse ne se transforme pas en citrouille, la voiture, elle, ne pourra plus circuler en l’état.

Du coup Pour éviter ce nouveau contrôle technique plus exigeant, les automobilistes se pressent dans les centres de contrôles techniques, qui sont débordés. Leur planning se remplit très loin. Jusqu'au mois de mai. Une situation inédite. Mais c’est ainsi. En la matière, la France s'aligne cette année sur les normes européennes. La nouvelle réglementation européenne a pour objectif de réduire de moitié le nombre de morts sur les routes par rapport à 2010.

Mots clés :

Commentaires (49)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ils font tout un plat de ce nouveau contrôle, alors si la voiture est entretenue correctement, il n'y aura pas plus de défauts qu'avant.... quand on voit les des défauts critiques , c'est du bon sens de ne pas rouler avec des fuites au frein ou un échappement qui tombe ! bref beaucoup bruit pour rien...

Par

Théoriquement, cela va améliorer et sécuriser le parc roulant, et permettre aux acheteurs d'acheter une voiture en meilleur état...

Dans la pratique, vu qu'on est en France :

- Certaines voitures vont partir à la casse ou revendues en Afrique alors qu'une seule pièce mineure est à changer,

- On va emmerder un propriétaire pour un gadget qui fonctionne mal ou pas,

- Ceux qui ont les combines pour passer outre (contrôle de complaisance, de plus en plus répandus) continuerons à le faire, il y aura donc toujours autant de poubelles roulantes.

- Les centres de CT vont augmenter le prix de 20/30€ sans pour autant réellement vérifier plus qu'avant

D'ailleurs, regardez autour de vous, malgré la sévérité des contrôles toujours accrue, toujours autant d'ampoules de phares défaillantes, de pollution non-conforme ou de pneus lisses lors des contrôles aléatoires...

Par

les milliers de véhicules sans contrôle,pas assurés,avec au volant un individu sans permis continueront de rouler.

les délits de fuite seront à la hausse,CQFD.

le conducteur lambda,lui,aura une épée de Damocles au dessus de la tête.

jetez un oeil sur les véhicules en stationnement:pneus,vignette d'assurance et/ou de contrôle technique,le constat est terrible.

Par

En réponse à -Nicolas-

Théoriquement, cela va améliorer et sécuriser le parc roulant, et permettre aux acheteurs d'acheter une voiture en meilleur état...

Dans la pratique, vu qu'on est en France :

- Certaines voitures vont partir à la casse ou revendues en Afrique alors qu'une seule pièce mineure est à changer,

- On va emmerder un propriétaire pour un gadget qui fonctionne mal ou pas,

- Ceux qui ont les combines pour passer outre (contrôle de complaisance, de plus en plus répandus) continuerons à le faire, il y aura donc toujours autant de poubelles roulantes.

- Les centres de CT vont augmenter le prix de 20/30€ sans pour autant réellement vérifier plus qu'avant

D'ailleurs, regardez autour de vous, malgré la sévérité des contrôles toujours accrue, toujours autant d'ampoules de phares défaillantes, de pollution non-conforme ou de pneus lisses lors des contrôles aléatoires...

je l'avais oublié,et on peut rajouter les stops défaillants

Par

En réponse à -Nicolas-

Théoriquement, cela va améliorer et sécuriser le parc roulant, et permettre aux acheteurs d'acheter une voiture en meilleur état...

Dans la pratique, vu qu'on est en France :

- Certaines voitures vont partir à la casse ou revendues en Afrique alors qu'une seule pièce mineure est à changer,

- On va emmerder un propriétaire pour un gadget qui fonctionne mal ou pas,

- Ceux qui ont les combines pour passer outre (contrôle de complaisance, de plus en plus répandus) continuerons à le faire, il y aura donc toujours autant de poubelles roulantes.

- Les centres de CT vont augmenter le prix de 20/30€ sans pour autant réellement vérifier plus qu'avant

D'ailleurs, regardez autour de vous, malgré la sévérité des contrôles toujours accrue, toujours autant d'ampoules de phares défaillantes, de pollution non-conforme ou de pneus lisses lors des contrôles aléatoires...

Il y a quand même des gradations entre ce qui est rédhibitoire ou non, qui entraîne selon le cas une simple mention ou une obligation de contre-visite. Pour moi c'est normal de tenter de sortir les véhicules non conformes.

Par contre c'est vrai que plus c'est contraignant, et plus il y a des gens qui choisissent de frauder, c'est exactement le même problème que pour la légalisation du cannabis, il faut trouver un équilibre.

Après ce sera bien de sortir tous les mazouts defappés, pucés ou qui avec le temps se sont transformés en génératrices de merde volatile ! En ça des tests plus poussés et plus contraignants ne sont pas un mal.

Par

Au-delà de l'augmentation des points de contrôles et de la sévérité, vous oubliez de préciser que ce contrôle technique venu de Bruxelles sera à faire désormais tous les ans, pour les véhicules de plus de 4ans.

Et en plus, les tarifs devraient en moyenne passer de 60 à 90€.

Donc, nouvelles dépenses de 90€/an.

Merci, l'Europe. Cette grande et belle Europe qui nous sauve tant.

Par

je suis pour un CT de qualité , pas mal de voiture seront a sortir du parc & tant mieux , trop depave roulantes sur nos routes ! tous les jours je vois des defauts d'eclairages sans changer d'ampoules que je croise tous les jours donc CT

faut une sévérité plus fort ! par contre le prix qui augmente la reste a voir pour dix minutes de plus ?? devrais rester a 60€ le CT

Par

En réponse à evajoly

ils font tout un plat de ce nouveau contrôle, alors si la voiture est entretenue correctement, il n'y aura pas plus de défauts qu'avant.... quand on voit les des défauts critiques , c'est du bon sens de ne pas rouler avec des fuites au frein ou un échappement qui tombe ! bref beaucoup bruit pour rien...

Ignare, tu omets de préciser que c'est désormais obligatoire tous les ans et que ça passe de 60 à 90€ en moyenne.

Et ça va améliorer que dalle vu que les gens n'auront pas les moyens de se plier et rouleront donc hors contrôle à jour dans les mêmes taudits qu'avant.

Merci l'Europe.

Par

En réponse à SiriusRST

Au-delà de l'augmentation des points de contrôles et de la sévérité, vous oubliez de préciser que ce contrôle technique venu de Bruxelles sera à faire désormais tous les ans, pour les véhicules de plus de 4ans.

Et en plus, les tarifs devraient en moyenne passer de 60 à 90€.

Donc, nouvelles dépenses de 90€/an.

Merci, l'Europe. Cette grande et belle Europe qui nous sauve tant.

bah comme ça vous garder votre voiture plus longtemp & tant mieux

Par

En réponse à chamberien

les milliers de véhicules sans contrôle,pas assurés,avec au volant un individu sans permis continueront de rouler.

les délits de fuite seront à la hausse,CQFD.

le conducteur lambda,lui,aura une épée de Damocles au dessus de la tête.

jetez un oeil sur les véhicules en stationnement:pneus,vignette d'assurance et/ou de contrôle technique,le constat est terrible.

Ceux qui fraudent continueront à le faire, et je ne pense pas qu'il y a aura un tel contre-coup pour la majorité des citoyens qui auront a minima le souci de conserver une valeur de revente à peu près cohérente de leur véhicule. Ceux qui roulent en poubelle continueront de le faire, et un véhicule conforme, en deux ans peut rapidement devenir une catastrophe par défaut d'entretien. La question véritable c'est pas dureté dudit contrôle, mais sa récurrence. Comme pour les révisions, 2 ans, c'est trop long : la déformation d'un train même récent par un défaut de parallélisme, un soufflet de cardan percé, des avaries ou une usure des organes de freinage, comme beaucoup d'autres avaries d'usure et d'usage, ça n'est pas totalement prédictible. Pour un gros rouleur, un CT tous les deux ans, c'est beaucoup trop espacé, et plutôt que de se focaliser sur les années passées (et l'usure qui est toujours relative à des tas de conditions plus ou moins difficiles de roulage) il aurait été préférable de se fonder sur le kilométrage parcouru du véhicule et une durée à minimale de passage. Avoir la date d'échéance sur le pare-brise ne signifie pas grand chose de toutes manières, un contrôle d'immatriculation via le SIV suffit aux forces de l'ordre pour s'assurer de la conformité dans tous les cas.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire