Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

De moins en moins de jeunes ont le permis de conduire

De moins en moins de jeunes ont le permis de conduire

60 % des 18/24 ans ont le permis, une part en baisse de cinq points par rapport à 2013. Ceux qui ne l'ont pas encore évoquent les prix élevés, le manque de temps ou encore la peur de l'échec.

Le permis de conduire, ce n'est plus automatique à la majorité pour les jeunes générations. Tel est le constat fait avec une étude OpinionWay réalisée pour la chaîne de centres auto Point S et dévoilée par le journal Le Parisien. On apprend que 60 % des 18/24 ans sondés ont leur permis. Selon une enquête similaire de la Prévention Routière, le taux était de 65 % en 2013. Trois quarts de ceux qui n'ont pas encore la petite carte rose déclarent vouloir passer l'examen dans un délai de moins d'un an. Mais les autres n'ont aucune envie de s'y mettre !

Élément frappant de l'enquête : les jeunes sont moins pressés. Seulement 39 % des 18/20 ans ont le permis, alors que c'était près de 75 % il y a quatre ans ! Cela peut paraître étonnant, car les récentes réformes ont facilité les démarches : la conduite accompagnée peut se faire dès l'âge de 15 ans et il est possible de passer l'examen pratique à 17 ans et demi. Il ne faut pas oublier la réforme du code, qui permet de s'inscrire librement dans un centre agréé, notamment dans les bureaux de Poste.

Ceux qui n'ont pas encore commencé mettent en avant le coût trop élevé du permis : 48 % invoquent les raisons budgétaires. 51 % précisent qu'ils changeraient d'avis s'ils avaient les moyens. C'est bien connu : entre le forfait de base vendu par les auto-écoles et la somme déboursée au final, il y a souvent un écart important. On est rarement présenté à l'examen sans avoir fait des heures de formation supplémentaires, facturées en plus.

Le manque de temps est aussi à prendre en considération, avec des jeunes qui donnent la priorité à leurs études. La peur de l'échec est aussi évoquée par 16 % de ceux qui ne se lancent pas. Il faut également prendre en compte une évolution du rapport à l'automobile, qui n'est plus aussi sacrée pour les nouvelles générations. Si dans les campagnes la voiture semble encore indispensable, il est aisé de s'en passer en ville avec les transports en commun. Le développement du covoiturage permet aussi de traverser le pays sans avoir le permis.

Commentaires (53)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il rouleront sans permis....

Par

Le permis coute entre un et deux mois de SMIC...

On peut comprendre que les jeunes n'aient pas de sous pour ça,

jusqu'à ce qu'ils n'aient plus le choix du moins.

Rajoutons que le permis étant très très souvent une condition indispensable d'embauche,

on peut se demander si il ne devrait pas faire partie intégrante des formations finançables

habituellement par les Pôles Emplois, les CIF ou les régions.

Par

Baisse de la mortalité, de la pollution, notre salut viendra des jeunes !

Par

salauds de pauvres !

Par

Combien des 18/24 ans roulent sans permis parce qu'ils n'ont pas les moyens ?? c'est ça qu'il faut voir...

Par

En réponse à gxahafair

Combien des 18/24 ans roulent sans permis parce qu'ils n'ont pas les moyens ?? c'est ça qu'il faut voir...

C'est ça la véritable raison.

Peut-être aussi que l'activité se concentre de plus en plus dans les grandes agglomérations, bien desservies en transports, et que de plus en plus de jeunes n'ont donc pas la nécessité urgente de passer le permis.

Déjà que beaucoup doivent commencer leur vie professionnelle en remboursant le crédit contracté pour payer leurs études, ils vont pas en plus payer un permis.

Ils vont se contenter des transports de bétails surchargés et sales que l'on appelle avec euphémisme "transports".

Par

J'en vois de plus en plus autour de moi, en Île de France. Et souvent c'est parce que "oué, mais la voiture, ça sert à rien !"

Souvent accompagné d'un "tu peux m'emmener, ce soir ?"

Le permis, ça sert tôt ou tard. Donc autant le passer quand on est jeune.

Par

"Seulement 39 % des 18/20 ans ont le permis, alors que c'était près de 75 % il y a quatre ans" et en même temps "60 % des 18/24 ans sondés ont leur permis. Selon une enquête similaire de la Prévention Routière, le taux était de 65 % en 2013" donc de 20 à 24 ans environ 10% des jeunes ont perdus leur permis en 2013. C'est fou !

Par

En réponse à gxahafair

Combien des 18/24 ans roulent sans permis parce qu'ils n'ont pas les moyens ?? c'est ça qu'il faut voir...

Ils ont les moyens de se payer des clops (1 paquet par jours ca fait un permis en une année)

Ils préfèrent se murger la tronche en boite, ce payer des fringues à la mode, ...

Histoire véridique

Par

En réponse à ricolapin

Ils ont les moyens de se payer des clops (1 paquet par jours ca fait un permis en une année)

Ils préfèrent se murger la tronche en boite, ce payer des fringues à la mode, ...

Histoire véridique

Tu oublies le dernier iPhone avec le forfait qui va avec

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire