Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Départs en vacances : où en sont les prix des carburants ?

Dans Economie / Politique / Budget

Départs en vacances : où en sont les prix des carburants ?

Ce 5 juillet marque la fin officielle de l'année scolaire. Si les Français sont plus aoûtiens que juillettistes, une première grande vague de départs est prévue le week-end prochain. L'occasion pour Caradisiac de faire un point sur les prix des carburants et de vous donner quelques astuces pour faire quelques économies à la pompe.

Mais oui, mais oui, l'école est finie ! Si certains sont déjà partis en vacances, les premiers grands départs sont prévus pour le week-end à venir (du 8 au 10 juillet). Vous serez nombreux à prendre la route afin de vous rendre sur votre lieu de villégiature. Et l'une des premières choses que vous effectuerez avant de partir, c'est le plein !

Les prix moyens au 1er juillet

Bonne nouvelle, si les prix ne sont pas à leur plus bas de 2016, ils sont à la baisse depuis quelques semaines. Après avoir atteint un pic le 3 juin, à l'issue d'une période tendue marquée par les grèves des raffineries et le blocage des dépôts de carburants, sans oublier une hausse des cours du pétrole, ils tendent à nouveau vers leur niveau d'avant crise.

Concrètement, selon les relevés du Ministère de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, au 1er juillet, les prix moyens au litre étaient les suivants : 1,340 € pour le sans-plomb 95 (SP 95), 1,320 € pour le sans-plomb 95 E10 et 1,143 € pour le gazole. Le 3 juillet 2015, ces carburants coûtaient 1,420 €, 1,421 € et 1,192 €, soit des baisses allant jusqu'à 7,6 %.

En juillet, les prix devraient continuer de diminuer légèrement, le baril de pétrole étant ces derniers jours redescendu sous les 50 dollars, notamment à la suite de l'annonce du Brexit. Le cours du baril ne devrait pas évoluer d'ici la fin de l'été, l'offre restant supérieure à la demande. Pas de mauvaise surprise pour les aoûtiens donc !

Des sites et des applications pour trouver les stations les moins chères

Avant d'effectuer un grand voyage, qui demandera peut-être de refaire le plein en cours de route, pensez à repérer les stations les moins chères sur votre parcours. L'un des outils les plus simples et efficaces est le site officiel du gouvernement qui répertorie les prix des carburants en France. Un onglet Itinéraires permet de rentrer ses points de départ et d'arrivée et d'obtenir la liste de toutes les stations qui seront présentes le long du trajet. L'outil prend en compte les stations qui sont proches des autoroutes, et qui sont donc moins chères.

Le site Internet Zagaz propose une aide similaire. Sa version mobile dispose même d'une fonction qui vous alerte lorsqu'une station en bordure d'autoroute affiche un prix intéressant. L'application smartphone "Essence" vous détaille aussi les pompes le long d'un trajet. Elle repose sur une communauté d'utilisateurs qui met à jour les tarifs. Le service "Itinéraire" est payant sur l'application "Gasoil Now". Mais cette dernière indique gratuitement la localisation des stations situées à proximité de manière très lisible.

Quelques astuces simples pour faire des économies

Sur la route des vacances, les conducteurs privilégient le réseau rapide et les véhicules sont bien chargés : les consommations peuvent donc vite s'envoler. Pour diminuer la facture, commencez par vérifier la pression de vos pneumatiques. S'ils sont sous-gonflés, au-delà du danger que cela représente pour la tenue de route, la consommation aura tendance à augmenter. Évitez dans la mesure du possible de charger des affaires sur le toit et effectuez un tri pour gagner du poids.

Une fois sur la route, vous pouvez réduire de quelques km/h votre vitesse pour gagner quelques décilitres, sans perdre beaucoup de temps à l'arrivée. Utilisez la climatisation de manière raisonnée : au démarrage et à faible allure, ouvrez les fenêtres pour avoir de l'air frais. En revanche, une fois la barre des 90 km/h passée, fermez-les pour éviter que le vent ne s'engouffre et crée une résistance qui augmente le besoin en carburant.

Et en Europe ?

Si une majorité de Français compte prendre du bon temps dans l'Hexagone, certains profiteront des vacances pour franchir la frontière. L'occasion de faire le point sur les prix en Europe grâce aux données relevées au 24 juin par le bulletin pétrolier de la Commission Européenne et relayées par le Ministère.

Si vous cherchez le sans-plomb 95 le moins cher d'Europe, direction la Bulgarie, avec un litre facturé en moyenne 0,997 € ! Côté gazole, c'est la Pologne qui est championne, avec 0,945 €. De l'autre côté du tableau, il faut éviter les Pays-Bas avec un SP 95 à 1,521 € et la Suède avec un gazole à 1,371 €.

Chez les pays limitrophes, le meilleur élève est le Luxembourg, avec 1,123 € le litre de SP 95 et 0,951 € le litre de gazole. Concernant les pays du Sud de l'Europe, qui attirent le plus de vacanciers, notez que le SP 95 coûte 1,184 € en Espagne, 1,471 € en Italie et 1,408 € au Portugal. Pour le gazole, c'est respectivement 1,048 €, 1,315 € et 1,158 €.

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire