Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
 
S'inscrire

Diesel : PSA Peugeot Citroën propose sa solution à l’Europe

Publié dans Ecologie / Electrique > Santé

par

Diesel : PSA Peugeot Citroën propose sa solution à l’Europe

La crédibilité des tests des niveaux d'émissions polluantes et des protocoles d’homologation a pris un sacré coup dans l’aile depuis que l’on sait que Volkswagen a pu déjouer tous les obstacles en proposant des moteurs diesels truqués. L’affaire est mondiale tandis qu’en Europe, entre indulgence supposée, aveuglement et mise sous influence par des lobbies, on a perdu tout repère. Les dernières décisions que d’aucuns ont déjà interprété comme un permis de polluer suscitent toutes les interrogations. Un brouhaha que le groupe PSA Peugeot Citroën aimerait faire taire en faisant entendre sa voix. Et montrer la voie.

Une offensive de choc et de charme sur un sujet sensible. Une initiative d’autant plus réfléchie qu’elle s’effectue avec l'ONG Transport & Environnement. Le sceau moral est donc posé et le but est de présenter un protocole de tests d'émissions de CO2 en condition réelle de conduite devant l'exécutif européen. S’il devait être adopté, ce serait un coup magistral : tous les constructeurs devraient se mettre aux normes Peugeot.

"Ce que nous avons décidé, avec nos collègues de T & E, c'est que nous irions faire une présentation devant la Commission européenne pour présenter le protocole", a déclaré à Reuters Gilles Le Borgne, directeur de la Recherche & Développement (R & D) de PSA. Fort de sa performance actuelle en matière de CO2, PSA a décidé de promouvoir avec T & E, l'ONG France Nature Environnement et Bureau Veritas une campagne inédite de mesures en circulation réelle des consommations de ses véhicules.

Le constructeur a testé à ce jour huit voitures sur un itinéraire de 90 km autour de son site de Poissy (Yvelines). Le parcours tente de reproduire les conditions normales de conduite d'un client moyen, avec une partie urbaine, périurbaine et sur autoroute, en chargeant le véhicule et en utilisant la climatisation ou le chauffage. Une démarche appelée Real Driving Emissions (RDE, émissions en conditions réelles de conduite) qui ne concerne actuellement que les émissions polluantes (oxydes d'azote, ou NOx, et particules), et pas le principal gaz à effet de serre qu’est le CO2.

Or c’est cette opération transparence sur le CO2 que les partenaires aimeraient voir généralisée aux prochaines normes européennes. "L'idée est d'ajouter un RDE CO2. Cela servirait à s'assurer que dans la vraie vie, tous les aspects sont couverts", commente François Cuenot, spécialiste des émissions de véhicules chez T & E. Selon lui, la présentation devant la Commission du protocole de PSA pourrait intervenir en avril.

Inscription à la newsletter
Citroen

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (41)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Proposer un RDE CO2 sur lequel sont déjà optimisé les moteurs PSA, très fairplay...

Ceci dit, je ne savais pas que le RDE du WLTP ne prenait pas en compte les émissions de CO2, c'est une blague?

Par

Les français des préKurseurs, le reste est juste pitoyable notamment "depuis que l’on sait que Volkswagen a pu déjouer tous les obstacles en proposant des moteurs diesels truqués. "

Ah, ah, ah ..!!

Par

En réponse à pechtoc

Proposer un RDE CO2 sur lequel sont déjà optimisé les moteurs PSA, très fairplay...

Ceci dit, je ne savais pas que le RDE du WLTP ne prenait pas en compte les émissions de CO2, c'est une blague?

Ce serait un excellent choix en effet ce RDE CO2 :bien:

Par

En réponse à pechtoc

Proposer un RDE CO2 sur lequel sont déjà optimisé les moteurs PSA, très fairplay...

Ceci dit, je ne savais pas que le RDE du WLTP ne prenait pas en compte les émissions de CO2, c'est une blague?

La question du fairplay n'a rien à voir là-dedans. Les tests actuels (de véritables aberrations) sont remis en question depuis déjà plusieurs années et avec le scandale VW le phénomène n'a fait que s'amplifier. PSA à simplement anticipé un truc qui devait arriver tôt ou tard : les tests en conditions réels.

Leurs véhicules sont déjà au point (ou presque), c'est tout à leur honneur. A l'inverse, la concurrence s'est volontairement contentée des (lamentables) mesures actuelles et ce durant des années, et ils vont crier au manque de fairplay pcq PSA propose des contrôles enfin réfléchis ?? LOL.

Je crois que surtout qu'il y a pas mal d'ingénieurs qui vont devoir taffer sévère durant les prochains mois. Ces contrôles devraient être en place depuis déjà longtemps, c'est du bon sens pur et simple :bien:

Par

En réponse à pechtoc

Proposer un RDE CO2 sur lequel sont déjà optimisé les moteurs PSA, très fairplay...

Ceci dit, je ne savais pas que le RDE du WLTP ne prenait pas en compte les émissions de CO2, c'est une blague?

Depuis quand une entreprise devrait se soucier de ménager ses concurrents? Dans la mesure ou on reste dans la légalité, bien sûr...

Et puis si c'est du lobbying pour polluer moins, ça nous change, d'habitude c'est l'inverse...Par contre il ne faudrait pas échanger ce RDE CO2 contre une plus grande souplesse concernant les autres polluants...

Par

CO2 n'est pas forcement le plus problematique, car il se dissout par photosynthese, dans la mer et par rayonnement du soleil - ce qui ne veut pas dire que l'on de doive pas reduire son volume, mais dans ce cas les centrales charbon sont le probleme principal. Le souffre - present dans le gasoil - ne se dissoue quasiment pas dans l'atmosphere, de meme que nombre de composants chimiques present dans l'essence... Et comme dit precedemment, PSA qui veut faire valider son protocole, sous couvert d'une association qu'ils ont dus largement sponsoriser, une vaste blague.

Par

En réponse à pechtoc

Proposer un RDE CO2 sur lequel sont déjà optimisé les moteurs PSA, très fairplay...

Ceci dit, je ne savais pas que le RDE du WLTP ne prenait pas en compte les émissions de CO2, c'est une blague?

Fair Play? Qui est le moins fair play? Celui qui triche (VW), celui qui joue avec les textes pour proposer une solution "légale" low-cost a strict minima (Renault, Opel et d'autres) ou ceux qui développent des solutions aux performances de dépollution bien plus constantes (PSA, BMW, Mercedes...)?

PSA a largement investi dans un système efficace. Tant pis pour ceux qui ont essaye de la jouer "petit bras"...

Par

En réponse à Key

Fair Play? Qui est le moins fair play? Celui qui triche (VW), celui qui joue avec les textes pour proposer une solution "légale" low-cost a strict minima (Renault, Opel et d'autres) ou ceux qui développent des solutions aux performances de dépollution bien plus constantes (PSA, BMW, Mercedes...)?

PSA a largement investi dans un système efficace. Tant pis pour ceux qui ont essaye de la jouer "petit bras"...

+1 D'accord à 100 %. La seule solution valable est d'améliorer toujours plus les véhicules et non de jouer sur des textes de lois ou de poser des logiciels douteux... Les marques ont toutes choisies leurs stratégies, si ces nouveaux contrôles sont acceptés on saura bien assez tôt laquelle a le mieux fonctionné :jap:

Par

En réponse à Arnime

CO2 n'est pas forcement le plus problematique, car il se dissout par photosynthese, dans la mer et par rayonnement du soleil - ce qui ne veut pas dire que l'on de doive pas reduire son volume, mais dans ce cas les centrales charbon sont le probleme principal. Le souffre - present dans le gasoil - ne se dissoue quasiment pas dans l'atmosphere, de meme que nombre de composants chimiques present dans l'essence... Et comme dit precedemment, PSA qui veut faire valider son protocole, sous couvert d'une association qu'ils ont dus largement sponsoriser, une vaste blague.

le CO² ne serait pas un problème :voyons: mon gars t'est loin du compte car c'est le principal problème du réchauffement climatique et de la montée des eaux :bah:

faut peut être arrêter de délirer :oui:

Après si PSA a pris en compte les autres polluants (au cas ou t'aurait mal lu PSA respectent aussi les autres normes) et prend en compte aussi l'aspect CO² et ce en conditions réelles :wink: bon on trouvera toujours des neuneus qui se croient intelligents pour ne pas être contents et trouver quelque chose a redire :brosse:

les autres n'avaient qu'a bosser le sujet et ne pas juste se contenter de passer les tests labo :coucou:

Par

En réponse à Key

Fair Play? Qui est le moins fair play? Celui qui triche (VW), celui qui joue avec les textes pour proposer une solution "légale" low-cost a strict minima (Renault, Opel et d'autres) ou ceux qui développent des solutions aux performances de dépollution bien plus constantes (PSA, BMW, Mercedes...)?

PSA a largement investi dans un système efficace. Tant pis pour ceux qui ont essaye de la jouer "petit bras"...

Un petit rappel, VW à triché sur les test d'homologation (et le surplus est négligeable), mais en condition réelles, VW rejette 3 fois moins que Renault au bas mot. PSA sort du lot car c'est les seuls avec BMW (Mazda aussi à ce que j'ai lut dans un article d'hier) à avoir des rejets conformes (à peu prêt) mais à quel prix ? des moteur lymphatiques (exception du 110 et 130 puretech). Les consommations c'est encore autre chose, et là il n'y a pas vraiment de bons élèves.

De faire un RDE homologué oui, mais pas dans 10 ans et pas de façon lobbyiste ... Tout le monde à le droit de voir en réalité ce que chaque voiture consomme et rejette.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire