Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Dieselgate : après Renault, Ségolène Royal indique qu'il pourrait y avoir d'autres enquêtes

Dieselgate : après Renault, Ségolène Royal indique qu'il pourrait y avoir d'autres enquêtes

La ministre de l'Environnement a réagi à l'ouverture d'une information judiciaire visant le Losange. Elle déclare n'avoir aucune raison de penser que Renault a triché comme Volkswagen. Et annonce que d'autres constructeurs pourraient être visés par une enquête.

Cette semaine, le parquet de Paris a ouvert une information judiciaire sur Renault, au motif de "tromperie sur les qualités substantielles et les contrôles effectués, avec cette circonstance que les faits ont eu pour conséquence de rendre les marchandises dangereuses pour la santé de l'homme ou de l'animal".

Cette information judiciaire est une conséquence du rapport d'enquête transmis en novembre au parquet de Nanterre par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. Après l'éclatement du scandale Volkswagen, la DGCCRF a contrôlé les émissions polluantes de voitures diesels vendues en France et d'importants écarts entre les normes et la réalité avaient été constatés chez Renault.

Le Losange a rapidement réagi après l'annonce de l'ouverture de l'enquête, qui sera menée par trois juges d'instruction, en indiquant que ses véhicules respectent la législation française et européenne et qu'ils ne sont pas équipés de logiciels de fraude aux dispositifs de dépollution.

Dans une interview donnée au Journal du Dimanche, Ségolène Royal déclare qu'elle n'a "aucune raison de penser que Renault a triché comme Volkswagen", soulignant que la marque a toujours fait preuve de bonne volonté face à sa commission. Mais la ministre précise que c'est maintenant une question de justice : "c’est à l’enquête de déterminer si Renault a utilisé un logiciel truqueur comme l’a fait Volkswagen. La justice dira s’ils ont juste utilisé les failles du système."

Lorsque nos confrères demandent à Ségolène Royal pourquoi d'autres marques ne se retrouvent pas aux mains de la justice française, elle rappelle que Renault dépassait de beaucoup les normes autorisées. Mais elle ajoute que "c’est aussi le cas d’autres constructeurs, dans une mesure différente. Il pourrait donc y avoir d’autres enquêtes".

Commentaires (64)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Profil supprimé

Oh la la. Oh la la. Oh la la.

Mais qu'elle est belle sur cette photo. Et ce sourire.

Merveilleux dimanche!

:love::love::love::love::love::love::love::love::love::love::love::love::love::love:

Par

Verra-t-on, un jour, un peu d'intelligence politique pour repenser entièrement ce système crétin des gr CO²/km ?

Ouf, dans quelques mois, elle est plus là ... son remplaçant sera-t-il un peu moins incompétent ?

Par

Tout ceci n'est vraiment pas net: elle indiquait au contraire qu'il y avait beaucoup de doute lors du rapport de la commission ( qui est sorti en catimini, rappelons-le...)

Par

Sur l'article du 13/01 à 13h58 il y a eu un commentaire à 12h20. je le cite:

Rappelons que Ségolène Royal avait à annoncé il y a un an qu'il n'y avait pas de logiciel de tricheur chez Renault. ...Faux et archi faux, elle a dit qu'elle soupçonnait Renault de tricher, mais qu'aucune recherche sur le logiciel n'avait pu aboutir car Renault voulait pas coopérer....

Et là, dans cet article, il y a écrit exactement le contraire. Je cite : elle n'a aucune raison de penser que Renault a triché comme Volkswagen, en soulignant que la marque a toujours fait preuve de bonne volonté face à sa commission.

C'est de l'info by nicotdi, je vous laisse juge......

Par

et Ségo de continuer a remuer la me..... c'est sa spécialité ! heureusement que nous ayons des énarques.

Par

En réponse à Enosry

Verra-t-on, un jour, un peu d'intelligence politique pour repenser entièrement ce système crétin des gr CO²/km ?

Ouf, dans quelques mois, elle est plus là ... son remplaçant sera-t-il un peu moins incompétent ?

Je doutes.

Pourquoi changer une formule qui permet de taxer les particuliers à l'achat du véhicule et les entreprises qui globalement ne respecte pas les limites moyennes?

Par contre savoureuse petites phrases de Mme Royale.

Ceux qui ne cessent de dire que Renault n'a pas collaboré et donc que ça veut dire qu'ils sont coupable (ben oui c'est tellement plus aisé de se dire cela) se font démentir par la Présidente de ladite commission...

Par

Après les normes de CO2 débiles et le système crit'air qui ne l' est pas moins, on s'en prend aux constructeurs auto

Par

En réponse à bartom

Sur l'article du 13/01 à 13h58 il y a eu un commentaire à 12h20. je le cite:

Rappelons que Ségolène Royal avait à annoncé il y a un an qu'il n'y avait pas de logiciel de tricheur chez Renault. ...Faux et archi faux, elle a dit qu'elle soupçonnait Renault de tricher, mais qu'aucune recherche sur le logiciel n'avait pu aboutir car Renault voulait pas coopérer....

Et là, dans cet article, il y a écrit exactement le contraire. Je cite : elle n'a aucune raison de penser que Renault a triché comme Volkswagen, en soulignant que la marque a toujours fait preuve de bonne volonté face à sa commission.

C'est de l'info by nicotdi, je vous laisse juge......

il a raison...c'est pour celà que ce n'est pas clair

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Je doutes.

Pourquoi changer une formule qui permet de taxer les particuliers à l'achat du véhicule et les entreprises qui globalement ne respecte pas les limites moyennes?

Par contre savoureuse petites phrases de Mme Royale.

Ceux qui ne cessent de dire que Renault n'a pas collaboré et donc que ça veut dire qu'ils sont coupable (ben oui c'est tellement plus aisé de se dire cela) se font démentir par la Présidente de ladite commission...

elle a dit le contraire il y a quelques mois.....

Par

L'action Renault vient de plonger , il faut arrêter la descente , il y a des dividendes à verser à l'Etat.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire