Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Dieselgate : le centre d'homologation français UTAC à vendre pour éviter les conflits d'intérêts

Dieselgate : le centre d'homologation français UTAC à vendre pour éviter les conflits d'intérêts

Il y a longtemps que cela aurait dû être fait mais il a fallu attendre un scandale mondial pour que les choses bougent : les propriétaires de l'UTAC, le centre français d'homologation des véhicules neufs (et des tests de consommation...) est à vendre par ses actionnaires qui ne sont autres que les constructeurs automobiles.

C'est une situation plutôt inédite en France : l'organisme en lien avec le gouvernement et en charge de l'homologation des véhicules neufs est la propriété, en partie, des constructeurs automobiles, notamment par le CCFA (comité des constructeurs français d'automobiles). Ce qui veut dire, en fait, que cette immense zone de tests en tout genre, bastion des constructeurs automobiles qui essaient leurs futurs produits, est aussi le lieu où l'on valide les rejets de CO2 et les consommations des véhicules que vous aurez demain en concession.

Une situation qui peut mener à des conflits d'intérêts, et les grosses vagues du scandale dieselgate ont amené les propriétaires à se séparer de leur bien, selon nos confrères des Echos qui annoncent que la vente en est même "à la phase finale".

Depuis le dieselgate, les questions fusent sur cette gestion des constructeurs qui testent, au final, eux-mêmes ou presque leurs propres autos.

Le centre est estimé à 100 millions d'euros, avec 55 millions d'euros de recettes annuelles, mais la part des recettes des tests d'homologation baisse de plus en plus (aux alentours de 10 %), de nouvelles activités émergentes, comme les tests des futures voitures autonomes, ou l'organisation d'évènements, rapportant bien plus.

Commentaires (36)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"les propriétaires de l'UTAC, le centre français d'homologation des véhicules neufs (et des tests de consommation...) est à vendre par ses actionnaires qui ne sont autres que les constructeurs automobiles."

On s'en serait pas douté...

J'espère qu'après ça, les voitures seront retestées et que la triche de Gohsn l'enverra en zonz ou à défaut, vivre sous un pont!!!

Par

Les rats quittent le navire avant qu'il coule ou que la justice les rattrapent

Par

En réponse à atmophile

"les propriétaires de l'UTAC, le centre français d'homologation des véhicules neufs (et des tests de consommation...) est à vendre par ses actionnaires qui ne sont autres que les constructeurs automobiles."

On s'en serait pas douté...

J'espère qu'après ça, les voitures seront retestées et que la triche de Gohsn l'enverra en zonz ou à défaut, vivre sous un pont!!!

Accusation gratuite, il n'y a toujours aucune preuve que cette proximité entre les constructeurs et le centre d'homologation ait amenée la moindre tricherie

Par

En réponse à pacon

Accusation gratuite, il n'y a toujours aucune preuve que cette proximité entre les constructeurs et le centre d'homologation ait amenée la moindre tricherie

Bien sur, et pas pour cacher la crise économique que les grands groupes bancaires ont rachetés tous les journaux et toutes les TV de France et de Navarre...

:ptdr::ptdr::ptdr:

Par

En réponse à pacon

Accusation gratuite, il n'y a toujours aucune preuve que cette proximité entre les constructeurs et le centre d'homologation ait amenée la moindre tricherie

Moi, je trouve ça normal que l'UTAC soit en parti financé par les constructeurs automobiles. C'est bien pour eux et uniquement pour eux que cet organisme existe, non ? Dans tous les cas, ils doivent être en conformité avec les normes, les tests sont donc obligatoires et c'est toujours les constructeurs qui les payent. Donc qu'ils payent un sous-traitant tiers ou qu'ils payent un organisme comme une taxe obligatoire car ce service est créé pour eux, c'est normal. Ce n'est pas au contribuable ou à l'état de financer seuls cet organisme.

Par

En réponse à atmophile

Bien sur, et pas pour cacher la crise économique que les grands groupes bancaires ont rachetés tous les journaux et toutes les TV de France et de Navarre...

:ptdr::ptdr::ptdr:

Rapport??????

Par

effet Hulot :violon::violon::violon:

Par

en même temps, que font/faisaient nos gouvernements successifs?

Par

En réponse à Kiwi25300

Commentaire supprimé.

Ca m'étonnerait

Par

Il y avait un conflit d'intérêt?.On en apprend des choses.....après coup.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire