Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

"Easter egg" Tesla - la dernière fonction cachée permet d'effectuer le 0 à 100 km/h en 2,6 s, un dixième de moins

Tesla n'en finit pas de surprendre et de s'affranchir totalement de ce qui se fait habituellement dans le monde automobile. Outre les performances jamais vues ailleurs de ses modèles 100 % électriques, ces derniers reçoivent aussi des fonctions cachées qu'il faut activer par un code secret. Le dernier en date ? Il améliore encore un peu plus les performances des P100D qui n'en ont pourtant vraiment pas besoin.

"Easter egg" Tesla - la dernière fonction cachée permet d'effectuer le 0 à 100 km/h en 2,6 s, un dixième de moins

Il est logique de trouver chez Tesla, marque de geek par excellence, des détails que l'on ne retrouve normalement que dans l'informatique en général et les jeux vidéos en particulier et des références à la pop culture et cela contribue à faire de ce constructeur un OVNI attachant dans la galaxie automobile. Prenez par exemple Elon Musk, son charismatique patron. Quand il ne fait pas la leçon aux plus grands groupes du monde en produisant les voitures électriques à l'autonomie et aux performances largement supérieures aux leurs, il développe un programme spatial pour créer une colonie humaine sur Mars. Rien que ça. Il a aussi fait une apparition dans le film Iron Man 2 et dans un épisode de la série The Big Bang Theory. Imaginons maintenant Carlos Ghosn dans Camping 3 ou Joséphine Ange gardien puis oublions très vite cette idée.

 

Il y a aussi dans les Tesla des « easter eggs », qui désignent en informatique des fonctions cachées nécessitant d'être débloquées par l'utilisateur pour pouvoir y accéder, et qui sont ajoutés ici à chaque mise à jour. Sur le colossal écran central de 17 pouces qui a lancé la mode de la disposition portrait, on peut par exemple remplacer l'image de la Model S qui apparaît sur la page des réglages de la hauteur des suspensions par Wet Nellie, la célèbre Lotus Esprit sous-marin de James Bond dans « L'espion qui m'aimait » de 1977 (et qui appartient d'ailleurs depuis 2013 à Elon Musk). Pour cela, il faut appuyer longtemps sur le logo Tesla en haut de l'écran, ce qui ouvre une fenêtre de connexion demandant un code d'accès, rentrer 007 et valider. Autre easter egg, un appui long sur le bouton « Ludicrous » des modèles S équipés fait démarrer une animation de type lancement dans l'hyperespace digne de La Folle Histoire de L'Espace, sorti en 1987. À l'achat de votre Tesla, le système vous demande de donner un nom à la voiture. Si vous optez pour « 42 », il devient « Life, the universe and everything », une référence au « Guide du Voyageur Galactique », roman sorti en 1979 et adapté au cinéma en 2005, le chiffre 42 étant, dans l'histoire, la réponse à « La grande question sur la vie, l'univers et le reste » que recherche le super-ordinateur Pensées Profondes pendant 7,5 millions d'années. Oui, c'est pointu. Plus accessible, activez la fonction Autopilot plusieurs fois successivement et l'animation de la route sur l'instrumentation se transforme en « Rainbow Road », le fameux circuit du jeu vidéo Mario Kart. Enfin, quand votre Model S ou X est en train de charger, appuyez dix fois sur la gâchette du pistolet de chargement et les LED autour de la prise passent ensuite par toutes les couleurs de l'arc-en-ciel.

 

Mais le dernier easter egg est particulier. D'abord parce que c'est Elon Musk lui-même qui a annoncé son existence en début de mois sur Twitter, mais surtout parce qu'il augmenterait encore un peu plus les performances des P100D qui ne sont déjà pas du genre à se traîner, avec un 0 à 60 mph en 2,5 s et un 0 à 100 km/h en 2,7 s pour la Model S. Depuis hier soir, toujours via le compte twitter de Musk, on en sait un peu plus : cet easter egg permettra de gagner encore un dixième de seconde sur les deux exercices, et devrait être compris dans la mise à jour 8.1 qui sortira en décembre. Comme l'activer ? Mystère encore mais Musk a fait ensuite sur les réseaux sociaux une référence au film Princess Bride sorti en 1987. Avis aux fans.

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

un autre magique : le super chargeur, un jour gratuity... et hop demain c'est payant :D

Par

C'est amusant, on n'arrive plus à faire la différence entre l'astuce marketing et le développement non terminé qui fait que l'on livre des voitures bridées au client en espérant pouvoir les débrider plus tard... Finalement, la mise à jour OTA est largement plus intéressante pour le fabricant que pour le client, qui joue le bêta-testeur en permanence.

Respect pour les valeur d'accél ceci dit. Je pense que la messe est dite, il faut être électrique ou hybride pour accélérer fort en début de course.

Par

L'easter eggs de puissance d'accord, mais le reste...

Par

maintenant faut payer pour faire le plein....

sinon pour jouer y a la play 4 moins chére....

que cette daube ...

qui accéllére fort certes...

mais qui avec ses 2 tonnes..est incapable de tourner fort!!

Par

pathétique , à quand une Tesla qui claque le 0/100 en 5,2 s ( déjà top ) soit le double du chrono du jour , mais qui alignera 1000 bornes niveau autonomie , il n'est pas la l'enjeu du VE ?, plutôt que de faire comme à "l'époque" du thermique le coup du chrono ultime.

Par

En réponse à Turbo95

pathétique , à quand une Tesla qui claque le 0/100 en 5,2 s ( déjà top ) soit le double du chrono du jour , mais qui alignera 1000 bornes niveau autonomie , il n'est pas la l'enjeu du VE ?, plutôt que de faire comme à "l'époque" du thermique le coup du chrono ultime.

Il est facile de faire un chrono performant avec l’électrique. Pour Tesla, une jeune société qui ne vient pas du monde de la bagnole, on voit bien leurs limites. Une Tesla S fait 2T5, avec 500kg de batterie, reste 2T pour le reste de la voiture, c énorme et perfectible surtout avec des process Européens.

Le but de Tesla était de prouver qu'on pouvait faire une electrique performante avec des critères et gouts avant tout américains, je pense que ce but est atteint, reste maintenant à améliorer le poids de ce bestiau de 5m, ce qui viendra avec l’expérience, et la concurrence. Les constructeurs HDG Européens commencent tout juste à se réveiller avec une gueule de bois gazouté, il serait temps.

Par

En réponse à Turbo95

pathétique , à quand une Tesla qui claque le 0/100 en 5,2 s ( déjà top ) soit le double du chrono du jour , mais qui alignera 1000 bornes niveau autonomie , il n'est pas la l'enjeu du VE ?, plutôt que de faire comme à "l'époque" du thermique le coup du chrono ultime.

c'est tout simple: grosse batterie = grosse capacité mais aussi grosse puissance.

Une VE à grande autonomie sera forcément puissante sauf si on la bride (matériel ou logiciel). Tesla a simplement mis en scène le débridage ...

Par

Effectivement le poids est étonnant ! Les moteurs électriques pèsent plus ou moins qu'un thermique à puissance équivalente ? (type V6 turbo)

Par

En réponse à mdb92

Il est facile de faire un chrono performant avec l’électrique. Pour Tesla, une jeune société qui ne vient pas du monde de la bagnole, on voit bien leurs limites. Une Tesla S fait 2T5, avec 500kg de batterie, reste 2T pour le reste de la voiture, c énorme et perfectible surtout avec des process Européens.

Le but de Tesla était de prouver qu'on pouvait faire une electrique performante avec des critères et gouts avant tout américains, je pense que ce but est atteint, reste maintenant à améliorer le poids de ce bestiau de 5m, ce qui viendra avec l’expérience, et la concurrence. Les constructeurs HDG Européens commencent tout juste à se réveiller avec une gueule de bois gazouté, il serait temps.

Il faut les porter les 500 kg de batteries.

Pour cela, il faut une caisse plus résistante.

Une caisse équivalente pèse 1800 kg comme une série 5 F10. le fait de lui rajouter 200 kg de renforts pour porter 500 kg, se comprend facilement. La M5 fait bien 1945 kg.

Tu imagines quoi ?

Par

En réponse à mdb92

Il est facile de faire un chrono performant avec l’électrique. Pour Tesla, une jeune société qui ne vient pas du monde de la bagnole, on voit bien leurs limites. Une Tesla S fait 2T5, avec 500kg de batterie, reste 2T pour le reste de la voiture, c énorme et perfectible surtout avec des process Européens.

Le but de Tesla était de prouver qu'on pouvait faire une electrique performante avec des critères et gouts avant tout américains, je pense que ce but est atteint, reste maintenant à améliorer le poids de ce bestiau de 5m, ce qui viendra avec l’expérience, et la concurrence. Les constructeurs HDG Européens commencent tout juste à se réveiller avec une gueule de bois gazouté, il serait temps.

prenons donc une AUDI RS7 ......... a partir de 143 000€, 605 cv, 0-100 en 3,7s et 2100 kg à vide ( vu qu'il faut bien charger de l'essence, de l'huile et de l'eau .....)

donc tu disais ????

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire