Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Etude de l'Ademe : les VTC bouleversent toutes les habitudes et ça ne concerne pas que les taxis

Dans Pratique / Autres actu pratique

Etude de l'Ademe : les VTC bouleversent toutes les habitudes et ça ne concerne pas que les taxis

Ce sont les chauffeurs de taxi qui ont été les premiers à monter au créneau lors de l'arrivée de VTC en France en 2010 pour dénoncer une concurrence qu'ils estimaient déloyale, mais selon une étude de l'Ademe, ce ne sont pas les seuls à être impactés puisque le changement des habitudes des usagers concernerait l'ensemble des modes de transport… jusqu'à la marche.

Avant 2010, ceux qui font appel aujourd'hui aux VTC prenaient le taxi 2,2 fois par mois, une fréquence qui a chuté désormais à 0,5. C'est ce que révèle une enquête menée par l'Ademe, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, auprès de 6 626 usagers et publiée hier. Pourquoi préférer les VTC aux taxis ? Parce qu'ils seraient considérés comme plus pratiques (40 %), moins chers (29 %) et plus sûrs (6 %). C'est le secteur qui a été le plus touché mais l'influence sur les transports en commun n'est pas non plus anodine. Ainsi, l'utilisation des bus et métros est passée de 14,5 jours par mois à 13,5 et celle des trains de 3,2 à 2,4.

 

Mais l'enquête ne s'arrête pas là et s'étend aussi à l'évolution des transports personnels : ainsi 6 % des usagers, satisfaits des services des VTC, auraient renoncé à acheter une voiture, ce qui, en portant ce résultat à l'ensemble des 1,5 million d'utilisateurs, représenterait pas moins de 93 000 automobiles délaissées en tout ! Selon le même calcul fait par l'Ademe, 21 000 à 30 000 propriétaires se seraient de plus débarrassés de leur voiture pour la remplacer par l'utilisation régulière de VTC. De façon plus générale, l'utilisation par les usagers de VTC d'une voiture personnelle serait passée de 7,1 jours à 6,5 par mois, et de 2 à 1,6 pour les deux-roues motorisés.

 

Plus surprenant enfin, les habitués du VTC marchent plus, se déplaçant à pied 0,4 jour en plus par mois, de 7,3 à 7,7 jours.

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Conclusion: grâce aux vtc on vivra plus longtemps.

Saloupards de taxi qui nous faisaient crever!

Par

dans les grandes villes, il est clair que la possession d'un véhicule revient vite très cher - ne serait-ce pour garer le véhicule - et est peu pratique. ensuite, ceux habitant - notamment les centre-villes onéreux - les grandes villes ont souvent des moyens conséquents, ce qui leur permet de payer ce type de service, surtout s'il s'agit de petits parcours.

Par

Ca n'a rien d'étonnant, entre l'autophobie galopante, l'écolodémago qui veut nous faire croire que la voiture à elle seul pollue plus que l'industrie, l'agriculture le transport aérien et maritime réunis, les taxis très cher (ceci dit, le gros de la course part dans les poches de l'état) et très aimables ou qui vous refusent, bah, les gens s'arrangent autrement...

Par

quand on enleve un monopole... ca bouge

Par

ceci dit, le gros de la course part dans les poches de l'état

ah bon ? c'est pour ça qu'ils ne prennent que du cash ?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire