Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Critique cinéma - Fast & Furious 8 : plein les yeux

Dans Loisirs / Cinéma

Le 8e opus de la franchise Fast & Furious débarque sur les écrans mercredi avec un seul mot d’ordre : toujours plus ! Caradisiac a pu voir le film en avant-première. Vol dans les airs façon Iron Man, torpille déviée à main nue ou encore pluie de voitures, ce nouvel épisode servi par une méchante de qualité offre tous les ingrédients d’un bon film d’action. Les fans de la saga seront aux anges.  

Critique cinéma - Fast & Furious 8 : plein les yeux

Qu’il est loin le temps où les scènes d’action de Fast & Furious se limitaient à des courses-poursuites musclées agrémentées d’explosions en tout genre dans les rues des grandes capitales. L’épisode 7 avait déjà franchi un cap en faisant sauter une Lykan d’un immeuble à l’autre, l’épisode 8 n’a plus aucune limite. On y voit une course poursuite entre un sous-marin nucléaire et un tank sur la banquise ou encore « The Rock » (Dwayne Johnson) dévier une torpille à main nue accoudé à la portière de son Dodge Ram et comble du nanar, Jason Statham voler dans les airs dans une combinaison digne d’Iron Man.

Menée tambour battant entre La Havane, New York et le continent Arctique, l’intrigue est un peu moins mince que d’habitude. Cette fois-ci, le méchant, c’est Dom (Vin Diesel). Retourné par une méchante (Charlize Theron) aussi sexy que psychopathe, le gros musclé chauve va trahir ses proches et tomber dans la criminalité internationale. L’équipe qui accueille cette année un petit nouveau, le rejeton de Clint Eastwood (Scott), va sillonner le globe pour tenter d'empêcher cette hackeuse de déchaîner une troisième guerre mondiale et par la même occasion, ramener Vin Diesel à la raison.

Critique cinéma - Fast & Furious 8 : plein les yeux
Critique cinéma - Fast & Furious 8 : plein les yeux

 L'équipe du film au complet

Habilement dirigée par Felix Gary Gray, le papa de « Braquage à l’italienne », la réalisation très musclée de ce 8 épisode est du spectacle à l’état pur. Pour vous donner une idée, on assiste à une séquence spectaculaire dans les rues de New York avec des voitures zombies hackées par Charlize Theron. "Ce sont des centaines de voitures que l'on a détruites pour cette séquence" a confié le réalisateur. On parle de 17 millions de dollars rien qu'en budget autos pour le film.

La scène des voitures zombies.
La scène des voitures zombies.
Des dizaines de voitures hackées tombent des toits.
Des dizaines de voitures hackées tombent des toits.

L’absence de Paul Walker, décédé pendant le tournage de l’épisode 7, est « comblée » par une nouvelle relation « d’amour vache » plutôt marrante entre The Rock et Jason Statham, qui n’hésitent pas à bander les muscles pour mater les méchants. Le casting 5 étoiles mélange les « anciens » comme Michelle Rodriguez (Letty), Ludacris (Tej) et Tyrese Gybson (Roman Pierce) et les nouveaux (Kurt Russel, Nathalie Emmanuel). Un mariage qui fonctionne notamment grâce à l’excellent Kurt Russel qui incarne « Mr Personne », chef d’une unité secrète du gouvernement. 

Tous ont naturellement à disposition un garage de monstres saisis par la justice. De la Bentley Continental GT à la Mercedes-AMG GT en passant par la Toyota GT86, il faudra bien ça pour stopper la redoutable Plymouth GTX de Vin Diesel gonflée aux hormones dans les rues de la grosse pomme. Fidèle au muscle car, l'acteur aussi expressif qu’un ado sous cortisone prendra le volant d’une méchante Dodge Charger tunée façon Mad Max pour la scène finale. Bien d’autres véhicules métamorphosés font aussi parti du casting. On ne vous en dit pas plus, si vous êtes amateur d’explosions gigantesques, d’accidents de voitures à gogo et de cascades surréalistes, vos 10 euros ne seront pas investis en vain.

 

Portfolio (2 photos)

Commentaires (27)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Merci (Votre commentaire est trop court. Il doit comporter au moins 10 caractères.)

Par

Retour des caisse de jacky avec boîte de vitesse à 18 vitesse

Par Profil supprimé

Même Statham montre l'exemple en délaissant son Taudi de transporteur-livreur au profit d'un bon gros v8 Américain :coolfuck:

Les fans doivent avoir le coeur brisé.

Par

qd je vois la position de sa main sur le volant. je me dis déjà que ça va être de la bouze.

bonjour la précision de conduite.

Par

je n'ai pas vu tous les films de la saga mais c'est une des rares franchises à s'ameliorer avec le temps, (faut dire que vu la gueule des premiers episodes c'est plutôt facile!),

maintenant c'est devenu tout much avec des cascaeds improbables comme dans le 7 avec une bataille urbaine a coup de drone assez deconnante...

ce qu'il faut retenir de la saga ? rien du tout à part l'hommage trés émouvant à Paul Walker dans les 5 dernière minutes de l'épisode 7, rien que ces dernieres minutes on pardonne la débilité de l'ensemble des épisodes

Par

Le Jacky show est de retour!¡:coolfuck::fleur::fleur::fleur:

Par

En réponse à Profil supprimé

Même Statham montre l'exemple en délaissant son Taudi de transporteur-livreur au profit d'un bon gros v8 Américain :coolfuck:

Les fans doivent avoir le coeur brisé.

Cool le détail dont tout le monde se fou, tu dois être un des rares à l'avoir relevé, adepte des films à la Chuck Norris? :wink::lol::fleur::fleur::fleur:

Par

En réponse à okatus

Merci (Votre commentaire est trop court. Il doit comporter au moins 10 caractères.)

C'est Moulache et Verysimplet ton avatar? :lol:

Par

"Ce sont des centaines de voitures que l'on a détruites pour cette séquence" a confié le réalisateur.

Moi qui aurais pense que tout était "du chiqué en numérique"

Par Profil supprimé

En réponse à oxmose

Cool le détail dont tout le monde se fou, tu dois être un des rares à l'avoir relevé, adepte des films à la Chuck Norris? :wink::lol::fleur::fleur::fleur:

Dixit le mec verreux à l'affût du moindre commentaire sur sa marque chérie! :ptdr::ptdr::ptdr:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire