Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

France 2 épingle Peugeot et surtout Renault pour leurs rejets polluants en conduite réelle

Dans Ecologie / Electrique / Santé

Un peu plus d'un an après le début du scandale Volkswagen, on n'en a pas fini avec les suspicions et les étonnements autour des rejets polluants de nos voitures. Nos confrères de France 2 ont fait mesurer une Peugeot 308 et un Renault Captur en conditions réelles. Le résultat est, sans surprise, catastrophique.

France 2 épingle Peugeot et surtout Renault pour leurs rejets polluants en conduite réelle

Partant d'une simple question, à savoir "les constructeurs ont-ils fait des efforts pour réduire la pollution des voitures diesel ?", nos confrères de France 2 ont mesuré en conditions réelles deux véhicules. Une Peugeot 308 et un Renault Captur. En se focalisant sur les émissions de Nox (oxydes d'azote), un polluant d'une part au coeur du scandale Volkswagen, et d'autre part fort agressif pour les voies respiratoires.

 

Le résultat de leurs tests a fait l'objet, hier lundi 26 septembre au soir, d'un reportage pour "L'Oeil du 20 h" du JT. Et pour le moins, on peut dire que ce n'est pas brillant. La 308 est à 3,6 fois la norme d'homologation, passe encore, mais le Captur, lui, échoue à 17 fois la norme. Mais finalement, cela reste sans surprise. Explications.

 

Pour réaliser leurs mesures, nos confrères ont dû se rendre en Allemagne, puisqu'ils n'ont pas réussi en France à obtenir le prêt d'un système de mesure des émissions portable (PEMS). Là-bas, c'est une ONG de défense de l'environnement, la DUH (Deutsche Umwelthilfe), qui a accepté de les accompagner. Cette ONG est déjà de fait bien connue puisque c'est elle qui a déjà mesuré en novembre 2015 un Renault Espace 5 à 25 fois la norme d'homologation en conduite réelle, et la même chose à peu près en février dernier pour une Fiat 500 X (11 à 22 fois)...

Dans le détail, la compacte sochalienne, après 6 heures de tests en condition de conduite réelle (centre-ville, route de campagne, autoroute) affiche 289 mg/km, contre 80 mg/km maximum pour obtenir l'homologation. Ce n'est finalement pas si mal lorsque l'on considère ensuite les résultats du Captur dCi. En effet, pendant que Simon Annen, l'ingénieur de l'ONG, annonce qu'il n'a jamais vu de résultats aussi élevés (il a dû oublier ceux de l'Espace entre-temps), l'appareil annonce en moyenne 1 311 mg de Nox par km. Soit plus de 17 fois la norme d'homologation. Et de conclure que l'un comme l'autre des deux véhicules peuvent être considérés comme "sales". Surtout le Renault on l'aura compris...

 

Pour autant, ces résultats sont-ils surprenants ? La réponse est non. Que la Peugeot soit meilleure que la Renault est parfaitement attendu. Son système de traitement des Nox par réduction catalytique avec additif à base d'urée (BlueHDI avec AdBlue) est bien plus efficace que le système Renault, qui utilise la recirculation des gaz d'échappement (EGR) et le piège à Nox (Nox trap). Par ailleurs, les résultats de la "commission Royal", et donc les tests menés en France par l'Utac, donnaient déjà le Renault Captur parmi les plus mauvais élèves avec des résultats sur circuit supérieurs de 11 fois à la norme. Pas étonnant donc qu'en conditions "vraiment réelles", les résultats soient encore pires. Pour l'Utac, le résultat de la Peugeot, supérieur de 3,6 fois aux 80 mg/km, aurait été considéré comme acceptable.

 

Il faut aussi être bien conscient qu’aucun des deux véhicules testés n'est "hors-la-loi". En effet, les deux sont homologués, sans triche. Et il n'existe aucune norme pour les conditions réelles de circulation. Donc ni l'un, ni l'autre, n'est en dehors de la légalité. Il est juste urgent de fixer justement des normes pour les conditions réelles de circulation, ce qui est dans les tuyaux (normes Euro6d TEMP avec RDE en septembre 2017).

 

Peugeot et Renault : leur réaction

Nous avons recueilli ce matin la réaction de Renault. Fabienne Barbey, responsable du service presse, ne fait que camper sur les positions que le constructeur adopte depuis le début de toute l'affaire "dieselgate". "Renault n'a jamais triché et ne triche pas sur ses émissions pour passer les homologations. Cependant, nous avons lancé un plan d'amélioration de nos émissions en doublant la plage de fonctionnement de la vanne EGR de nos modèles. C'est effectif en production depuis juillet 2016. Et nos clients qui le souhaitent peuvent faire mettre à jour leur véhicule dans les mois qui viennent. Nous investissons également énormément pour la prochaine génération de moteurs diesels, afin de satisfaire aux futures normes plus proches des conditions réelles de circulation."

Un peu plus en "off", Fabienne Barbey pense que le Captur testé par la DUH et France 2 ne devait pas avoir bénéficié des améliorations citées, donc être un véhicule produit avant le mois de juillet et non mis à jour. Ce qui est fort probable.

Statut quo donc...

 

Sollicité également, Peugeot est moins sur la défensive. Selon une porte-parole du groupe "Peugeot n'est pas spécialement satisfait des résultats obtenus par La DUH et France 2. Mais ce n'est pas une surprise. Tout le monde sait que les consommations et émissions en conditions réelles sont supérieures à celles homologuées. Pour autant, nous sommes plutôt bien placés par rapport à la concurrence. Le cycle d'homologation NEDC est désuet et peu représentatif. Peugeot a toujours pris position pour faire évoluer ce cycle et s'engage d'ailleurs, pour les futures normes, à ne dépasser la valeur d'homologation en conduite réelle (RDE) que de 1,5 fois, tandis que le législateur autorisera 2,1 fois..."

 

Au final, le reportage de nos confrères ne fait que conforter l'idée que les conditions réelles de circulation mettent à mal les systèmes de dépollution des véhicules diesels, qui ne fonctionnent bien que durant les phases d'homologation, pendant lesquels les moteurs sont peu sollicités. Cela permet de se rendre compte aussi qu'un an après, rien n'a encore changé, et qu'il faudra surtout attendre les futures normes et les futures générations de moteur, avant de pouvoir conclure si oui ou non les constructeurs jouent le jeu. PSA aura moins d'effort à faire que Renault, c'est certain...

 

Le lien vers le reportage de nos confrères : http://blog.francetvinfo.fr/oeil-20h/2016/09/26/nos-voitures-diesel-respectent-elles-vraiment-les-normes-autorisees-on-les-a-testees.html 

En savoir plus sur : Peugeot 308 (2e Generation)

Commentaires (127)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Enfonçage de porte ouverte chez France 2....

C'est légal, c'est une évidence que les normes sont totalement à chier, c'est encore plus évident que des constructeurs soient hypocrite au possible et pas pressé que ça change.

Bref tout ce qui se dit depuis plus d'un an en fait...

Par

le système renault est en stand by dans certaines régions de France : on est passé en dessous des 17°C...

Par

Qu'ils fssent le même test avec une essence et une hybride, histoire qu'on rigole

Par

" La technologie choisie pour la dépollution de nos diesels est moins efficace que celle de PSA, c'est indubitable. Mais nous avons lancé un plan d'amélioration de nos émissions en doublant la plage de fonctionnement de la vanne EGR de nos modèles. C'est effectif en production depuis juillet 2016. "

J 'en extrait la ..substantifique moelle pour les plus Koléreux, le problème "est Komme Ke" s' il était déjà réglé qd d' autres ont nié pendant si ..longtemps avoir besogné leur logiciel ..!!

Par

De vraies usines à cancers, ces RENAULT...

Par

En réponse à anneaux nîmes.

Enfonçage de porte ouverte chez France 2....

C'est légal, c'est une évidence que les normes sont totalement à chier, c'est encore plus évident que des constructeurs soient hypocrite au possible et pas pressé que ça change.

Bref tout ce qui se dit depuis plus d'un an en fait...

Il a quel goût le chapeau que tu es en train de mâcher le Squale ?

Allez....avale donc !

Par

A part ça, on aurait sans doute attendu plutôt la presse auto pour enquêter et dénoncer ce dont il est question ici.

Mais aller mordre la main qui nourrit, c'est vrai que c'est pas facile....

Par

Il faut savoir s' inKliner devant le talent vagnérien ..!!

Vvé gagne un prix mais ne vient pas le ..chercher, c' est tt de m^me ..ballot ..!!

"Le constructeur automobile allemand, qui n’était pas représenté, a été récompensé pour avoir « résolu le problème des émissions polluantes excessives des automobiles en produisant (…) moins d’émissions à chaque fois que leurs voitures étaient testées »."

http://www.20minutes.fr/sciences/1929843-20160923-cuvee-2016-anti-nobel-consacrent-rats-pantalon-homme-chevre

Par

"Si Volkswagen n’est pas celui qui dépasse le plus les normes de NOx, il est, par le nombre de véhicules mis sur la route, le groupe automobile le plus polluant.--"

Terrifiant, absolument ..terrifiant, look at the graphiK ..!!

http://www.lavenir.net/cnt/dmf20160919_00882655/dieselgate-tous-les-constructeurs-depassent-les-normes-de-nox

Par

Et pendant ce temps, RENAULT le Grand lance un plan pour ..tarir ses émissions, "poilomenton" ..!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire