Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Insolite - Un automobiliste arrêté à cause… d'une perruque

Insolite - Un automobiliste arrêté à cause… d'une perruque

En Haute-Loire, policiers et gendarmes ont été mobilisés pour intercepter un véhicule fort intriguant : des cheveux dépassaient du coffre.

Tout au long de la semaine, à l'approche du chassé-croisé, nous vous avons mis en garde sur les mauvais comportements à bord des autos : enfants mal attachés, ceintures non bouclées… Nous vous avons aussi prodigué les conseils essentiels pour affronter les bouchons. Mais il y a une recommandation à laquelle nous n'avions pas pensé : attention aux perruques au volant !

L'histoire, rapportée par le quotidien local Le Progrès, s'est déroulée dans la Haute-Loire. Dimanche dernier, plusieurs policiers et gendarmes sont partis à la recherche d'un véhicule intriguant, repéré par un automobiliste, qui avait composé le 17. Pourquoi ? Ce dernier avait vu des cheveux dépasser du coffre de l'auto signalée. Apeuré par une telle découverte, le témoin a alors suivi la voiture suspecte sur la RN 88 avant que la police ne prenne le relais. Avions-nous affaire à un malfrat qui transportait un cadavre ?

Vous vous doutez bien que non ! Après quelques kilomètres de poursuite, les policiers ont retrouvé et arrêté le véhicule au niveau de Monistrol-sur-Loire pour voir ce qu'il y avait dans le coffre. Et il n'était point question d'un homme ou d'une femme enfermé dans la malle, il s'agissait d'une simple perruque coincée dans le hayon : la personne immobilisée organise des spectacles. Voilà qui fera une belle anecdote pour le conducteur… et les policiers.

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (13)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

"la personne immobilisée organise des spectacles"

C'est le contenu de son coffre qu'elle devrait organiser...

Par

j'imagine même pas si c'était un futal jaune ensanglanté qui dépassait du coffre :lol:

finalement le conducteur c'était gravillon qui transportait son acolyte roc spécialisé dans le spectacle sur cara :bah:

Par

J'ai bien des amies qui ce font arrêter à cause de cons apeuré par TF1 qui appelle le 17 sans raison valable (délit de faciès), en attendant des mecs fichés terroriste circulent et peuvent frapper tranquille :pfff:

Par

En réponse à zemik

j'imagine même pas si c'était un futal jaune ensanglanté qui dépassait du coffre :lol:

finalement le conducteur c'était gravillon qui transportait son acolyte roc spécialisé dans le spectacle sur cara :bah:

Y' a tt de même un fond de vérité là-dedans, si on l' avait pas notre Infiltré, qu' est-ce qu'on ferait là ..?? Pas vrai p'ti pol ..??!!

Par

Une fiche s n'est pas une fiche terroriste

Par

En réponse à tomatmo

Une fiche s n'est pas une fiche terroriste

D'ou le fait que j'ai parler de fichage terroriste pas S , mais sachant que plus de la moitié en sont c'est du pareil au même, pas un abus de langage .

Par

En réponse à kékéboyvitessealcool

D'ou le fait que j'ai parler de fichage terroriste pas S , mais sachant que plus de la moitié en sont c'est du pareil au même, pas un abus de langage .

La plupart des fiche s sont pour des activistes politiques de droite ou de gauche

Par

En réponse à kékéboyvitessealcool

D'ou le fait que j'ai parler de fichage terroriste pas S , mais sachant que plus de la moitié en sont c'est du pareil au même, pas un abus de langage .

amalgame...

Par

Il a surtout eu du bol de pas etre trop bronzé....

Par

En réponse à kékéboyvitessealcool

J'ai bien des amies qui ce font arrêter à cause de cons apeuré par TF1 qui appelle le 17 sans raison valable (délit de faciès), en attendant des mecs fichés terroriste circulent et peuvent frapper tranquille :pfff:

la confiance n'exclut pas le contrôle, si on a rien à se reprocher.......quant aux autres, suffit de se serrer les coudes, le patient finit toujours par user l'impatient (surtout déficient mental et fanatisé de surcroit) .

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire