Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

Dans Faits divers & Insolite / People

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

Johnny nous a quittés, emporté par un cancer à l'âge de 74 ans, après une carrière de près de 60 ans et plus de 100 millions d'albums vendus. Le chanteur était un grand passionné d'automobiles. Retour en images sur quelques beaux jouets qui lui sont passés entre les mains.

Triumph TR3

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

Il venait d'avoir 18 ans… et on lui offrait une première belle voiture. Son imprésario lui a offert une Triumph TR3. Dans un livre paru en 2007, il déclarait que l'auto « a mal fini, comme la plupart de mes voitures ». Il précisait qu'il appuyait peut-être « un peu trop sur l'accélérateur », mais qu'il faisait « attention aux autres ».

Ford Mustang

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

En 1967, Johnny met déjà un pied dans une grande compétition automobile. Il participe au Rallye Monte Carlo, en compagnie d'Henri Chemin, qui s'occupait alors des relations publiques de Ford dans l'Hexagone (il a notamment été d'une grande aide pour le film de Claude Lelouch « Un homme et une femme »). Johnny a pris le volant d'une Mustang. Malheureusement il a été disqualifié pour une histoire de pneumatiques.

DS 21

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

Johnny a souvent frôlé la mort avec ses voitures. En 1963, il a un accident avec une Ferrari en Italie. En 1967, près de Tarbes il termine dans un talus avec sa Lamborghini 400 GT. En 1970, il dérape sur le verglas avec une DS 21, sur le territoire de Belfort. Sylvie Vartan était à bord et a été grièvement blessée.

Ferrari Testarossa

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

En vraie star, Johnny est un grand dépensier qui aime se faire plaisir. Dans les années 90, un de ses amis vient le voir un matin avec une Ferrari Testarossa. Plutôt jaloux, le chanteur est allé s'acheter la même voiture… l'après-midi !

Le Dakar

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

Le Dakar a eu par le passé une dimension très people. En 2002, Johnny se lance dans l'aventure. Au volant d'un Nissan X-Trail, avec comme copilote René Metge (trois fois vainqueur de l'épreuve), il s'était juré qu'il arrêterait de fumer s'il arrivait au bout. À Dakar, il a donc déchiré sous l'œil des caméras son paquet de cigarettes… avant de demander une clope quelques minutes plus tard. Mais surtout, son passage restera dans les mémoires pour cette réaction sur une ligne d'arrivée : « Tu te rends compte que si on n'avait pas perdu une heure et quart, on serait là depuis une heure et quart ».

Ford GT

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

En 2006, Johnny cumule les succès, entre le film « Jean Philippe » et une tournée triomphale nommée « Flashback ». Il se fait alors un cadeau qui prouve à nouveau son amour pour les américaines, une Ford GT, première version néo-rétro de la célèbre sportive de la firme à l'ovale.

Hot rod

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

Passionné (obnubilé ?) par la culture américaine, Johnny s'offre en 2008 un hot rod bleu, qu'il a commandé sur mesure. D'ailleurs, pour une fois, le chanteur a dû faire preuve de patience, puisqu'il y a eu un délai de livraison de plusieurs mois.

AC Cobra

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

En septembre 2016, Johnny a eu « la voiture de ses rêves », une AC Cobra. Époque 2.0 oblige, c'est sa femme Laetitia qui en a fait l'annonce via Instagram. Ce n'était pourtant pas la première fois que le chanteur s'offrait un exemplaire de ce mythique roadster à moteur V8 imaginé par Carroll Shelby, puisqu'il en avait acheté un en 1968. Au lendemain de l'annonce de sa maladie, il a été vu à son volant.

Cadillac Serie 62 Cabriolet Custom

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

En début d'année, Johnny faisait parler de lui à Rétromobile. L'homme a mis en vente aux enchères au profit d'une association sa Cadillac Série 62 Cabriolet Custom, un modèle de 1953, personnalisé par Boyd Coddington, l'un des maîtres du custom. La voiture était notamment visible sur les photos de la pochette de l'album « L'attente » en 2012. Elle était en vente avec une Harley. Un passionné s'est offert les deux, pour 550 000 € !

Rolls Royce Phantom Drophead Coupé

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

Pour Johnny, pas question de se laisser abattre. En avril, il a ainsi été vu au volant de sa Rolls Royce Phantom Drophead Coupé.

Lamborghini Aventador SV

Johnny Hallyday, une carrière riche en voitures

Jusqu'au bout, Johnny a fait de gros chèques pour alimenter son garage. Au printemps, il s'est montré au volant d'une toute nouvelle Aventador SV qui venait de lui être livrée ! Il s'affichait encore à son volant sur Twitter fin octobre.

Commentaires (44)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

heureusement qu'il avait du gout , pas de renault ! :bien:

Par

Allumez le feu :buzz:

Par

Jauni une autre époque , celle du passé décomposé , on peut juste admirer le talent de ces metteurs en scène pour ces spectacles , parce que un Serge Gainsbourg était bien au dessus

Par

En réponse à 360Magnum

Commentaire supprimé.

c beau la poésie ...

Par

En réponse à 360Magnum

Commentaire supprimé.

en meme tps c bien résumé , propre

Par

"Dans les années 90, un de ses amis vient le voir un matin avec une Ferrari Testarossa. Plutôt jaloux, le chanteur est allé s'acheter la même voiture… l'après-midi !"

*TR512

Par

R.I.P. Johnny :jap:

Par

En réponse à zefberry

Jauni une autre époque , celle du passé décomposé , on peut juste admirer le talent de ces metteurs en scène pour ces spectacles , parce que un Serge Gainsbourg était bien au dessus

Serge était un horrible fumeur, il clopait comme un pompier(et même pire) :blague:

Par

il n'a jamais été très futé, généralement sous la tutelle d'autres (voire irresponsable) et a pu se payer toutes ces caisses surtout grace à un compte en banque bien fourni.

mais je ne lui aurais pas donné les clés de mes voitures, car ce n'était visiblement pas quelqu'un qui prenait soin de ses caisses.

sa gentillesse était à priori sa qualité première. mais à trop boire et trop fumer, il a fini avec ce cancer mortel: une tragédie bien plus courante que l'accidentologie routière.

bon, quoiqu'il en soit, il aura bien profité de sa vie...

en revanche, on est parti pour 3 mois de deuil national...

Par

Même si j'étais pas fan , cela fait de la peine quand même ..

Adieu Johnny :jap:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire