Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La bonne nouvelle du dimanche soir - La nouvelle Alpine est déjà un succès commercial

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Mercredi dernier, Alpine a lancé les réservations pour sa future Berlinette, avec une série spéciale de lancement "Première Édition". Toutes les voitures prévues pour le marché français ont déjà été mises de côté.

La bonne nouvelle du dimanche soir - La nouvelle Alpine est déjà un succès commercial

Ce fut l'un des événements de la semaine. Alors que la présentation officielle se fait attendre (et ne respectera pas le calendrier promis par Renault), Alpine a ouvert les carnets de commandes pour sa future Berlinette. Ou presque, car il est pour l'instant question de réservations.

1 955 exemplaires d'une série spéciale de lancement sont dans un premier temps disponibles. Les clients peuvent choisir leur numéro fétiche (parmi ceux encore disponibles) et la couleur de carrosserie (Bleu Alpine, Noir Profond ou Blanc Solaire). Aucune information sur la mécanique n'est connue. En revanche, Alpine a enfin dévoilé une fourchette pour les prix, compris entre 55 000 et 60 000 €.

Visiblement, ce tarif conséquent pour une voiture française n'a pas refroidi la clientèle puisque l'auto est déjà en rupture de stock en France. L'application sur laquelle il faut se rendre pour réserver un modèle indique qu'il n'est plus possible d'obtenir une Alpine Première Édition chez nous. Il en est de même pour d'autres pays européens, comme l'Espagne ou la Belgique.

Pas encore de rupture en Allemagne

Ce succès est encourageant pour la firme au A fléché et prouve que la nouvelle sportive tricolore est très attendue. Reste à voir maintenant si les clients qui ont mis de côté une auto transformeront l'essai en concession. Pour l'instant, ils ont seulement versé un acompte de 2 000 € pour être prioritaires lors du début des prises de commandes fermes et peuvent encore faire marche arrière.

Si la voiture est "sold out" chez nous, des exemplaires sont encore proposés en Allemagne ou Italie. Deux pays qui aiment les belles autos et où la clientèle se montre visiblement plus prudente.

Mots clés :

Alpine

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (90)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" l'auto est déjà en rupture de stock en France. "

Stock ?

Quel stock ?

Livraison ....fin 2017 !

En espérant que les grabataires nostalgiques ayant signé le chèque avec un stylo qui tremble soient encore là le jour de la remise des clés...

Par

Fausse pénurie, vrai coup de comm.

Tenter de persuader d'un vrai engouement pour un modèle au design final inconnu, aux specs inconnues, aux prix / gammes inconnus pour une marque morte il y a plus de 20 ans ... mais bien sur.

Une fois toutes les infos dévoilées, je doute pas des vrais faux désistements permettant de commander une "Première Edition" en concession R'no

Par

"tarif conséquent pour une voiture française"

Là vous nourrissez volontairement les trolls c'est pas possible autrement !

Le tarif est à rapporter aux prestations et non à la nationalité.

Par

.....mais tu auras compris que dans ces vrais-faux bons de commande sont bien sûr inclus les innombrables pré-commandes plus ou moins obligatoires souscrites par le réseau primaire et secondaire...

Par

En espérant que ça ne soit pas que des spéculateurs qui ont "signés" mais de vrai passionnés d'automobile qui finalement devient rare

Par

En réponse à roc et gravillon

" l'auto est déjà en rupture de stock en France. "

Stock ?

Quel stock ?

Livraison ....fin 2017 !

En espérant que les grabataires nostalgiques ayant signé le chèque avec un stylo qui tremble soient encore là le jour de la remise des clés...

... Franchement, t'est content de toi avec un commentaire aussi débile ??? :beuh: t'est quand même un sacré rageux .... Les grabataires ont bien le droit de faire ce qu'il veulent avec leur argent, et qu'il y est de véritable passioné d'Alpine en France, quoi de plus naturel.

Félicitons nous donc du retour d'Alpine, même si personnellement je n'aurais pas signé un chèque pour une auto dont ont ne connais même pas les caractéristiques

Par

Le contraire m'aurai étonné

Par

Meilleurs voeux.Il y a une clientèle patriote,mais s'ils visent Porsche,faut pas qu'ils se loupent.

Par

En réponse à roc et gravillon

.....mais tu auras compris que dans ces vrais-faux bons de commande sont bien sûr inclus les innombrables pré-commandes plus ou moins obligatoires souscrites par le réseau primaire et secondaire...

Ça c'est de la critique pathologique. T'es né comme ça ou ça t'es venu après ?

Par

En réponse à cassoulet1

Ça c'est de la critique pathologique. T'es né comme ça ou ça t'es venu après ?

....rien qu'un commentaire parfaitement réaliste gars... va interroger un responsable des ventes de ta concession Rîno locale si tu désires plus de précisions....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire