Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La chute des ventes de diesels a des conséquences sur le CO2

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

La chute des ventes de diesels a des conséquences sur le CO2

Le dieselgate et la chute des ventes de véhicules diesels ont des conséquences bien plus grandes que la "simple" affaire judiciaire du groupe Volkswagen. En effet, selon l'association automobile allemande VDKI, les rejets moyens de CO2 des véhicules neufs vendus cette année ont augmenté. Une première depuis très longtemps.

Le bouleversement récent des venets automobiles a les effets que l'on attendaient : la hausse des rejets de CO2. C'est le genre de casse-tête auquel doit faire face les constructeurs depuis déjà des années et qui explose aujourd'hui à la figure des dirigeants et des législateurs en tout genre. D'un côté, le moteur diesel, moins émetteur en CO2 que l'essence, mais qui est la cible de multiples attaques ces derniers temps dans le sillon de la vague Dieselgate, notamment à cause des NOx et particules fines. Et de l'autre, nous avons le moteur essence, qui rejette moins d'oxydes d'azotes et de particules fines (encore que ce dernier point reste à être confirmé par les organismes de tests) mais qui fait grimper la note CO2.

Et justement, l'association automobile allemande VDIK vient d'annoncer que les émissions moyennes de CO2 des véhicules neufs vendus en Allemagne entre janvier et mai ont augmenté par rapport à l'an dernier, passant de 127 à 127,6 g/km. C'est une première depuis 1997 et c'est aussi ce qui pourrait se passer dans bon nombre de pays européens qui décideraient de trop bouder le diesel au profit de l'essence.

Les constructeurs s'inquiètent ainsi de ne pas pouvoir atteindre l'objectif de 95 g/km de CO2 fixé par l'UE pour 2025 si les ventes de diesels continuent de s'effondrer. Et on peut les comprendre, puisque ce ne sont pas les rares ventes d'électriques qui changeront la donne, cette motorisiation ne décollant toujours pas malgré les nombreuses avancées faites et les modèles présents sur le marché.

 

Mots clés :

Commentaires (64)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

.... est-ce que ça a au moins permis de réduire les NOx ?

Par

127 --> 127,6

On s'en fout non ?

Par

On s'en fou de l'electrique, mais vraiment. Perso je reste sur mon bon diesel adorer.

Par

En réponse à Matthieu 1112

On s'en fou de l'electrique, mais vraiment. Perso je reste sur mon bon diesel adorer.

Profites-en, ça ne va pas durer

Par

Oui, elles ont monté par rapport a un cycle NEDC qu'on sait complètement aux fraises...

En conditions réelles on obtient ce genre de choses :

https://www.spritmonitor.de/fr/evaluation/efficacite_co2.html

Par

l'avenir nous le dira

bien que roulant essence je ne jette pas la pierre aux mazouteux sur de forts kilométrages annuels c'est encore valable bien que l'E85 soit plus économique encore

Par

" les rejets moyens de CO2 des véhicules neufs vendus cette année ont augmenté. Une première depuis très longtemps."

Un enfant de 5 ans l'aurait pigé.... ben oui les gars, à puisance égale, un moteur diesel, c'est moins de grammes de Co² émis...

Et attendez vous à ce que ça augmente bien plus encore demain, quelque soit la clé de répartition diesel/essence, quand des nouvelles normes d'évaluation d'émission Co² s'approchant d'une certaine réalité des faits sera mise en place...

Ajoute à ça le choix du public vers toujours plus de SUV...

Bref les gars, le respect des accords de Paris ou d'ailleurs, c'est pas pour demain.

On n'aura qu'à faire comme en Chine, ou aucun organisme de contrôle sérieux n'est en mesure de contrôler leurs déclaratifs.

Mais on ne va pas se fâcher pour si peu avec notre principal fournisseur de trucs pas cher pour laisser Mimile devant TF1 se satisfaire de son smic....

Par

En réponse à MotherKaiser

127 --> 127,6

On s'en fout non ?

C'est sur, surtout que le CO2 n'est qu'un gaz à effet de serre et non un polluant.

Par

En réponse à MotherKaiser

127 --> 127,6

On s'en fout non ?

C'est sur, surtout que le CO2 n'est qu'un gaz à effet de serre et non un polluant.

Par

Les NOx beaucoup plus dangereux que le Co2 car il est digéré par la verdure, ce n'est pas le cas Du NOx, bien plus meurtrier et cancérigène. A nouveau des fausses argumentations par les lobbys automobile, pour sauver ce qu'il reste du dieselgate. Ne vous faite pas de nouveau avoir par ces gens peu scrupuleux.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire