Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

La commissaire européenne à l'industrie s'agace du cas Mercedes et des tricheries

Dans Ecologie / Electrique / Autre actu écologie

La commissaire européenne à l'industrie s'agace du cas Mercedes et des tricheries

Le cas de Mercedes, qui rappelle plusieurs millions de véhicules pour mettre à jour le système de dépollution, en pleine tempête d'un nouveau soupçon, agace les députés européens. La commissaire à l'industrie a envoyé une lettre assez cinglante à la Commission européenne.

"Trop, c'est trop". C'est un peu ce qui ressort de l'attitude d'Elżbieta Bieńkowska, la commissaire européenne au marché intérieur et à l'industrie. Cette dernière a envoyé une lettre à la Commission européenne qui a été dévoilée par l'ONG Transport & Environment. L'intéressée y explique qu'il n'est pas normal de voir encore aujourd'hui des cas de soupçon de "triche", des rappels pour des mises à jour de logiciel.

"On parle d'accusations et d'allégations depuis presque deux ans. Il est inquiétant de voir que les dernières allégations en date contre Daimler n'ont pas -une fois de plus- été révélées par les autorités de surveillance nationales. Cela ne peut pas continuer. C'est mauvais pour les consommateurs, et mauvais pour la réputation et l'avenir de l'industrie automobile", a commenté la commissaire à nos confrères de l'AFP.

L'ONG Transport & Environment commente l'affaire : "la commissaire a clairement perdu patience avec les constructeurs et leurs amis dans les gouvernements, qui n'ont pas réussi à prendre des mesures contre les 35 millions de diesels "sales" sur les routes européennes. Il est temps pour l'industrie de "purifier" l'air et le bazar qu'elle a créé en rappelant leurs autos et en mettant à jour les systèmes de contrôle d'émissions polluantes".

La commissaire explique dans sa lettre qu'il faut menacer le groupe Volkswagen si tous les véhicules ne sont pas mis à jour d'ici la fin de l'année en les retirant tous de la route. Cela voudrait dire que le groupe ait à racheter ces autos à leur propriétaire...

 

Mots clés :

Commentaires (59)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Il peut directement se suicider car il n'y aucun industriel qui soit réaliste. Après tout, la faute à qui? Aucune législation n'interdisait de triquer les moteurs au moment des tests ni de faire des test conso' et pollution avec les moteurs posés sur une table dans une chambre stérile.

Par

Enfin !!!!

Par

....y'aka....faukon....retenez moi ou....ou....ou....

Eh bien madame la commissaire... qu'annoncez vous de concret ?

Ben rien.... comme d'hab' quoi....:dodo:

Par

Et proposer des changements de modes de conduite par l'appui d'un bouton avec cartographie moteur modifiée - et pour certains véhicules, d'injecter le bruit kéké friendly adéquat dans la sono à bord - est-ce que c'est truquer ?

Par

En réponse à lorenzozozo

Il peut directement se suicider car il n'y aucun industriel qui soit réaliste. Après tout, la faute à qui? Aucune législation n'interdisait de triquer les moteurs au moment des tests ni de faire des test conso' et pollution avec les moteurs posés sur une table dans une chambre stérile.

Vrai il y a 2 ans, le probleme c'est qu'on découvre encore de nouvelles affaires alors que les constructeurs ont eu le temps de corriger d'eux-memes

Par

La commissaire à l'industrie a envoyé une lettre assez cinglante à la Commission européenne.

ah ah il nous font rire & puis il vont faire Quoi bah le baton au tricheurs car tous ont triché voila la réalité

Par

On attend des actions, on en a assez de leurs paroles en l'air. Ils nous font croire que ça va chancer et rien ne se passe. Quel est le programme précis du coup ? Rien.

Merci madame, qu'est ce qu'on ferait sans vous :bien:

Par

Volkswagen, audi, porsche ...

et maintenant Mercedes ...

vraiment que des tricheurs c'est inacceptable, je n'ai toujours rien entendu du côté de Bmw ni de Land Rover, pour bientôt ou ils sont propres ?

Par

Les constructeurs autos, c'est comme les hommes politiques : tous des pourris :bien:

Par

La Commission ne peut rien faire étant donné que les commissaires ont négociés avec les constructeurs cet arrangement stupide : plus de normes à fin d'affichage politique, processus de validation "hors sol" permettant de limiter les coûts !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire