Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

La députée parle de sa vie de bagne et interdit le Cayenne à son mari

La députée parle de sa vie de bagne et interdit le Cayenne à son mari

Être député dans notre Assemblée nationale, ce n’est décidément plus le sort qu’il faut se souhaiter pour réussir dans la vie. L’image de l’influent qui, en un mandat, peut se mettre toute sa vie à l’abri semble être d’un autre âge. Du moins si l’on en croit les élus de cette législature, de nouvelles têtes peuplant les rangs d’un mouvement tout aussi neuf et qui est aux commandes du pays. Les représentants de « La République En Marche » aimeraient-ils faire marche arrière ? À tout le moins, il devrait gagner en maturité dans leur communication et se dépareiller de ce que l’on appellera pudiquement une candeur gênante pour le citoyen lambda. Dernier épisode en date, cette sortie de la députée de la 11e circonscription de Gironde…

Vous ne le saviez peut-être pas, mais avec 5 000 euros par mois, on n’y arrive toujours pas… Cette somme, est touchée par nos députés et les nouveaux venus la trouvent un peu courte pour joindre les deux bouts. Dernièrement, on a eu la plainte d’une députée qui nous arrachait les larmes en avouant : « Je mange pas mal de pâtes, j'ai ressorti des vêtements de la cave ». Puis d’autres se sont ouvertement mis à craindre pour la pérennité de leur couple. Cette fois, il va falloir sacrifier sa passion pour les voitures.

Ce dernier épisode nous vient de Véronique Hammerer qui a confié à "Sud Ouest" se sentir dans l'obligation de modérer son goût pour l'affichage des voitures depuis qu'elle est députée. La mort dans l’âme, elle s’est résignée à vendre une Volkswagen Coccinelle décapotable car "une députée en décapotable, ce n'est pas possible". Pire, le mari est la conséquence collatérale de la vie d’ascète qu’il faut épouser : "Il voulait justement remplacer son Santa Fe de 12 ans d’âge par une Porsche Cayenne, je lui ai dit de ne pas le faire, sinon j’entends déjà les réflexions, il y a aura toujours des gens malveillants. C’est terrible en même temps  !".

Ce qui est vraiment terrible en fait, c’est que sa franchise va lui attirer ces fameux commentaires alors que l’époux poursuivra sa route avec sa vaillante Coréenne.

Mots clés :

Commentaires (147)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Sympa le jeu de mots « Cayenne et bagne », quoique il aurait été bon de le remettre en route, ce bagne, pour certain...

Apres la délation est un problème de plus en plus présent, et les politiques y sont pour beaucoup

Par

Eh bah... :blague:

Par

C'est une écologiste ? Parce que renoncer à deux diesel d'origine vw , ça c'est un beau geste pour la planète.

Par

Finalement il n'y a que les députés qui en tirent un profit qui ne font pas "ça" pour l'argent !:buzz:

Par

Et bien moi je vais me porter en faux par rapport aux précédents commentaires.

Je regrette mais ce que cette députée dit est malheureusement le strict reflet d’une situation réelle, et dramatique de notre pays : quand bien même s’agit-il de deniers privés (car personne ne sait ici ce que gagne son époux), il est interdit à un acteur public d’afficher sa réussite ou tout signe qui pourrait être interprété comme tel par crainte d’être jeté en pâture à la hargne populaire.

Je trouve cela terrible, car rendez-vous compte tout-de-même que ce sont nous, les citoyens, qui poussons à l’hypocrisie.

Par ailleurs je ne lis pas de complainte de la part de la députée (elle, n’explique pas devoir manger des pâtes ou devoir s’habiller en guenilles), je lis seulement : « il m’est interdit de frimer (parce qu’en l’occurrence les voitures choisies sont plus frimes que chères) parce que je suis un acteur public », voilà ce qu’elle dit. Et ? Est-ce faux ? Non.

Toi qui est vendeur chez Darty, tu peux rouler en Cayenne (1er prix : 10000€...le prix d’une Twingo)

Toi qui guichetière dans une banque, tu peux rouler en Mini Cabriolet (1er prix : 6000€)

Mais si tu es le boss ou acteur public : Peugeot 508 ou Renault Talisman sont tes amis...pour des raisons d’image.

Nous vivons dans un pays à l’état d’esprit torturé décidément.

Par

En réponse à Fmor75

Et bien moi je vais me porter en faux par rapport aux précédents commentaires.

Je regrette mais ce que cette députée dit est malheureusement le strict reflet d’une situation réelle, et dramatique de notre pays : quand bien même s’agit-il de deniers privés (car personne ne sait ici ce que gagne son époux), il est interdit à un acteur public d’afficher sa réussite ou tout signe qui pourrait être interprété comme tel par crainte d’être jeté en pâture à la hargne populaire.

Je trouve cela terrible, car rendez-vous compte tout-de-même que ce sont nous, les citoyens, qui poussons à l’hypocrisie.

Par ailleurs je ne lis pas de complainte de la part de la députée (elle, n’explique pas devoir manger des pâtes ou devoir s’habiller en guenilles), je lis seulement : « il m’est interdit de frimer (parce qu’en l’occurrence les voitures choisies sont plus frimes que chères) parce que je suis un acteur public », voilà ce qu’elle dit. Et ? Est-ce faux ? Non.

Toi qui est vendeur chez Darty, tu peux rouler en Cayenne (1er prix : 10000€...le prix d’une Twingo)

Toi qui guichetière dans une banque, tu peux rouler en Mini Cabriolet (1er prix : 6000€)

Mais si tu es le boss ou acteur public : Peugeot 508 ou Renault Talisman sont tes amis...pour des raisons d’image.

Nous vivons dans un pays à l’état d’esprit torturé décidément.

Tu es bien gentil, un Cayenne à 10000 € je veux bien... Tu oublies juste la vignette indécente, la consommation gargantuesque, l'assurance indécente, l'entretien, j'en parle même pas, les pièces détachées, les pneus, etc etc... Ton salaire de vendeur chez Darty, il a vite fait d'y passer, car avec un salaire, je te le rappelle, il faut AUSSI vivre, se loger, s'habiller, manger, se soigner, payer son gaz, son électricité, son eau (l'air que tu respires, c'est pour bientôt...), payer ses impôts... Alors si tu crois qu'une fois tout ça réglé, il te reste encore de quoi frimer en Cayenne, c'est que manifestement, tu ne travailles pas chez Darty, et que tu es mal placé pour donner des leçons.

Par

En réponse à Fmor75

Et bien moi je vais me porter en faux par rapport aux précédents commentaires.

Je regrette mais ce que cette députée dit est malheureusement le strict reflet d’une situation réelle, et dramatique de notre pays : quand bien même s’agit-il de deniers privés (car personne ne sait ici ce que gagne son époux), il est interdit à un acteur public d’afficher sa réussite ou tout signe qui pourrait être interprété comme tel par crainte d’être jeté en pâture à la hargne populaire.

Je trouve cela terrible, car rendez-vous compte tout-de-même que ce sont nous, les citoyens, qui poussons à l’hypocrisie.

Par ailleurs je ne lis pas de complainte de la part de la députée (elle, n’explique pas devoir manger des pâtes ou devoir s’habiller en guenilles), je lis seulement : « il m’est interdit de frimer (parce qu’en l’occurrence les voitures choisies sont plus frimes que chères) parce que je suis un acteur public », voilà ce qu’elle dit. Et ? Est-ce faux ? Non.

Toi qui est vendeur chez Darty, tu peux rouler en Cayenne (1er prix : 10000€...le prix d’une Twingo)

Toi qui guichetière dans une banque, tu peux rouler en Mini Cabriolet (1er prix : 6000€)

Mais si tu es le boss ou acteur public : Peugeot 508 ou Renault Talisman sont tes amis...pour des raisons d’image.

Nous vivons dans un pays à l’état d’esprit torturé décidément.

Tu as mis le doigt dessus : frimer . Quand on est représentant de la politique, on évite de frimer devant les français qui bossent dur pour faire plaisir à leurs proches à Noël. Son cab elle a qu'a l'utiliser pendant ses vacances, dans sa maison secondaire. On appelle cela de la décence.

Par

En réponse à Fmor75

Et bien moi je vais me porter en faux par rapport aux précédents commentaires.

Je regrette mais ce que cette députée dit est malheureusement le strict reflet d’une situation réelle, et dramatique de notre pays : quand bien même s’agit-il de deniers privés (car personne ne sait ici ce que gagne son époux), il est interdit à un acteur public d’afficher sa réussite ou tout signe qui pourrait être interprété comme tel par crainte d’être jeté en pâture à la hargne populaire.

Je trouve cela terrible, car rendez-vous compte tout-de-même que ce sont nous, les citoyens, qui poussons à l’hypocrisie.

Par ailleurs je ne lis pas de complainte de la part de la députée (elle, n’explique pas devoir manger des pâtes ou devoir s’habiller en guenilles), je lis seulement : « il m’est interdit de frimer (parce qu’en l’occurrence les voitures choisies sont plus frimes que chères) parce que je suis un acteur public », voilà ce qu’elle dit. Et ? Est-ce faux ? Non.

Toi qui est vendeur chez Darty, tu peux rouler en Cayenne (1er prix : 10000€...le prix d’une Twingo)

Toi qui guichetière dans une banque, tu peux rouler en Mini Cabriolet (1er prix : 6000€)

Mais si tu es le boss ou acteur public : Peugeot 508 ou Renault Talisman sont tes amis...pour des raisons d’image.

Nous vivons dans un pays à l’état d’esprit torturé décidément.

sur le fond c'est vous qui avez raison. Reste que dans un pays avec autant de chômage et de pauvreté, et bien malheureusement la discrétion est plus sage

Par

Vous vous rendez compte, cette dame obligée d'être député. Qu'elle laisse la place à son suppléant et reprenne son ancien job

Par

En réponse à Fmor75

Et bien moi je vais me porter en faux par rapport aux précédents commentaires.

Je regrette mais ce que cette députée dit est malheureusement le strict reflet d’une situation réelle, et dramatique de notre pays : quand bien même s’agit-il de deniers privés (car personne ne sait ici ce que gagne son époux), il est interdit à un acteur public d’afficher sa réussite ou tout signe qui pourrait être interprété comme tel par crainte d’être jeté en pâture à la hargne populaire.

Je trouve cela terrible, car rendez-vous compte tout-de-même que ce sont nous, les citoyens, qui poussons à l’hypocrisie.

Par ailleurs je ne lis pas de complainte de la part de la députée (elle, n’explique pas devoir manger des pâtes ou devoir s’habiller en guenilles), je lis seulement : « il m’est interdit de frimer (parce qu’en l’occurrence les voitures choisies sont plus frimes que chères) parce que je suis un acteur public », voilà ce qu’elle dit. Et ? Est-ce faux ? Non.

Toi qui est vendeur chez Darty, tu peux rouler en Cayenne (1er prix : 10000€...le prix d’une Twingo)

Toi qui guichetière dans une banque, tu peux rouler en Mini Cabriolet (1er prix : 6000€)

Mais si tu es le boss ou acteur public : Peugeot 508 ou Renault Talisman sont tes amis...pour des raisons d’image.

Nous vivons dans un pays à l’état d’esprit torturé décidément.

je pense comme toi....en France il ne faut rien afficher... et surtout pas sa réussite car c est très mal vu. si tu veux te faire plaisir avec une Porsche ou une Ferrari il vaut mieux changer de pays.

en France on admire le gars qui gagne des millions au loto (chance) et on critique le chef d entreprise qui gagne de l argent en prenant des risques financiers, travaillant 50 heures/semaine, créant des emplois.

en france on aime pas ceux qui gagnent plus que le SMIC. on fait fuir les riches et on se retrouve avec des fonctionnaires, des smicards et RSA..... ça va pas s arranger.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire