Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Le chinois Lynk & Co affirme ses ambitions pour l'Europe et dévoile le crossover 02

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Cette marque cousine de Volvo ouvrira ses premiers magasins en Europe fin 2019. Elle vient de présenter un autre modèle, le crossover compact 02.

Le chinois Lynk & Co affirme ses ambitions pour l'Europe et dévoile le crossover 02

Lynk & Co n'est pas le premier constructeur chinois qui a des ambitions pour l'Europe. Mais il est bien parti pour être le premier à réussir, si évidemment la clientèle répond présente ! Car cette fois, pas d'esbroufe, pas d'effet d'annonce : il y a un projet sérieux. Un nom crédibilise le tout : Volvo.

Lynk & Co est en effet lié à Geely, propriétaire du suédois, et Volvo a pris 30 % du capital de la nouvelle marque. De manière logique, priorité a quand même été donnée à la Chine, où la commercialisation du SUV 01 a déjà débuté. La vente en Europe commencera fin 2019 ou début 2020.

Le chinois Lynk & Co affirme ses ambitions pour l'Europe et dévoile le crossover 02

On apprenait ce matin que les voitures seront fabriquées dans l'usine belge de Volvo. Cet après-midi, lors de la présentation en première mondiale du crossover 02 à Amsterdam, Lynk & Co a donné plus de détails sur son arrivée chez nous. Le premier magasin sera ouvert à Amsterdam justement, puis il y aura des showrooms à Barcelone, Berlin, Bruxelles et Londres. À chaque fois, les magasins seront situés dans des quartiers branchés.

Il y aura aussi des ouvertures de boutiques éphémères, sous forme de tournées. Surtout, Lynk & Co compte vendre ses produits grâce à Internet. La marque proposera des gammes simplifiées, avec des "collections" de modèles richement dotés, sans possibilité de cocher des options.

Le chinois Lynk & Co affirme ses ambitions pour l'Europe et dévoile le crossover 02

La marque a donc levé le voile sur un nouveau modèle, le 02, plus petit que le 01 (pas très logique cette nomenclature). Il prend la forme d'une compacte surélevée, à la manière d'un Mercedes GLA. On retrouve les codes esthétiques vus sur le 01, avec notamment un regard sur deux étages, la partie supérieure étant le long du capot. Si on peut faire de nombreux parallèles avec des productions existantes, le cocktail permet néanmoins à Lynk & Co d'avoir un produit avec de la personnalité, à la silhouette musclée.

Le chinois Lynk & Co affirme ses ambitions pour l'Europe et dévoile le crossover 02

La planche de bord est assez classique, même si l'instrumentation est digitale et si la console centrale accueille un grand écran. Il manque peut-être un effet waouh pour convaincre la clientèle branchée que vise Lynk & Co. La marque ne donne pas encore d'info sur la partie technique. Mais le 02 partagera logiquement ses dessous avec le Volvo XC40, et lui empruntera même sa future motorisation hybride basée sur le nouveau bloc 3 cylindres essence.

Portfolio (10 photos)

Mots clés :

Lynk & Co

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (56)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Franchement je le trouve pas mal ce 02 :roll: ... Très Surpris ! Moi qui déteste le design des véhicules asiatiques la j'avoue avoir un petit coup de cœur pour ce véhicule. Manque plus qu'à développer l'image de marque car "Je roule en lynk&co" sonne un peu kitch, à voir avec le temps. En tous cas bon boulot !

Par

C'est de la daube Chinoise , garantie jusqu'au portail :kaola:

Par

Bien sûr, eux auront le droit de le vendre librement, importé directement de Chine et donc à tarifs défiant toute concurrence.

Nos marques ne pourront pas lutter, et comme les gens n'ont plus un rond, ils se tourneront vers ces véhicules.

Par contre, quand une marque européenne veut vendre en Chine, il est obligé de produire localement et il faut également créer une co-entreprise avec une entreprise chinoise locale, le plus souvent un autre constructeur automobile.

Bref, la différence entre un vrai pays, libre de ses lois et se donnant les moyens protectionnistes de se développer et protéger son économie... et de l'autre la France (ou autres pays européens), enfermés dans une tour de Babel qui s'appelle "UE", qui n'a d'Union que le nom vu déjà la concurrence interne, et qui ne protège rien.

Par

n'empêche que "link & co " sait dessiner une auto .

Par

ça me rappelle l'originale mais néanmoins moche Pontiac Azteck du héros de Breaking Bad...

Par

En réponse à kidde

C'est de la daube Chinoise , garantie jusqu'au portail :kaola:

Jaloux :kaola::kaola::kaola:

Par

En réponse à kidde

C'est de la daube Chinoise , garantie jusqu'au portail :kaola:

personne te force a acheter!

Par

En réponse à Wurchtsalat

Commentaire supprimé.

:lol::ddr:

Par

En réponse à SiriusRST

Bien sûr, eux auront le droit de le vendre librement, importé directement de Chine et donc à tarifs défiant toute concurrence.

Nos marques ne pourront pas lutter, et comme les gens n'ont plus un rond, ils se tourneront vers ces véhicules.

Par contre, quand une marque européenne veut vendre en Chine, il est obligé de produire localement et il faut également créer une co-entreprise avec une entreprise chinoise locale, le plus souvent un autre constructeur automobile.

Bref, la différence entre un vrai pays, libre de ses lois et se donnant les moyens protectionnistes de se développer et protéger son économie... et de l'autre la France (ou autres pays européens), enfermés dans une tour de Babel qui s'appelle "UE", qui n'a d'Union que le nom vu déjà la concurrence interne, et qui ne protège rien.

oh pov chouchou! t en as gros sur la patate de cette UE hein? a force de l ecrire a chacun de tes commentaires.....on se dit que marine a un fan!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire