Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le GPS nous ferait perdre 29 h 00 par an au volant

Le GPS nous ferait perdre 29 h 00 par an au volant

Il fut un temps où avant de se lancer dans un long trajet, il y avait une veillée d’armes autour d’une carte routière avec crayons bien taillés et règle de calcul vérifié. Des outils indispensables pour dresser la feuille de route, avec ses points ravitaillement, et trouver ses raccourcis bien à soi. Puis est arrivé le GPS, biffant ce moment de convivialité où l’aventure du voyage commençait par la lecture de la carte routière. Le progrès satellitaire nous a libérés de ce poids tout en annihilant l’angoisse de l’erreur de parcours. Mais selon une étude menée en Grande Bretagne, le même GPS n’est pas si parfait.

La question de l’utilisation et des bienfaits du GPS est un sujet sérieux dans un Royaume Uni qui a mis comme épreuve pour obtenir le permis de conduire la compétence avérée d’utiliser ce type d’appareil. Au point qu’un sondage a disséqué l’influence du dispositif dans la vie annuelle d’un automobiliste. Ce qui n’a pas manqué de donner des résultats étonnants.

D’abord celui-ci : trop utiliser, le GPS ferait perdre du temps. Les indications de l’appareil sont parfois soit confuses, soit carrément erronées. Des exceptions qui confirment sans doute la règle d’un bon service rendu, mais qui font perdre 29 heures par an aux automobilistes qui ont été emmenés sur le mauvais chemin, ou lancés sur des trajets pour lesquels le GPS n'a pas choisi l'itinéraire le plus court.

Ensuite, 27 % des 2 000 sondés pour le média MyTaxi estiment que le manque de clarté est l'un des aspects les plus ennuyeux de l'appareil et aboutissent à interpréter des indications confuses. 47 % des interrogés ont déclaré avoir déjà eu une discussion avec leur appareil en cas de désaccord sur l'itinéraire. 31 % se sont même fâchés tout rouge contre lui. Une scène de ménage sans conséquence sur le couple. Ce qui est un bienfait par rapport aux vifs échanges humains passés.

Enfin, last but not least, 52 % des interrogés admettent qu'ils ne se fient qu'au GPS et ne regardent plus les panneaux de signalisation. Il vaut donc mieux qu’il soit à jour tandis qu’un tel asservissement pousse parfois à ignorer la situation réelle sur la chaussée. Par exemple, lorsqu’elle est ornée de panneaux « déviation » ...

Commentaires (17)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

statistique à la con ... et ca nosu en fait gagner combien par rapport au temps où on devait s'arreter pour regarder la carte ? (enfin, pour ceux qui s'arretaient ...)

Par

Pour ma part le godvoiture ou non est enterré depui un moment... waze au google map ont ma faveur..

Par

... petit challenge adressé aux gars ayant pondu cette enquète depuis le Royaume-Uni ...

Allez donc vous rendre à une adresse précise au sein d'une grande métropole étrangère continentale.

Le tout, sans outils modernes... pas de GPS, pas de Smartphone, pas d'ordi, pas de Google Maps, pas de Street View...

Comme avant quoi : allez, on vous accordera le tel fixe, papier, crayon, enveloppes, timbres. On vous laissera le soin de commander les jeux de cartes nécessaires à votre périple...pourquoi pas une boussole aussi.

Ca se pratiquait très bien ainsi dans un passé encore assez récent...

Vous nous direz donc combien de temps vous aurez mis à préparer ce simple et unique voyage....

Par

Le GPS permet d'éviter à devoir aller dans les offices du tourisme de sa ville pour demander le plan d'une autre ville.

Sinon, sur la route et autoroute, un GPS ne sert à rien, ou juste pour les radars, bouchons, etc ... dans le cas des GPS connectés genre waze.

Dernièrement, j'ai du faire une tournée dans le 38. J'ai bien préparé mon itinéraire avant, car le GPS faisait passer par le plus rapide.

Et le plus rapide, n'est pas forcément le plus ... rapide.

En effet, j'ai constaté que le GPS fait prendre plein de coupe. Il fait prendre la première départementale venue qui traverse les villages, alors qu'en faisant 3 km de plus, et en perdant 2 minutes, on se retrouve sur une belle nationale au revêtement bien lisse, sans ralentisseurs.

Au final, le GPS est vraiment utile pour les grandes villes inconnues.

Le temps de conduire avec le plan guide Blay sur les genoux, c'est fini !

Par

Mais quelle étude de m.erde!

Les cartes étaient rarement à jour à moins d'avoir le toute dernière version et encore.

Me faire croire que l'on perd du temps quand le GPS me fait éviter des bouchons, ça me fait doucement rire.

Les applis ont depuis longtemps la mise à jour presque en temps réel des routes fermées, déviations et nouvelles routes.

C'est certain qu'utiliser un TomTom ou autre vieux GPS ne va pas aider.

Et j'aimerai bien avoir la source de cette étude pour l'étudier, j'ai envie de rire

Par

Moi je roule a mon instinct. ...

Par

qaund on connaît bien son secteur routier on se rend bien compte que son Gps fournit souvent des données erronées, il fait prendre des routes qui rallongent la conduite fait faire des détours inutiles.... mais on arrive toujours à destination sans se perdre dans les contrées inconnues.et çà c'est l'essentiel

Par

Cette étude est surtout mal présentée. 29h pour combien d'heures de conduite? Ils voulaient peut-être mettre en avant qu'à force de trop faire confiance au GPS, on ne regarde plus les indications de la route et on ne prépare plus son trajet.

Parfois on peut perdre du temps.

Par

Oui les GPS peuvent encore progresser mais ils font gagner du temps bien plus qu'il n'en font perdre, c'est du pipeau cette statistique.

Le GPS peut faire perdre du temps mais encore faut-il que l’être parfait qui connais tous les raccourcis du pays existe. Evidemment que ce n'est pas le cas.

Par

.... le plus amusant reste encore dans le fait qu'absolument personne n'est fichu de dire combien il aurait gagné ou perdu de temps en employant un itinéraire alternatif à celui proposé par le GPS....

Comment savoir avec une seule bagnole ?

Je cause bien entendu là de l'usage d'un GPS moderne, actualisé, tenant compte des informations de trafic et de déviations....

Et puis, un GPS, ça se paramètre.... la plupart proposent au moins 3 itinéraires et des temps d'arrivée prévisionnels affichés.

Choisis ton chemin camarade et pars confiant... tu finiras bien par arriver.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire