Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le magasin Colette s'attaque aux utilitaires Citroën pour leur anniversaire

Cette année, deux anniversaires sont inscrits au calendrier de Citroën : les 20 ans du Berlingo mais aussi et surtout les 65 ans de la 2CV fourgonnette. La célèbre maison parisienne Colette s'est justement penchée sur ce double anniversaire en dévoilant deux livrées inédites pour les utilitaires, qui feront partie de la flotte Colette pendant un mois.

Le magasin Colette s'attaque aux utilitaires Citroën pour leur anniversaire

Vous le ne saviez peut-être pas, mais la 2CV Fourgonnette fête cette année ses 65 ans. Un anniversaire qui en cache un autre puisque l'utilitaire maison de Citroën, le Berlingo, célèbre, lui, son vingtième anniversaire en cette année 2016. Le magasin parisien du premier arrondissement, Colette, a choisi de médiatiser un peu ces deux évènements marquants en présentant une 2CV Fourgonnette et un Berlingo à la livrée particulièrement originale.

Le magasin Colette s'attaque aux utilitaires Citroën pour leur anniversaire
Le magasin Colette s'attaque aux utilitaires Citroën pour leur anniversaire

Entièrement blancs (une couleur certes pas vraiment décalée pour utilitaire...), les deux transporteurs ont droit à quelques petites attentions sympathiques comme les marquages Colette, les pneus à flanc bleu et la calligraphie à l'ancienne pour la 2CV donnent un joli look aux deux engins qui seront visibles chez Colette jusqu'au premier avril prochain.

 

Petite précision qui a son importance : le Berlingo présenté ici est en fait une version électrique, variante retenue par Citroën pour l'occasion. Cela fera certainement plaisir à Anne Hidalgo.

Portfolio (2 photos)

Mots clés :

Commentaires (12)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Une seule chose concernant le logo Colette :

1951 : inspiré, frais, élégant et moderne

2016 : vide, sinistre, froid et impersonnel

Par

La capital sympathie de citroën est énorme. Une boite comme Colette, symbole des bobos à habiller un Berlingo. Un utilitaire quoi.

Si seulement PSA pouvait enfin comprendre le potentiel de cette marque...

Par

Sympa l'habillage du Berlingo, surtout les jantes.

L'apogée du boboïsme avait été atteint avec l'Aston Martin Cygnet :

http://club.caradisiac.com/whealer/breaking-news-74592/photo/martin-cygnet-colette-5279325.html

http://club.caradisiac.com/whealer/breaking-news-74592/photo/martin-cygnet-colette-5279311.html

Par

Enfin une boite qui n'a pas acheté d'horibles vw caddy, aussi moches que tricheurs.

Par

Petite pointe de détail....sur le Berlingo, ce sont bien les pneus qui ont reçu un liseré bleu vulcanisé.

Mais sur la Deuche fourgonnette, ils se sont contentés de peindre les rebords de jante, y compris les masses d'équilibrage : travail de sagouin.... d'autant que les pneus ont l'air bien fatigués.

Pour en revenir au Berlingo, on a même l'impression que le logo n'a pas été posé droit sur la caisse.

Bref....pour une marque inscrite sur le segment du luxe, dommage d'avoir confié le projet à Dédé-la-Bricole.

Par

Ils ont quand même massacré la 2cv... Je comprends pas l'intérêt de greffer la face avant des premières fourgonnettes sur un modèle d'après 1965. :voyons:

Par

En réponse à roc et gravillon

Petite pointe de détail....sur le Berlingo, ce sont bien les pneus qui ont reçu un liseré bleu vulcanisé.

Mais sur la Deuche fourgonnette, ils se sont contentés de peindre les rebords de jante, y compris les masses d'équilibrage : travail de sagouin.... d'autant que les pneus ont l'air bien fatigués.

Pour en revenir au Berlingo, on a même l'impression que le logo n'a pas été posé droit sur la caisse.

Bref....pour une marque inscrite sur le segment du luxe, dommage d'avoir confié le projet à Dédé-la-Bricole.

N'importe quoi!!!

Par

Mais encore le lapin ?....

Tu peux développer un peu qu'on se marre ....

Par

En réponse à jaweshfcgb

Une seule chose concernant le logo Colette :

1951 : inspiré, frais, élégant et moderne

2016 : vide, sinistre, froid et impersonnel

franchement on s'en tape :bah:

Par

En réponse à roc et gravillon

Petite pointe de détail....sur le Berlingo, ce sont bien les pneus qui ont reçu un liseré bleu vulcanisé.

Mais sur la Deuche fourgonnette, ils se sont contentés de peindre les rebords de jante, y compris les masses d'équilibrage : travail de sagouin.... d'autant que les pneus ont l'air bien fatigués.

Pour en revenir au Berlingo, on a même l'impression que le logo n'a pas été posé droit sur la caisse.

Bref....pour une marque inscrite sur le segment du luxe, dommage d'avoir confié le projet à Dédé-la-Bricole.

C'est toi qui est fatiguer mon ptit Boby la deuche à des peux normaux et comme neuf .... Et de toute façon on s'en tape de ce sujet .... Mais toi fait que t'es un avis sur tout c'est plus fort que toi hein ....! Comment va la boule de cristal?

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire