Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Le patron de McLaren parle du futur et d'hybride

Dans Futurs modèles / Technologie

McLaren, c'était le petit qui voulait devenir gros. Le constructeur anglais, très confidentiel en termes de volumes de ventes dans un passé pas si lointain, est en train de réussir son pari en se hissant petit à petit au niveau d'un Ferrari ou d'un Lamborghini. Les lourds investissements à venir témoignent de l'ambition de la marque qui va s'investir dans l'hybride avec des premiers modèles à venir à la fin de la décennie.

Le patron de McLaren parle du futur et d'hybride

Il est peu fréquent de voir des interviews de Mike Flewitt, le patron de McLaren, mais celle réalisée par Automotive News est particulièrement intéressante. Nous y apprenons par exemple que McLaren compte passer d'un peu moins de 2000 ventes en 2015 à plus de 5000 annuelles d'ici quelques années, ce chiffre ne devant après cela plus vraiment grandir selon le numéro un de McLaren, à cause d'une capacité de production arrivant à sa limite. L'exclusivité de McLaren semble donc pour le moment toujours bien là. Cela demandera évidemment un gros plan d'investissement de 1,3 milliard d'euros, et des nouveautés automobiles sur les six prochaines années avec pas moins d'une quinzaine d'autos (ou de variantes) à venir.

 

Mike Flewitt parle également hybride. L'homme a confirmé à nos confrères que la prochaine architecture était d'entrée prévue pour de l'hybride, et les premiers modèles à double motorisation seront commercialisés dès la fin de la décennie, soit d'ici trois ans. Mieux encore, le plan de la marque prévoit que la moitié des ventes de la marque dès 2022 se fasse en hybride. C'est dire si cette technologie va prendre de la place au sein de McLaren.

 

Le boss de McLaren confirme qu'en tant que petit constructeur, McLaren n'a pas à répondre aux mêmes normes que les autres grandes marques. La situation est toutefois différente en Chine où il pourrait ne plus y avoir d'exception : "il se pourrait que des marchés comme la Chine ne fasse plus d'exception. Nous devons réduire nos émissions de CO2. Notre Sport Series est aujourd'hui autour des 250 g/km et d'ici 2022/2025, ce sera la moitié de ce nombre".

 

Mots clés :

Mclaren

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le cul de cette caisse :love:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire