Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Marché français : 100 000 voitures électriques immatriculées

Marché français : 100 000 voitures électriques immatriculées

C'est officiel, la France est le premier pays européen pour la voiture électrique, devant la Norvège. L'Hexagone est passé en pôle position tout en franchissant un cap important : celui des 100 000 véhicules électriques immatriculés.

Une voiture sur 380 en circulation en France est électrique selon les derniers chiffres fournis par le spécialiste de la statistique, AAA Data. Les données montrent que la France est, de loin, le pays le plus actif pour la voiture électrique puisqu'une voiture sur trois immatriculée en Europe se trouve en France.

 

Ce constat n'est guère surprenant dans la mesure où la France a été un des premiers pays à mettre en place d'importantes aides gouvernementales pour l'achat de voitures électriques. De plus, les constructeurs nationaux, et tout particulièrement Renault, ont vite mis l'accent sur ce type de motorisation alors que les autres marques n'y pensaient même pas.

 

Aujourd'hui, la donne change puisque tout le monde s'engouffre d'une façon ou d'une autre dans la voiture à batteries, et cela pourrait faire changer les chiffres dans les années à venir. En attendant, la France est donc le premier pays européen de la voiture électrique. Dans le détail, ce sont les départements des Hauts-de- Seine, de Seine-Maritime, l'Isère, le Rhone, les Haut et Bas-Rhin ou encore les Alpes-Maritimes qui comptent le plus d'électriques par habitant en France. 

 

Il est également intéressant de noter que le marché du véhicule électrique a doublé entre 2014 et 2016 en France, notamment sous l'impulsion de Tesla. Mais avec 27 307 immatriculations l'an dernier, c'est une goutte d'eau dans l'océan puisque le marché automobile français, toute motorisation confondue, a atteint deux millions d'exemplaires l'an dernier...

Mots clés :

Commentaires (49)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pas mal toussa :bien:

Sinon ça serait bien un ptit article sur l'affaire de fraude des niveaux de CO2 chez merco :biggrin:

Par

je me demande bien si le réseau et la production electrique seront correctement dimensionés pour abreuver en Watts des millions de vehicules electriques à l'avenir, sachant que nos centrales nucleaire sont en fin de vie, se chauffer en hiver ou nourrir nos bestiaux elelctrqiues à 4 roues, faudra choisir!

Par

Tous au jus ....:biggrin:

Par

Encore un titre "à sensation". Généralement, quand on parle d'immatriculations et de marché, on évoque les véhicules immatriculés sur une année ou sur un mois. Là, il s'agit du nombre total de véhicules qui ont été immatriculés depuis plusieurs années. Mais combien d'années ? 5, 10, 50 ?

Et à la fin, on voit ... 27307 immatriculations en 2016 ! Et il serait intéressant de connaître les "immatriculations" 2016 dans les autres pays. Pour avoir bien conscience de l' "universalité" de cette solution encore plus confidentielle chez tous nos voisins.

Par

En réponse à GrosMytho

je me demande bien si le réseau et la production electrique seront correctement dimensionés pour abreuver en Watts des millions de vehicules electriques à l'avenir, sachant que nos centrales nucleaire sont en fin de vie, se chauffer en hiver ou nourrir nos bestiaux elelctrqiues à 4 roues, faudra choisir!

de toute façon, que ça soit macron, le pen ou fillon qui passe, aucun n'a lancé l'idée d'en finir avec les centrales nucléaires.

et quand on voit hollande qui avait pourtant bien promis en début de mandat qu'il allait s'occuper de la fameuse centrale, on voit bien que les centrales ne sont pas prêtes de disparaîre du paysage français.

et si le VE progresse subitement de manière importante, faut pas croire que ça sera avec des millions d'éoliennes qu'on les chargera la nuit...

Par

En réponse à GrosMytho

je me demande bien si le réseau et la production electrique seront correctement dimensionés pour abreuver en Watts des millions de vehicules electriques à l'avenir, sachant que nos centrales nucleaire sont en fin de vie, se chauffer en hiver ou nourrir nos bestiaux elelctrqiues à 4 roues, faudra choisir!

pour y répondre en 2 mots

10% de VE et EDF s'effondre !

Par

Il faut savoir qu’un kw électrique donne en France entre 70g et 100g de CO2 mais par exemple en Allemagne c’est supérieur à 650g de CO2 !!!.

Que le rendement au chargement des batteries à partir du réseau est de 95% (cela donnerait par exemple 2 litres qui tomberait par terre sur un plein en essence de 40 litres).

Oui, mais il y a la récupération d’énergie au freinage, là le problème c’est que pour avoir une bonne récupération on aurait l’impression d’un freinage d’urgence et bien sûr il y a le rendement à la recharge dans cette phase des batteries. Pour le moment on est loin de bien gérer tout cela.

Il reste, la capacité des batteries qui s’améliore apparemment fortement. Seulement pour le moment le gain est surtout dû à la réduction des tolérances sur la fabrication et marge de sécurité car il y a peu de nouveau brevets dans ce domaine qui laissent supposer une révolution dans ce domaine.

Et je ne parle pas des piles à combustible qui ont un rendement catastrophique.

La voiture électrique a certainement de l’avenir mais pour le moment !!!

Par

Merci au bonus du gouvernement, à la location, aux flottes d'entreprises (et à celle de Rno pour leurs commerciaux et autres employés) ainsi qu'aux municipalités. Ah ça oui dans l'Hexagone, la tire ZE elle se vend... C'est nettement moins le cas chez les voisins. Moins de victimes du marketing peut être ?

Par

En réponse à Facelvega62

pour y répondre en 2 mots

10% de VE et EDF s'effondre !

faux, on a de la marge en rechargeant la nuit et en milieu de journée.

Par contre pour les départs en vacances les samedis d'été, j'avoue que je vois pas comment on va faire.

Par

"Ah ça oui dans l'Hexagone, la tire ZE elle se vend... C'est nettement moins le cas chez les voisins." 22 000 vendues l'an dernier dont 60% à l'étranger - la plupart du temps sans mesures incitatives.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire