Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Parking Map : une appli collaborative qui rémunère ses contributeurs

Dans Pratique / Autres actu pratique

Parking Map : une appli collaborative qui rémunère ses contributeurs

Les applications collaboratives au service de l’automobiliste font florès. À tel point que certaines gênent même les pouvoirs publics qui se sont mis en tête de les museler au nom de la sécurité publique. Des opportunités cependant qui sont aussi intrusives dans le quotidien de leurs contributeurs. C’est le cas de cette application en œuvre à Paris mais qui propose de rémunérer celles et ceux qui lui permettent d’exister.

L’application s’appelle Parking Map et on la dit encore en test. Mais elle semble déjà sans défaut avec cette particularité cependant qu’elle oblige à la mise en place de capteurs chez les contributeurs. De quoi être inquiet pour eux ? On jure que non et pour convaincre, une rémunération de 100 euros par an est proposée à la clé.

L’objectif ? Localiser les places de parking disponibles dans le quartier. L’expérimentation a actuellement cours dans le neuvième arrondissement. Depuis trois mois, Parking Map promet de faire gagner du temps aux automobilistes en cartographiant les places libres où ils peuvent se garer. Une aubaine qui doit son fonctionnement au seul système collaboratif. Des contributeurs sont donc à l’origine de la source de la précieuse information. Des capteurs sont placés sur leurs balcons ou en bord de leur fenêtre en hauteur et analysent l'espace disponible dans la rue.

Sur ce point, Clément Rossigneux, directeur du développement de Parking Map, rassure : "avec le capteur on voit des deux côtés de la rue. Ces capteurs ne collectent pas de données personnelles, ne prennent pas de photo, on ne remonte que les données anonymisées et on reconstitue cette carte en temps réel".

Pour l’instant, une dizaine de capteurs ont été installés chez des habitants du neuvième arrondissement qui sont en compensation rémunérés à hauteur de 100 euros par an. De son côté, l’automobiliste doit lancer l'appli et renseigner le type de véhicule qu'il conduit. Il pourra alors identifier sur une carte les places disponibles autour de lui. Sur l'application, la taille des places est renseignée.

Ce service qui doit permettre un gain de temps et une meilleure optimisation des places laissées aux voitures dans un milieu urbain qui ne lui fait plus la part belle. Ce serait même le contraire. L’enjeu est donc aussi écologique en optimisant la recherche de la place perdue, ce qui veut dire aussi moins de temps passé avec le moteur en marche.

Parking Map entend développer son réseau de capteurs sur l'ensemble du neuvième arrondissement avec un appel aux volontaires souhaitant participer en hébergeant un capteur. On notera que l'application est pour l'instant gratuite. Mais pour perdurer, elle devra fatalement devenir payante.

Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire