Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

PSA : nouvelles discussions sur l'accord de compétitivité en vue

Dans Economie / Politique / Social

PSA : nouvelles discussions sur l'accord de compétitivité en vue

En 2013, le groupe automobile français PSA lançait un Nouveau Contrat Social (NCS) sur fond de crise financière. Une démarche qui devait remettre l’entreprise sur les rails tout en préservant ses bases industrielles et technologiques en France. Ce contrat devait remettre le lion dans la course d’ici quelques années. Mais il semblerait que dès cette année, on puisse passer à la vitesse supérieure.

Les comptes sont bons, les ventes sont là et le marché international se conquiert. Récemment, c’est l’Iran qui a ouvert à nouveau ses frontières. Autant d’indicateurs positifs pour Peugeot qui s’annonce prêt à lancer un deuxième Nouveau Contrat social. "Les discussions sur le NCS 2 pourraient commencer vers la fin du premier trimestre", a indiqué une des sources. "Mais contrairement à la dernière fois, où il y avait un risque potentiel de disparition de l'entreprise, la question sera cette fois de savoir quel projet la direction va mettre en face, et s'il sera aussi mobilisateur".

L'objectif sera de continuer à rechercher la performance de l'entreprise, de protéger celle-ci et de préserver ses emplois. "Il nous faut être plus compétitif, agile, flexible pour vivre dans ce monde chaotique et concurrentiel" a commenté un porte-parole de PSA qui insiste donc sur les dangers qui entourent le constructeur. De fait, le média Challenge relaie l’idée que le président du directoire de PSA Carlos Tavares présentera "un nouveau plan stratégique de croissance rentable" dès le printemps prochain alors que la feuille de route qui suivra l'actuel plan de redressement "Back in the Race" est jusqu'ici programmée pour 2019.

Une avance sur les prévisions qui laisse à penser que l’on considère chez Peugeot la phase de sauvetage achevée. Il faudra cependant attendre la publication des résultats annuels, le 24 février, pour en avoir la certitude. Parmi les objectifs esquissés pour le plan suivant, PSA veut porter à 5% sa marge sur la période 2019-2023 retenue jusqu'ici et accélérer son internationalisation au-delà de l'Europe et de la Chine, ses deux principaux marchés actuels.

Inscription à la newsletter
Citroen

Poursuivez votre lecture :

Vidéos populaires

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pourquoi vous avez mis l'ancien logo de Peugeot ?

Par

Allez PSA!

Par

On sent que la santé du groupe reste fragile. Courage...

Par

En réponse à Zoulman

Pourquoi vous avez mis l'ancien logo de Peugeot ?

C'est le premier qu'a trouvé le rédacteur de l'article sur google image

Par

qaund on ne peut pas jouer sur la monnaie pour gagner en competitivité , Euro fort oblige (les ricains et les chinois se gênent pas pour dévaluer leur monnaie...) alors on joue sur les salaires réels...

Par

Pas un seul article pour dire que la 308 est la voiture la plus produite en France ?

Par

http://m.lesechos.fr/redirect_article.php?id=021655936116&fw=1

Par

En réponse à GrosMytho

qaund on ne peut pas jouer sur la monnaie pour gagner en competitivité , Euro fort oblige (les ricains et les chinois se gênent pas pour dévaluer leur monnaie...) alors on joue sur les salaires réels...

Plus que les salaires, la mode est au temps de travail variable. Le souci c'est que Michelin a montré qu'il en faut toujours plus, et que ça ne garantie pas forcément la survie des sites de productions.

Du coup, je sens que l'on va encore avoir des mouvement de grève chez PSA...

Par

Et sinon Lecondé....le nouveau logo Pigeot pour illustrer ton article....non, toujours pas ?

Juste 6 ans de retard..... une paille !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire