Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Rallye historique de Monte-Carlo : Renault engage quatre R5 Alpine

Dans Rétro / Autres actu rétro

Renault fera comme souvent le déplacement dans quelques jours autour de Monaco pour le Rallye historique de Monte-Carlo. La marque française a cette année décidé de sortir quatre R5 Alpine avec des équipages prestigieux, composés, entre autres, de Guy Fréquelin.

Rallye historique de Monte-Carlo : Renault engage quatre R5 Alpine

La version civile de la Renault 5 Alpine en version atmosphérique n'a pas la quantité de chevaux nécessaire pour faire peur à l'habitué de sportives modernes, mais la R5 Alpine engagée au début des années 80 par Renault en Rallye, ça, c'était une tout autre histoire.

Rallye historique de Monte-Carlo : Renault engage quatre R5 Alpine

Une voiture qui a fait de belles prestations en Groupe 2 avec deux pilotes français qui ont fait la renommée du sport auto tricolore : Jean Ragnotti et Guy Fréquelin. Les deux se retrouveront justement début février à l'occasion du 21e Rallye Monte-Carlo Historique. Le premier sera là en qualité d'ambassadeur de la marque, chose qu'il a l'habitude de faire depuis des années.

Le second, lui, pilotera bien sa petite bombinette. Sous le capot, le sage moteur cléon 1.3 atmosphérique a été largement préparé, puisqu'il avait été porté à l'époque à 137 ch (contre 93 à l'origine), alors que l'auto ne pèse que 735 kg.

Quatre exemplaires de la R5 Alpine Groupe 2 sont prévus pour le Rallye :

  • Equipage n°5 : Guy Fréquelin / Laurent Perquin
  • Equipage n°6 : Emmanuel Guigou / Michel Duvernay
  • Equipage n°7 : Christian Chambord / Patrick Fourestié
  • Equipage n°8 : Patrick Henry / Jean Pierre Prévot

Mots clés :

Commentaires (16)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Cool, pour les plus jeunes, il s'agit, comme énoncé dans l'article, de la version atmo, plus homogène et non pas turbo.

2 ptites photos pour la différence en versions de série :

http://club.caradisiac.com/whealer/renaultics-121933/photo/renault-alpine-1976-4995084.html

http://club.caradisiac.com/whealer/renaultics-121933/photo/renault-alpine-turbo-4995085.html

Par

Elles vont pouvoir lever de la roue arrière dans les épingles.

Par

Ce sont des R5 "Tour de Corse", non ?

Par

En réponse à evage

Ce sont des R5 "Tour de Corse", non ?

Ce sont des R5 Alpine Gr2. En 1978, elles finissent 2 et 3ème (derrière une Porsche 911) au Monte Carlo, un beau succès d'estime. Et une série limitée découlera de ce bon classement , elle s'appellera...Monte Carlo :

http://club.caradisiac.com/whealer/renaultics-121933/photo/renault-monte-carlo-6195538.html

Par

Super de revoir ces autos !:bien:

Par

Trop la classe ces caisses comparées aux merdes actuelles.

Par

Va trouver des "jeunes", des gens de moins de 30 ans, qui affectionnent ce genre de spectacle.

Çà n'a d'intérêt que pour des mecs sur le retour ou des "collectionneurs" par pure spéculation.

Par

....et pourtant, cette année encore il y aura des centaines de milliers de spectateurs sur les routes du Monte Carlo Historique, puis ensuite au Tour Auto. Pouvant bénéficier d'un spectacle gratuit, voir passer 250 caisses des plus variées, discuter sans contraintes aucune avec des pilotes à personnalité... et y'aura des vieux, des jeunes, des entre deux âges...

Et quelle spéculation là dedans ?

Bien plus de risque de planter une caisse sur le verglas ou la neige que d'apporter une valeur supplémentaire à l'objet....sans causer des casses mécaniques qui sera hélas le lot de certaines de ces autos sur ces épreuves.

Par

Bonjour

Ils sont mignons chez Renault. De communiquer abondamment sur des modèles vintage.

Mais Il en faut bien des informations telles que celles là rappelant les bons moments d'autrefois.

Néanmoins il faut aussi communiquer sur l'actualité technique d'aujourd'hui, et susceptible d'intéresser le plus grand nombre ; c'est à dire hors Renault Sport ou Alpine dès lors que beaucoup d'entre nous vont désormais faire un choix vers l'essence vu les nuages qui s'annoncent sur les diesels.

Par exemple le nouveau moteur 1.3 tce essence. Qui devrait équiper tous les modèles Renault à moyen terme.

Depuis l'annonce de décembre quoi de neuf ?

Rien du tout. Alors que l'on peut déjà commander un Scenic avec ce moteur, on ne sait toujours rien sur l'étagement de boite des différents modèles, sur les performances, les consos (autres que la moyenne) ; sans parler d'une mise à disposition pour essai à des journalistes. De sorte à pouvoir comparer avec l'ancienne motorisation (1.2 tce) mais aussi avec les concurrents (vw,...)

J'ai le sentiment toujours renouvelé que les constructeurs français n'aiment pas communiquer sur la technique, et sur les moteurs particulièrement.

Ils ont un complexe ou quoi ?

Par

137ch pour 730kg, sympa. :)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire