Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Renault : diminution des oxydes d'azote en vue

Renault : diminution des oxydes d'azote en vue

Renault était passé il y a quelques mois devant la commission mandatée par Ségolène Royal pour s'expliquer sur les écarts d'émissions d'oxydes d'azote. Non pas que Renault était soupçonné de tricher comme Volkswagen, mais la marque au losange était en retard sur le traitement des NOx. Aujourd'hui, Renault annonce l'arrivée d'un nouveau système de traitement qui divisera par deux les émissions.

Renault avait dû s'expliquer ces derniers mois sur des émissions trop fortes d'oxydes d'azote sur ses véhicules particuliers, et il aura fallu se montrer patient mais le correctif est bien là. Renault annonce en effet aujourd'hui l'arrivée d'un nouveau système (ou plutôt "ensemble d'actions", comme l'explique le losange) visant à réduire la quantité de "NOx" émises à l'échappement.

 

Concrètement, Renault a agi sur le cycle du recyclage des gaz d'échappement (EGR) en augmentant "la plage de température de fonctionnement des systèmes EGR".  L'autre modification concerne la "performance renforcée du pilotage du NOx trap", qui, on le rappelle, n'est pas un traitement à base d'urée (SCR) comme le font certains concurrents.

 

Résultat : Renault promet des émissions d'oxydes d'azote divisées par deux pour tous les véhicules répondant à la norme Euro 6b. Le losange explique par ailleurs que les clients qui ont déjà un véhicule Euro 6b pourront profiter de cette modification en passant par l'atelier gratuitement. Ils seront évidemment prévenus par courrier de la part de Renault.

 

Mots clés :

Commentaires (97)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

ouaip :ange:

Par

Quelqu'un peut nous expliquer pourquoi ils n'ont pas fait tout ça avant?

Car comme par hasard les modifications ont l'air simples...

Par

Quelques chose me dit que le Nox trap et la vanne EGR vont s'encrasser et que l'on va retomber dans les même travers que 2005. J'espère me tromper (ou qu'à chaque révision Renault effectuera un cycle de recyclage idéal pour de va voir ces organes se retrouver bouché)

Par

En réponse à jeanno_74

Quelqu'un peut nous expliquer pourquoi ils n'ont pas fait tout ça avant?

Car comme par hasard les modifications ont l'air simples...

Parce qu’ils ne veulent pas vexer les précédents pigeons

Par

En réponse à jeanno_74

Quelqu'un peut nous expliquer pourquoi ils n'ont pas fait tout ça avant?

Car comme par hasard les modifications ont l'air simples...

Ce n'est pas si simple, comme dans tout projet industriel : manque de temps, moyens technique et humains limités, pas toutjours jugé utile de faire plus sur un aspect dont le client se fiche. Il faut refaire tout un ensemble de tests et de validations ce n'est pas si anodin que ça en a l'air, n'en déplaise à tous les "yakafauquon" qui trainent sur ce site... ;-)

Par

renault est très réactif sur ce coup la

Par

Ah ça va c'est pas un rappel mais une modification .....

Renault , créateur de synonyme :fresh:

Par

heureusement que c'est sans lien avec les résultats de l'utac qui doivent normalement sortir demain .. le hasard fait bien les choses ...:tourne:

Par

Au moins ils trouvent une solution ce n'est pas comme VW aux USA...C'est comme la Baie des Cochons, boubier à la sauce WV.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire