Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Routes à 80 km/h : le président du Sénat réclame "solennellement" les résultats de l'expérimentation

Dans Economie / Politique / Politique

, mis à jour

Routes à 80 km/h : le président du Sénat réclame "solennellement" les résultats de l'expérimentation

Gérard Larcher a de nouveau demandé à voir les résultats de l'expérimentation de la baisse de la limitation de vitesse sur des départementales françaises, laissant entendre que ce ne doit pas être un secret d'État.

En 2015, le gouvernement Valls (avec à l'époque Bernard Cazeneuve en tant que Ministre de l'Intérieur) décidait de tester l'impact d'une baisse de la limitation de vitesse sur des départementales. Plusieurs tronçons ont été choisis, représentant environ 80 km de route. Après deux années, l'expérimentation devait donner lieu à un bilan. Problème, il n'y en a jamais eu, du moins rien n'a été publié ou commenté officiellement. On s'en étonnait dès novembre, plusieurs semaines avant que le projet de généraliser les 80 km/h soit révélé.

Ce dernier devrait être officialisé demain (mardi), lors d'un conseil interministériel de la sécurité routière. Mais toujours aucun bilan à l'horizon. Interrogé ce week-end sur la mesure par le Journal du Dimanche, le Premier Ministre Édouard Philippe s'est dit prêt à faire un choix impopulaire si cela permet de sauver des vies. Mais encore une fois, il n'a pas évoqué l'expérimentation, dont des résultats positifs permettraient de justifier la baisse.

Du côté du Sénat, on aimerait pourtant bien le lire le mystérieux bilan. Vendredi, on vous parlait de la lettre ouverte d'une cinquantaine de sénateurs envoyée au gouvernement. Le président du Sénat, Gérard Larcher, en a remis une couche lors d'une interview ce dimanche sur LCI, déclarant "Je le demande solennellement, d'ici à mardi comme président du Sénat, d'avoir accès à un dossier qui n'est pas un secret d'État". Gérard Larcher n'est toutefois pas opposé à la mesure, car il a précisé "si réellement, ça doit sauver des vies, alors il faut y aller". Il aimerait cependant voir l'État investir pour les routes dans les zones rurales.

Le secret sur cette expérimentation ne fait que renforcer l'incompréhension des Français face à cette mesure. Forcément, on pense que si les résultats ne sont pas connus, c'est parce qu'ils ne sont pas aussi bons qu'espérés. Dans la note envoyée aux préfets, rien n'a été mentionné sur l'accidentalité. Le gouvernement se défend même en indiquant que le test aurait pour cela dû se faire sur des portions plus importantes et sur cinq ans au lieu de deux. En clair, on aurait du départ mis en place une expérimentation inutile, dont on se fiche totalement des résultats… D'autant que le test a été faussé, puisque plusieurs tronçons concernés ont été restaurés, avec des routes élargies et du goudron neuf. Impossible donc d'imputer une évolution de la mortalité au seul facteur baisse de la vitesse, puisque ce n'est pas le seul à avoir changé.

Mots clés :

Commentaires (58)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Diminuer la vitesse des routes secondaires pour augmenter le flux sur les autoroutes (payantes), voilà la véritable raison... En plus des traditionnels radars et tout ce qui peut faire de l'argent, triste société.

Par

En tous cas cette mesure fait beaucoup parler. Tellement qu’on se demande si notre gouvernement ne fait pas exprès pour faire passer d’autre choses discrètement.

Sinon c’est vrai que tout ça est très absurde. Mais l’automobiliste moyen oubliera en un rien de temps. Sachez qu’il existe des associations de conducteur. Donc si certaines choses vous irrite, plutôt que de critiquez, essayez au moins de rejoindre ces associations ce sera plus efficace :bien:

Par

Quand on voit les vitesses qu’on peut atteindre en forme avec les vélos les plus aérodynamiques il va falloir bientôt les équiper de clignotants !

Par

C'est presque honteux vis à vis des familles de victimes que de se servir de leurs morts pour justifier une odieuse tentative d'augmenter les profits des radars automatiques.

Qui peut croire ne serait qu'une seconde que les abrutis roulant à plus de 110 sur les petites départementales vont soudainement se mettre à respecter les limitations parce qu'on les a baissés de 10km/h? Leur coyote et autres avertisseurs fonctionneront toujours.

Par contre une fois de plus on aura une réelle augmentation des petits excès 81 retenu et compagnie, sans compter les risques d'énervements des conducteurs et donc les comportements dangereux.

Par

On va enfin voir à quoi servent les sénateurs, et quel poids ont ils dans les décisions d'état.

Si l'état ne répond pas à Mr Larcher, cela signifie en clair que le sénat ne sert à rien.

Par

En réponse à spook59

C'est presque honteux vis à vis des familles de victimes que de se servir de leurs morts pour justifier une odieuse tentative d'augmenter les profits des radars automatiques.

Qui peut croire ne serait qu'une seconde que les abrutis roulant à plus de 110 sur les petites départementales vont soudainement se mettre à respecter les limitations parce qu'on les a baissés de 10km/h? Leur coyote et autres avertisseurs fonctionneront toujours.

Par contre une fois de plus on aura une réelle augmentation des petits excès 81 retenu et compagnie, sans compter les risques d'énervements des conducteurs et donc les comportements dangereux.

Mais les dangers publics n'ont pas attendu cette nouvelle reglementation et la vitesse n'est pas forcement responsable d'irresponsabilités

Exemple : près de chez moi une route de campagne limitée à 50 km/h avec des habitations

Et bien le matin, je me cale à 60 sur cette portion et je me fais régulièrement doubler (sans clignotants evidemment) donc sur des portions à 90 km/h il ya surement deja enormement de faute de conduite de commises et ce n'est pas en passant à 80 que la bestise humaine de certains conducteurs va baisser ou augmenter

Maintenant une autre question se pose :

Que va devenir la limitation à 70 que l'on voit régulièrement avec des passages de 90 à 70 et inversement

Cette vitesse va t'elle etre abaissée à 60 ??

Par

du coup ... on va rouler en 4eme sur les nationales ? c'est pas écologique ça ...

Par

En réponse à JPSAN

On va enfin voir à quoi servent les sénateurs, et quel poids ont ils dans les décisions d'état.

Si l'état ne répond pas à Mr Larcher, cela signifie en clair que le sénat ne sert à rien.

Parce que toi tu pense que le Sénat est autre chose qu'une maison de retraite dorée qui nous coûte 1 milliard/an ?

N'attend rien du tout, le sénat devrait être supprimé depuis longtemps mais tous les politicard veulent le garder pour en profiter à un moment. On va le garder jusqu’à ce qu’un parti extrémiste gagne enfin les présidentielles alors que tout est fait pour l’éviter. On en a encore pour 200 ans à mon avis

Sur la mesure, ça sert à faire du fric et ça ne va en rien baisser la mortalité. Ce qui fait la diff sur ces routes c'est la pertinence des conducteurs et l'etat de la route et signalisation, la vitesse maximum autorisé ne change rien (en ville oui mais là pas du tout)

Par

En réponse à JPSAN

On va enfin voir à quoi servent les sénateurs, et quel poids ont ils dans les décisions d'état.

Si l'état ne répond pas à Mr Larcher, cela signifie en clair que le sénat ne sert à rien.

Ils avancent vers les 80 ans à un train de sénateur tiens. Sans danger.

Par

En réponse à MotherKaiser

Parce que toi tu pense que le Sénat est autre chose qu'une maison de retraite dorée qui nous coûte 1 milliard/an ?

N'attend rien du tout, le sénat devrait être supprimé depuis longtemps mais tous les politicard veulent le garder pour en profiter à un moment. On va le garder jusqu’à ce qu’un parti extrémiste gagne enfin les présidentielles alors que tout est fait pour l’éviter. On en a encore pour 200 ans à mon avis

Sur la mesure, ça sert à faire du fric et ça ne va en rien baisser la mortalité. Ce qui fait la diff sur ces routes c'est la pertinence des conducteurs et l'etat de la route et signalisation, la vitesse maximum autorisé ne change rien (en ville oui mais là pas du tout)

j'ai entendu ce matin à la radio que l'état avait repondu à Larcher et que la conclusion était des morts en moins avec une vitesse moyenne constatée inférieure.

évidemment, ils ne tiennent pas compte des travaux qui ont eu lieu sur certaines portions et qui forcément faussent les stats.

enfin, bref, la messe est dite. reste à connaître les modalités, le coût et le planning. 2 contre 1 que ça sera pour le 1er juillet.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire