Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Seat produit du biogaz avec les eaux usées

Dans Ecologie / Electrique / Bio-carburant

Seat produit du biogaz avec les eaux usées

Voilà une nouvelle illustration de ce qu'il est possible de faire lorsque l'on tente de raisonner en circuit fermé. Seat vient de signer un contrat de collaboration de cinq ans avec le spécialiste espagnol du traitement de l'eau pour produire du gaz naturel à partir des eaux usées.

Les énergies fossiles présentent pas mal d'avantages comme leur pouvoir calorifique intéressant, mais elles sont aussi très polluantes à cause de l'extraction et du raffinage. En plus de ces gros inconvénients, la production de carburants à partir d'énergies fossiles est un circuit ouvert, qui n'est pas très pertinent d'un point de vue environnemental.

 

C'est pourquoi de nombreux chercheurs et industriels travaillent sur des carburants de nouvelle génération, produits à partir d'autres éléments, comme les algues, les déchets alimentaires ou encore les eaux usées. C'est notamment le cas de Seat qui a signé une collaboration de cinq ans avec Aqualia, la société de services d'eau espagnole qui traite chaque jour des milliers de mètres cubes d'eaux usées.

 

Ces dernières sont filtrées et la société Aqualia récupère ensuite du biométhane grâce à la fermentation. Ce gaz sert ensuite aux voitures de Seat (pour l'instant, deux Leon TGI ont été fournies pour les tests), et le constructeur annonce que 10 000 mètres cubes servent à générer quelque 1000 mètres cubes de gaz naturel, ce qui permettrait de faire rouler un peu plus de 150 véhicules par jour sur environ 100 kilomètres. Evidemment, nous sommes ici en circuit fermé, et cela permet de réaliser une économie d'émission de CO2 de l'ordre de 80 %.

 

Mots clés :

Commentaires (15)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ça doit sentir les chiote à l'arrière sur leur charrette.un peut de canard WC dans filtre à être pour déboucher les tuyaux. .....

Par

la question est de savoir si c'est rentable, et si ça vaut le coup financièrement par rapport au carburant traditionnel.

car il est illusoire de penser que les gens acceptent de payer plus cher...

Par

Depuis le temps qu'on dit que les vw sont des crottes...

Par

C'est une bonne initiative qui est l'équivalent des centres de methanisation qui existent déjà un peu partout en Europe pour transformer nos déchets organique et verts pour fabriquer du biogaz.

Mais l'idée nouvelle est d'utiliser nos déchets corporels pour produire le méthane.

Un jour nous pourrons peut être faire 100 km juste en faisant pipi dans le réservoir...

Par

Ca marcherait aussi avec de la carcasse de Moulache....

Par

En réponse à dlag3524

C'est une bonne initiative qui est l'équivalent des centres de methanisation qui existent déjà un peu partout en Europe pour transformer nos déchets organique et verts pour fabriquer du biogaz.

Mais l'idée nouvelle est d'utiliser nos déchets corporels pour produire le méthane.

Un jour nous pourrons peut être faire 100 km juste en faisant pipi dans le réservoir...

Mieux ! tu remplaces les 4 sièges par des chiottes et tout le monde se lâche pour rouler :ange:

Par

Rebeauf trouvera surement une technologie similaire, fonctionnant à la fiente de pigeon... Histoire d'être raccord avec leur clientèle.

Par

Mieux vaut pas être "à pinces" derrière ce véhicule :wink:

Par

En réponse à captainkuru

Depuis le temps qu'on dit que les vw sont des crottes...

Tu essaie de rentrer dans le réservoir??:biggrin:

Par

Au lieu de mettre des cheveux sous le capot il faut mettre des vaches, ca y va côté méthane.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire