Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Second contrôle d'un conducteur de voiture flasheuse, sous l'emprise de cannabis et sans permis !

Second contrôle d'un conducteur de voiture flasheuse, sous l'emprise de cannabis et sans permis !

On croirait presque à une blague, mais ça n'en est pas une. Un deuxième conducteur de véhicule de la flotte Streeteo, qui se charge de la verbalisation liée au stationnement des véhicules dans Paris a été arrêté hier. Il conduisait lui aussi sous l'emprise de cannabis, et n'avait même pas le permis de conduire !

La société Streeteo va probablement devoir revoir ses critères d'embauches et sa façon de procéder pour recruter les conducteurs de ses véhicules. Rappelons en effet que l'entreprise est une des deux mandatée par la mairie de Paris pour gérer les contraventions de stationnement dans Paris. Une de ces activités du monde public qui est passée vers le privé et qui fait déjà grincer des dents du côté de la police, comme nous vous l'évoquions hier.

Le pire, dans cette situation, est qu'un deuxième conducteur d'une Renault Zoe de la flotte de Streeteo a été contrôlé hier dans Paris. Les policiers ont procédé à un test de drogue qui s'est révélé positif au cannabis, mais ce n'est pas tout...

L'homme conduisait sans permis et se faisait en plus passer pour quelqu'un d'autre. Les policiers ont par ailleurs retrouvé du cannabis stocké dans ses chaussures. Autant dire que ce n'est clairement pas une bonne presse pour Streeteo qui vient à peine de démarrer son activité de traque des fraudeurs au stationnement : la gestion a été déléguée par la mairie de Paris au 1er janvier dernier...

Mots clés :

Commentaires (103)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Faites ce que je dis, pas ce que je fais.

Par

...pour l'histoire du cannabis, son usage devenu quasi banal, en particularité chez les moins de 30 ans et sa résilience importante pour les consommateurs réguliers ( parait que ça peut aller jusqu'à 30 jours ), faudra pas s'étonner de constater une explosion des condamnations dans les années à venir...

Enfin, si les contrôles pratiqués sont un peu moins rares que ceux d’alcoolémie....et pas de radars automatiques pour les pratiquer pour le coup.

Par

Ce genre de fait divers montre bien que les sociétés ne vérifient RIEN du tout sur leurs employés....

Maintenant, les cartes sont dans les mains de la mairie de Paris qui doit impérativement réagir et rompre le contrat avec dédommagement...

Ce n'est pas tout de passer les marchés publics au mieux - disant mais encore faudrait il que derrière cela suive...

N'importe quel conducteur sans permis, si il se fait controler risque très très très très gros (et c'est normal), j'espere juste que ce monsieur sera puni en fonction de ces accusations et avec une plus grande sévérité étant donné qu'il assurait une mission de SERVICE PUBLIC...

Par

Avec Streeto, c'est le ghetto !

Par

En réponse à syl203579

Ce genre de fait divers montre bien que les sociétés ne vérifient RIEN du tout sur leurs employés....

Maintenant, les cartes sont dans les mains de la mairie de Paris qui doit impérativement réagir et rompre le contrat avec dédommagement...

Ce n'est pas tout de passer les marchés publics au mieux - disant mais encore faudrait il que derrière cela suive...

N'importe quel conducteur sans permis, si il se fait controler risque très très très très gros (et c'est normal), j'espere juste que ce monsieur sera puni en fonction de ces accusations et avec une plus grande sévérité étant donné qu'il assurait une mission de SERVICE PUBLIC...

Alors excuse moi, mais je pense que le "N'importe quel conducteur sans permis, si il se fait controler risque très très très très gros (et c'est normal)" est juste ce qu'on espérerait. Mais pour avoir vu un reportage sur une brigade moto de Paris qui arretes un TMAX avec un conducteur sans permis et qu'après controle ils disent que ce n'est pas la première fois qu'il est arrêté, et qu'il se présente au tribunal en scooter toujours sans permis et repart sans passer par la case prison, j'ai de gros doutes...

Par

un conducteur sans permis ne risque pas grand chose si c’est la première fois qu’il se fait chopper, quelques centaines d’euros en moins sur le compte en banque.

se qui va taper c’est la dope

Par

Cooooool ! Vive la sous-traitance !

Par

C'est un gag ! J'aimerai bien connaitre le RH de cette boite ! :buzz:

Par

Un truc comme ça devrait faire sauter le DRH de la boite....les chômeurs de Paris,ceux qui qui ont leur permis et qui ne touche pas à ces saloperies vous avez du boulot qui vous tend les bras...

Par

A la mairie de Paris on dira que ce sont des cas isolés il ne faut pas voir de malfaçons, nous allons nous pencher à ce sujet. La réponse sera à peu près comme ça.

Le but d'Hidalgo c'est de supprimer totalement la voiture donc quitte à faire chier au possible les automobilistes...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire