Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Test RSeat RS1 : fini de jouer, on fixe son volant à un baquet pour simulateur automobile

Dans Loisirs / Jeux vidéo

Soyons clair, le marché du baquet de simulation, est un marché de niche et de passionnés. Il est difficile de se faire une idée des produits, ils ne sont que rarement disponibles pour un essai dans les magasins de jeux vidéo et les vendeurs n'ont généralement pas mis l'ombre d'une demi-fesse dedans. Comment choisir son baquet dans ces conditions ? En passant du temps à tous les essayer.

Test RSeat RS1 : fini de jouer, on fixe son volant à un baquet pour simulateur automobile

Eh bien ma foi choisir un baquet ce n'est pas évident. Déjà il m'a fallu du temps pour essayer une large palette de fauteuils, baquets, rigs. Appelez ça comme vous le voulez mais les solutions disponibles pour fixer correctement son volant, pédalier et plus sont nombreuses et incroyablement variées.

 

Dix années à écrire sur les simulations et jeux vidéo automobile sur Caradisiac et à tester différents volants et du matériel pour simulateur automobile. Autant de centaines d'occasion de me rendre un peu partout dans le monde derrière un volant de simulateur sur différents baquets. Les fameux DIY (Do It Yourself, fabrique le toi-même), des marques plus ou moins connues, des solutions économiques, des repliables qui se cachent dans un placard entre deux parties jusqu'aux simulateurs à vérins qui font la taille d'un monospace et se déplacent en chariot élévateur.

 

Tout cela pour en arriver à une conclusion simple. Jouer régulièrement, avec un volant bien fixé, un pédalier bien orienté, un levier de vitesse utilisable et le tout disponible de suite pour ne pas renoncer à la partie qui vous titillait en rentrant du boulot impose de la seule solution sérieuse : faire de la place chez soi pour un baquet.

 

En dehors des dizaines de baquets essayés lors d'un salon du jeu vidéo, une visite chez un développeur ou une avant-première qui j'ai fini par craquer et je me retrouvais en train de monter un RSeat RS1 au milieu du salon. Il a été bien accueilli par madame, étonnée de la qualité du produit devant elle alors qu'elle s'attendait à un jouet et bien aidé par le fait qu'en rouge et noir il est assorti à la thématique du salon et se range finalement assez facilement contre un mur en le faisant glisser de quelques mètres.

 

Le bureau d'un pilote eSport, d'un amateur passionné de siulateur ou votre prochain bureau à vous ?
Le bureau d'un pilote eSport, d'un amateur passionné de siulateur ou votre prochain bureau à vous ?

 

Les points forts du RSeat RS1

 

La qualité de construction. Pour avoir essayé beaucoup de baquet et beaucoup qui étaient maltraités, démontés, remontés, sur les événements jeux vidéo, force est de constater qu'à chaque fois que c'était un RSeat il semblait bien vivre le traitement et tout restait rigide. Pas de vis qui se desserre, pas de volant qui a du jeu et un plaisir de jeu qui n'est jamais entaché. Le châssis est réalisé avec de gros tubes et tout le fond du siège est une plaque trouée ce qui me permet de laisser les câbles qui ne traînent pas et une petite boîte sous le siège dans laquelle je range des vis et clefs en rab car, et ce n'est pas un usage courant, je change régulièrement de volant et de pédalier au gré des tests de matériel. Les pieds sont de qualité et ne marquent pas le parquet.

 

Ce baquet possède même un coffre ? Non vital mais pratique pour stocker le transfo du volant (et la poussière !) par exemple
Ce baquet possède même un coffre ? Non vital mais pratique pour stocker le transfo du volant (et la poussière !) par exemple

 

Le design mono poutre doublée pour le volant et son support. Il y a beaucoup de solutions différentes sur le marché et RSeat a décidé de totalement supprimer un défaut sur bien des baquets : la poutre. Et pour la faire disparaître il l'a considérablement agrandie et ils en ont mis deux. Non mais attendez, c'est débile comme solution non ? Deux poutres quand on en veut plus du tout, mais ils sont fous !

Finalement pas tant que ça. Sur le marché des baquets il y a grosso modo trois familles de solutions techniques (si on met de côté les solutions DIY). La poutre centrale, les deux poutres de part et d'autre du baquet et la poutre unique latérale.

La poutre centrale c'est pénible, ça gène le freinage, ça gène quand on rentre et sort du baquet et ça fait passer tous les fils du volant dessus à un endroit auquel vous allez vous frotter. Nul, sale, zéro pointé.

Les poutres de part et d'autre du baquet c'est déjà mieux car fini la gêne sur votre pédalier. Vous pouvez régler ce dernier comme bon vous semble, fini la poutre qui gène, fini les câbles qui dérangent. Par contre de part et d'autre du fauteuil cela ne facilite pas l'accès au fauteuil.

Du coup la poutre latérale c'est vraiment le top. Courbée sur la droite du fauteuil elle ne vous gêne jamais, quel que soit votre style de réglage, même si vous mettez le pédalier très prêt et le volant très bas, rien ne vous gène, les fils filent le long du bras vers l'extérieur du baquet, vous pouvez toujours sortir facilement.

 

Le petit miracle en photo, fini la poutre gênante, fini les câbles dans l'axe
Le petit miracle en photo, fini la poutre gênante, fini les câbles dans l'axe

 

Et pour ne pas gâcher le plaisir, RSeat a fait une poutre latérale composée de deux énormes tubes soudés, tubes qui se séparent à la base pour former un triangle, la rigidité est telle que je me sers de ce bras pour pousser le baquet dans la pièce, rien ne bouge c'est bluffant.

 

  • Le double bras latéral RSeat est : rigide, pratique pour les câbles et surtout ne gêne jamais les pieds, c'est LA première caractéristique que les propriétaires mettent en avant pour expliquer leur choix RSeat
  • De plus la fabrication est superbe et le look a plu à tous les visiteurs amateurs de beau châssis

 

L'indépendance volant / pédalier / siège. Un autre défaut souvent rencontré chez les concurrents se situe dans les réglages eux-mêmes. Ici tout est indépendant et il n'y a pas de compromis à faire sur un paramètre pour mieux régler un autre. On peut ainsi régler indépendamment : 

- l'inclinaison du volant

- la hauteur du volant

- l'inclinaison du pédalier

- la profondeur du pédalier

- l'inclinaison du baquet et la hauteur du bord avant (sous cuisse) du baquet

- l'éloignement du baquet au volant par une simple glissière rapide automobile

 

  • Le baquet monté sur rail qui recule aisément permet au pote de passage de trouver une position déjà très adaptée sans sortir une clef, quant à vous vous revenez à votre position idéale en une seconde.

 

Le système de réglage du volant, simple, efficace, rigide
Le système de réglage du volant, simple, efficace, rigide

 

Les frais de port raisonnables. Ce baquet est un classique des forums de simulation en France et ce n'est pas étonnant, il est un excellent compromis prix / rigidité / réglages / qualité de construction. Fabriqué en Europe et distribué officiellement en France il ne vous assomme pas sous des centaines d'euros de frais de port pour traverser l'atlantique ou venir de Chine. Car un colis dans lequel on peut faire rentrer Tyrion Lannister en armure pour un poids d'une cinquantaine de kilos, ce n'est pas gratuit à se faire livrer. Et si ce critère n'est pas le plus sexy, c'est un critère important car il vient alourdir un chapitre déjà peu digeste, les baquets de qualité étant déjà très chers à la base.

 

Les options disponibles et la compatibilité. En général ces baquets permettent toujours d'ajouter des accessoires pour ajouter une tablette où poser clavier, une autre pour la souris, un support pour les boîtiers de type tableau de bord ou afficheurs à led et switches, différents adaptateurs pour votre levier de vitesse préféré ou pour ajouter un frein à main, un support spécial buttkicker, des supports pour un écran PC ou TV jusqu'à 65 pouces (!!!), du support triple écran, des haut-parleurs, etc.

Bien entendu on peut monter du matériel Fanatec, Thrustmaster, Logitech, D-Box, Buttkicker, mais aussi des joysticks pour amateur de simulation d'avion et comme le matériel est solide on peut imaginer rajouter facilement ici un trou ou là un pas de vis pour y loger votre matériel plus exotique. D'ailleurs à ce sujet, l'impression générale de solidité et les solutions simples mises en place pour tout fixer sur ce baquet m'ont de suite fait penser qu’un usage à très long terme on peut facilement en assurer la modification soit même, aucune pièce n'est très complexe, tout est surdimensionné et solide, un point rassurant.

Et pour les plus fortunés vous pouvez ajouter des vérins pour dynamiser le siège, contre une facture de 10 à 35.000€. Je pense que c'est pile ce passage qui va me valoir un appel de mon banquier, pour vérifier que je n'ai pas prévu de craquer encore sur un truc hors de prix alors qu'eux ont des simulateurs gratuits. De crédit. Ils ne changeront jamais ceux-là...

 

C'est pas mignon une fois tout assemblé avec votre volant de course ? Un peu quand même, avouez le...
C'est pas mignon une fois tout assemblé avec votre volant de course ? Un peu quand même, avouez le...

  

Zoom sur le budget

 

Comptez de 560€ pour une base sans siège (fixations standards pour baquet, vous pouvez y fixer le siège qui traîne au fond du garage de votre oncle qui courait en saxo cup), 720€ pour le modèle rouge et noir de cet essai (exactement celui-ci)avec baquet fibre qu'on a envie de fixer dans sa voiture et l'addition peut monter jusqu'à 1000€ pour un RS1 avec option buttkicker (un système de retour de force par vibrations monté rigide sous le siège et piloté par les jeux). 

 

C'est à la fois beaucoup d'argent, on débute à un demi-SMIC et une fois optionnel et monté avec un volant on arrive facilement à un SMIC complet. Les plus bornés vous diront d'acheter un karting pour le même prix mais à moins de monter un coussin sur votre tondeuse, votre première année de karting vous coûtera bien plus que cet équipement et de toute manière ça n'a rien à voir, c'est un autre hobby, en complément ou pas.

 

Conclusion

 

Le RSeat RS1 est un excellent bacquet pour simulateur. C'est le meilleur rapport qualité / prix du marché en plus d'une qualité de construction sans faille, de réglages indépendants et très complets.

Dans la jungle des baquets de simulation en partant du matériel trouvable en grande surface jusqu'à ceux coûtant le prix d'une voiture neuve premium, le RSeat RS1 est sur la première marche de l'excellence à savoir un baquet qui n'a pas de réel défaut, donc on ne regrettera pas le prix d'achat pour finir par forcément en racheter un mieux plus tard. On met parfois du temps à franchir le pas pour finalement retenir que ça valait vraiment le coût.

Son seul défaut reste le prix, il est peu cher sur un marché parfois délirant, mais ça reste une grosse somme qu'il faut s'assurer de rentabiliser en jouant un minimum, alors rendez-vous sur piste !

 

 

Si vous souhaitez configurer le vôtre, jeter un œil sur les baquets avec une position type monoplace / proto (les fesses plus bas que le pédalier), voir les options et couleurs, comme souvent pour ce genre de matériel il n'y a que peu de sites internet où l'on peut commander et mieux vaut le faire en direct chez le distributeur RSeat pour la France et l'Europe à cette adresse : rseat-europe.com.

 

Depuis qu'il trône dans le salon il a vu passer beaucoup de matériel Fanatec et Thrusmaster, différents volants, shifters, pédaliers sans encombre. Et comme le sujet est pointu et chaque installation personnelle, n'hésitez pas à me poser des questions spécifiques dans les commentaires, via le bouton contact (cliquez sur mon pseudo en haut de l'article) ou à m'interpeller via mon compte perso sur twitter à l'occasion.

 

@MasterLudo

 

La seule faute de goût esthétique ? Ma petite touche perso de stickers sur le dossier du baquet, on ne se refait pas...
La seule faute de goût esthétique ? Ma petite touche perso de stickers sur le dossier du baquet, on ne se refait pas...

Caradisiac a aimé

  • Le look est vraiment réussi, plus qu'un empilement de tube on voit un beau chassis noir mat (dispo en blanc aussi) qui parait taillé pour servir de base à une Ariel Atom
  • Le bras / la poutre latérale en acier tubulaire XXL : rigide, pratique, le meilleur design actuel
  • Le support standard pour ceux qui veulent réutiliser un vieux baquet ou craquer sur une coque carbone
  • La rigidité infaillible de l'installation, un défaut pénible chez trop de concurrents, inexistant sur le RS1
  • Expédié d'europe, donc on évite des frais de port & douane qui peuvent dépasser les 300€ chez certains concurrents US (les colis de ce genre de siège sont lourds ET gros, donc chers)
  • Le meilleur rapport qualité prix sur le marché
  • La finition et la qualité des matériaux, des vis, le diamètre du châssis
  • De l'acier partout, du plastique nulle part à part la coque du baquet monocoque en fibre (et non pas une structure moussée comme certains)
  • Le siège est confortable, bien moussé et dans cette finition en skaï il s'entretien super simplement, le chat adore s'y reposer en miaulant dans les tours de temps à autre, il doit faire les 1000 migliaooww

Caradisiac n'a pas aimé

  • Certaines vis sont un peu dures à accéder au montage, mais on y touche plus après
  • Difficile d'en sortir les amis venus essayer "pour voir" et qu'il faut héberger à vie ensuite

Portfolio (8 photos)

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

N'ayant pas la place, je me suis installé un bureau de qualité composé d'une plaque de 160cm par 65 et de 2 caissons avec tiroirs pour stabiliser le tout. Rien ne bouge. Siège type baquet avec accoudoirs qui se baissent (ne gène pas). Ecran 21/9ème, volant T500rs. Parfait pour ma taille (186cm).

Position de conduite certe loin de celle d'un baquet, mais très confortable...

Ok ça fait pas "Pro", mais tout le monde n'est pas prêt à sacrifier son salon !

Sinon magnifique baquet ! Le confort c'est quand-même important.

Par

En réponse à Jojofou

N'ayant pas la place, je me suis installé un bureau de qualité composé d'une plaque de 160cm par 65 et de 2 caissons avec tiroirs pour stabiliser le tout. Rien ne bouge. Siège type baquet avec accoudoirs qui se baissent (ne gène pas). Ecran 21/9ème, volant T500rs. Parfait pour ma taille (186cm).

Position de conduite certe loin de celle d'un baquet, mais très confortable...

Ok ça fait pas "Pro", mais tout le monde n'est pas prêt à sacrifier son salon !

Sinon magnifique baquet ! Le confort c'est quand-même important.

Les solutions perso sont toujours intéressantes et font tout aussi pro, parfois plus. De toute manière l'important c'est que ce soit rigide, pratique et qu'on soit bien dedans :bien: :bien:

Par

En plus d'être amateur de jeux vidéo M. est amateur du 7eme art... Toujours aussi belles ces Klipsch

Par

Je vois qu'on a l’œil aiguisé :biggrin::bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire