Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

TVR fait enfin son retour avec la Griffith

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Le constructeur de Blackpool, TVR, fait enfin son retour. Après une disparition des radars en 2006 suite à une gestion d'un oligarque russe qui n'est pas allée à son terme, voilà que TVR fait son come-back, et l'un des responsables du renouveau de TVR est anglais : Gordon Murray, le père de la McLaren F1. Tous les ingrédients sont donc réunis.

TVR fait enfin son retour avec la Griffith

Pour les passionnés de la voiture anglaise, les noms Sagaris, Griffith ou encore Cerbera sonnent comme familiers. Et pour cause, il s'agit de certains modèles du passé de TVR, une marque qui a disparu en 2006 pour renaître aujourd'hui avec la nouvelle Griffith, partie d'une feuille blanche.

C'est ni plus ni moins que Gordon Murray, l'ingénieur responsable en partie de la McLaren F1, qui a géré ce projet repris en 2013 par un groupe d'investisseurs britanniques. La nouvelle Griffith reprend d'emblée la recette qui a fait l'âme des TVR du passé, à savoir un coupé à moteur V8 atmosphérique, une transmission arrière, et du caractère.

Sauf que les années ont passé et que le moteur n'a plus rien d'anglais. Encore une fois dans l'histoire automobile, les Britanniques se sont tournés vers l'oncle Sam pour trouver une mécanique, en l'occurrence le V8 5.0 de la dernière Ford Mustang, poussé ici à 500 ch tout ronds. Le moteur a été reculé au maximum derrière l'essieu avant pour permettre d'afficher une répartition des masses idéale : 50/50. La boîte de vitesses est d'origine américaine, là aussi : une Tremec manuelle à six rapports qui devrait parfaitement aller avec le moteur de la Mustang.

TVR fait enfin son retour avec la Griffith

TVR a également pensé à la structure et au comportement avec du carbone et des triangles superposés à l'avant comme à l'arrière. Le constructeur annonce pour l'instant un 0 à 100 km/h en 4 seconde environ.

Le prix du renouveau de TVR ? 98 000 € pour l'édition de lancement, qui est la plus richement dotée. D'autres modèles devraient suivre avec des tarifs plus accessibles.

Portfolio (4 photos)

Mots clés :

Tvr

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (42)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Moins emballé que par les dessins. Les lignes sont plus tendu que ce que j'imaginais, ça fait moins anglais que prévu. Et les finitions n'ont pas l'air super (écart entre les phares et carrosserie), mais bon pour un artisan on lui pardonnera. Pour les restes, notamment le rapport prix/performante à l'air très intéressant. Digne d'une GTR. Pour vue que ça se confirme.

Par

Toujours aussi singulières les TVR, j'aime !

Par

"Après une disparition des radars en 2006 suite à une gestion d'un oligarque russe, voilà que TVR fait son come-back, et l'un des responsables de la nouvelle Griffith est anglais, et n'est autre que Gordon Murray, le père de la McLaren F1" : phrase mal écrite. En plus il manque un adjectif qualificatif après "gestion".

Par

look banal, intérieur banal :non: , 98 000 euros pour sa :violon: , une tuscan est plus desirable ...

Par

Les cours de PSA dégringole et oui le dieselgate touche bien Peugeot

http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2017/09/08/dieselgate-psa-et-sa-strategie-globale-visant-a-fabriquer-des-moteurs-frauduleux_5182716_3234.html

Par

En réponse à richardp

Les cours de PSA dégringole et oui le dieselgate touche bien Peugeot

http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2017/09/08/dieselgate-psa-et-sa-strategie-globale-visant-a-fabriquer-des-moteurs-frauduleux_5182716_3234.html

Rapport avec l'article sur TVR ?

Par

J'ai bien lu , un V8 atmo Ford de 5 litres et 500 ch équipé d'une boite manuelle Tremec avec une répartition des masses de 50/50 , rien que ça de nos jours c'est bravo .

Pour le design , comme toujours les gouts et couleurs , perso j'aime bien .

Pour la critique sur l'espace entre phare et carrosserie , certainement lier à un effet d'optique sans mauvais jeux de mots

Par

En réponse à richardp

Les cours de PSA dégringole et oui le dieselgate touche bien Peugeot

http://mobile.lemonde.fr/economie/article/2017/09/08/dieselgate-psa-et-sa-strategie-globale-visant-a-fabriquer-des-moteurs-frauduleux_5182716_3234.html

Rapport avec l'article ?? Y a vraiment des gens sur ce forum.......

Par

Sinon pour cette news tvr pour le style chacun sont avis perso j'aime bien et pour le reste sur le papier c'est alléchant tout ca :oui: reste la fiabilité des tvr qui progressera je l'espère

Par

Une bien jolie voiture cette nouvelle Tvr....

J'adore la ligne de profil, je trouve peut être l'arrière un peu "lourd", mais sur photo ça ne rend jamais aussi bien qu'en vrai.

A voir....et à entendre surtout !

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire