Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Publi info
 

Uber a payé une rançon pour dissimuler un piratage massif

Uber a payé une rançon pour dissimuler un piratage massif

C’est une affaire qui se révèle sur le tard et qui interroge sur l’ancienne gouvernance de l’enseigne qui a révolutionné le métier du transport de la personne : Uber. Une casserole de plus pour le patron et fondateur aujourd’hui déchu Travis Kalanick par ailleurs déjà embourbé dans des faits de harcèlement. Sous son règne, Uber a été la proie de hackers qui ont été ensuite payés pour ne pas faire usage des données de 57 millions de clients et de 600 000 chauffeurs piratées. Des faits dont s’est saisie la justice américaine.

Les applications, la dématérialisation, c’est révolutionnaire et confortable pour un univers aux services instantanés. Mais ce n’est pas sans danger. Uber nous le démontre avec cette mésaventure par ailleurs cachée puisqu’elle remonte à un an. En 2016, en effet, les données de 57 millions d’utilisateurs à travers le monde, dont celles de 600 000 chauffeurs, ont été piratées. Le nouveau patron Dara Khosrowshahi dit n'avoir appris ces faits que récemment. Mais il n’est pas au bout de ses surprises puisque selon une enquête du média Bloomberg, l’entreprise a notamment versé une rançon de 100 000 dollars aux hackers pour qu’ils gardent le silence et détruisent les données.

Uber affirme que seuls les noms, les adresses email et les numéros de téléphone des utilisateurs ont été piratés, ainsi que les noms et numéros de permis de conduire des chauffeurs. De fait, l’entreprise ne recommande pas, à ce stade, aux utilisateurs de changer leur mot de passe. Une situation que le ministre de la justice de l’État de New York a décidé de regarder d’un peu plus près puisqu’il a ouvert une enquête.

Deux cadres Uber ont été licenciés pour leur gestion de l’affaire, dont le directeur de la sécurité, Joe Sullivan. Les investigations à venir devront rassurer sur le fait que l’historique des trajets, les numéros de cartes et de comptes bancaires, les numéros de sécurité sociale ou les dates de naissance des utilisateurs n’ont pas été, aussi, dérobés.

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

les affres du big data :bah:

Par

au dela du piratage( ça peut arriver), c est la transparence d uber qu on peut saluer...1 an pour avouer letruc....c est sympa

Par

En réponse à nardoliv

au dela du piratage( ça peut arriver), c est la transparence d uber qu on peut saluer...1 an pour avouer letruc....c est sympa

oui c'est possible que ça fait un an que les pirates ont les cartes bleues ...

Par

En réponse à nardoliv

au dela du piratage( ça peut arriver), c est la transparence d uber qu on peut saluer...1 an pour avouer letruc....c est sympa

Ils ont rien révélé, ça s'est su, donc ils en parlent maintenant.

On rit quand même de tout ça, les pirates ont supprimé les données ? C'était quoi les preuves, une copie d'écran avec la corbeille vide? Comme dans toutes les séries, les pirates sont bêtes et ne font pas de copie?

Restons sérieux 5 minutes, les données de 57 millions d'utilisateurs + chauffeurs, ça vaut bien plus de 100'000$.

Par

uber une boite à éviter...

bon maintenant vous savez d'ou votre fric sera piraté...

changez votre mot de passe...

voir supprimer cette appli ... dangereuse pour l'emploi...voir votre compte en banque..

uber s'est fait arnaquer comme un bleu..

et pire vous prend pour des C......S

les gentil pirates se sont contentés de 1OO OOO!!

et détruit les données...

le monde des bisounours...

ils ont tous vendus.. à des types qui eux aussi revendent vos données à l'unité..

sur le dark net!!

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire