Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Un budget de l'automobiliste toujours plombé par les taxes

Dans Pratique / Budget

Un budget de l'automobiliste toujours plombé par les taxes

En France, l'automobiliste participe, bien plus qu'un consommateur habituel, à l'effort fiscal. Chaque année, c'est ce qui ressort du budget calculé par l’Automobile Club Association (ACA). Autres points communs parmi les cinq profils types choisis par l'association : l'achat du véhicule est le poste de dépense le plus lourd dans le budget d'un automobiliste, tandis que les postes assurance et entretien ne cessent de croître. Revue de détail.

L’automobiliste est un consommateur et un contribuable toujours de plus en plus fortement sollicité. C’est en substance la conclusion à laquelle arrive l’Automobile Club Association (ACA), qui publie son traditionnel budget de l’automobiliste ce mercredi.

En raison du "poids des taxes", la baisse du prix du baril de pétrole n’a que trop peu été répercutée à la pompe, fait particulièrement valoir l’ACA. En moyenne sur l’année 2015, le prix du litre hors taxes (HT) du Sans-Plomb 95 a ainsi reculé de 20 %, mais de seulement 8,78 % dans les stations-service, en toutes taxes (TTC). Quand les consommateurs, d’une manière générale, sont taxés à hauteur de 20 % via la TVA, le taux moyen de taxation de l’automobiliste se situe lui entre 30 et 36 %, s’indigne l’association.

Dans le même temps, pour ce qui est des cinq modèles de voiture étudiés par l'ACA, les bonus écologiques ont soit baissé, soit carrément disparu. Celui proposé à l'achat d'une Toyota hybride est en effet passé de 2 384 à 1 445 euros, tandis que les 150 euros "offerts" à l’acquisition d’une Renault Clio Diesel ont été supprimés.

Sans surprise, le premier poste de dépense pour un automobiliste reste celui de l’achat* du véhicule. Pour une Dacia Logan, il représente une part de 37 %, et il varie de 42 à 47 % pour les quatre autres modèles étudiés. Les postes assurance et entretien pèsent également toujours plus dans le budget.

Dans le détail, un propriétaire doit dépenser 4 733 euros pour une Dacia Logan neuve, 5 796 euros pour une Clio essence et 6 011 euros pour une Clio Diesel, avec un kilométrage annuel similaire de 8 344 km. La différence avec la Logan se fait principalement à l’achat (-36 %), l’économie réalisée sur l’entretien (-6 %) étant bien moins importante. L'ACA précise que, selon ses calculs, il vaut le coup de passer à la Clio Diesel plutôt qu'essence à partir de 12 800 kilomètres.

Les cinq budgets étudiés de l'ACA

Budget de l'automobiliste 2015
Source : le budget l'automobiliste de l'ACA

Pour les plus gros rouleurs, le budget consacré à une Peugeot 308 Diesel est donné à 7 954 euros, tandis qu'il est de 8 723 euros pour une Toyota Prius. Selon les profils et les modèles, le budget annuel varie ainsi du simple au double.

À noter pour finir que la part de Diesel dans les ventes de voitures neuves continue à fortement décroître. Cela représente désormais moins de 60 %, alors qu'on était à 80 % il y a encore très peu de temps. Forcément, cela commence aussi à se ressentir sur le marché de l'occasion, même si le recul est pour l'heure bien moins important. Sur les 5,5 millions de véhicules d'occasion échangés l'an dernier, il y avait encore 77 % de Diesel. L'inversion de la tendance se confirme en tout cas. De même que les Français roulent de moins en moins chaque année...

Mots clés :

Poursuivez votre lecture :

Commentaires (22)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Aucune loi oblige une personne à acheter une voiture.

Par

Il y en a qui arrive à se débrouiller sans voiture.

Par

Deux chiffres me tirent l'oeil:

- le prix d'achat : 3351€ par exemple pour une 308, ça fait un prix d'achat de 33510€ si on la benne au bout de 10 ans. Elle doit être de très haut de gamme... et le conducteur particulièrement peu soigneux. une durée de vie normale est de l'ordre de 15nas, soit 5 ans de plus.

- 1591€ d'entretien par an. Ca fait cher le jeton de lavage et l'huile de vidange. on peut s'en payer des voyages en avion, pour ce prix là!

Quand au 579€ de frais de garage, le possesseur peut économiser en la faisant coucher dehors, si c'est pour finalement la mettre à la casse au bout de 10 ans. D'autant plus qu'il a budgeté une somme énorme pour les réparations correspondant au prix d'une voiture neuve sur 15 ans).

Par

En réponse à 777555

Il y en a qui arrive à se débrouiller sans voiture.

ca c'est une légende. dans les grandes agglomérations et leurs banlieues, on peut se demerder. mais quelques bornes en dehors, la ca devient critique. la voiture reste un outil essentiel pour une grande partie des gens.

Par

Moralité : pour être moins taxé, il suffit de moins consommer moins (c'est la carburant le plus taxé). Donc, d'adopter une bonne éco-conduite, de se contenter de respecter les limitations de vitesse (on consomme moins à 110 qu'à 130).

L'ACA devrait donc être pour la baisse de la vitesse sur autoroute et nationale. Mais, je crois que non.

Par

Juste 4 petits chiffres marrants, pour les ceusses qui causent de la Prius, de son merveilleux bilan consommation et de ses frais d'entretiens si minimes.

Allez donc comparer ces deux chapitres avec ceux d'une 308 diesel ( kilométrage identique ).

Par

A ce propos, est ce que dans le taux de taxation de ladite Prius ( 34,5% ), vous avez déduit le sponsoring étatique accordé aux hybrides ( que l'on a connu plus fort dans un passé récent ) ?

Par

Avec un entretien proche des 1500€, on peut se poser a question de la crédibilité de cette étude. Sinon, sur combien d'années ?

Par ailleurs, le budget d'une Prius serait plus élevé que son homologue diesel ? On nous aurait donc menti ?

Par

ca sert a rien une bagnole. ca sert juste a se deplacer. c'est un truc de vieux beau.

Par

En réponse à Leglandu

Moralité : pour être moins taxé, il suffit de moins consommer moins (c'est la carburant le plus taxé). Donc, d'adopter une bonne éco-conduite, de se contenter de respecter les limitations de vitesse (on consomme moins à 110 qu'à 130).

L'ACA devrait donc être pour la baisse de la vitesse sur autoroute et nationale. Mais, je crois que non.

Raisonnement stupide. Tu ne seras pas moins taxé. Le fait est que tu paieras la même part de taxes même si tu roules plus zen.

Tu vas adopter ton éco conduite et ensuite ? Qu'est-ce qui empêcherait l'état de remonter les taxes sur le carburant et annuler tous tes efforts ?

Le principe est simple : le français est pris pour une vache avec beaucoup de taxes et au final peu de retours.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire