Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Voiture autonome : un tournant avec le rachat de Mobileye par Intel

Dans Futurs modèles / Technologie

Quand on vous dit que le monde de l'électronique et celui de l'automobile se confondent de plus en plus, ce n'est pas pour rien. Hier, nous apprenions le très important rachat de Mobileye, le spécialiste de la caméra intelligente, de la géolocalisation et de l'analyse de l'environnement par capteurs, notamment pour la conduite autonome, par Intel, le géant du microprocesseur. La Silicon Valley veut-elle avoir la mainmise sur l'automobile de demain ?

Voiture autonome : un tournant avec le rachat de Mobileye par Intel

Apple et Google ont annoncé depuis bien longtemps des projets pour l'automobile. Par la petite porte, tout d'abord, avec les systèmes respectifs CarPlay et Android Auto, et par la grande porte dans le cadre du développement de projets d'envergure, notamment pour Google qui travaille sur la voiture autonome depuis un bout de temps.

 

Certainement agacé de prendre du retard, le géant du microprocesseur Intel, voisin de Google et Apple dans la Silicon Valley, a annoncé hier le rachat de la société israelienne Mobileye, qui connaît un essor fulgurant ces dernières années grâce à la conduite autonome. Pour ceux qui ne connaissent pas, Mobileye est aujourd'hui l'un des grands spécialistes de la conduite autonome : développement de logiciels et d'intelligence artificielle, caméras intelligentes, capteurs en tout genre, cartographie, l'entreprise israélienne est déjà un acteur majeur du secteur.

 

On peut donc dire qu'Intel a fait un gros coup, un coup même jugé "historique" par certains analystes. Le rachat de 14 milliards d'euros va permettre au géant américain d'avancer à grand pas dans un domaine crucial pour le transport de demain, et pas uniquement pour la voiture particulière, puisque les entreprises du transport de personnes s'intéressent de près à cela pour lancer des taxis et VTC autonomes.

 

Le bon coup, il est aussi pour BMW. La marque allemande avait annoncé l'an dernier s'être alliée avec Intel et Mobileye pour la conduite autonome. Désormais, tout sera encore un peu plus centralisé.

Mots clés :

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Super avenir :peur:

Par

"Apple et Google ont annoncé depuis bien longtemps des projets pour l'automobile. Par la petite porte, tout d'abord, avec les systèmes respectifs CarPlay et Android Auto, et par la grande porte dans le cadre du développement de projets d'envergure, notamment pour Google qui travaille sur la voiture autonome depuis un bout de temps."

Le projet Google Car date de 2005 et roule sous l'éffigie Google depuis 2009 ou 2010, Android Auto est sorti en 2015...

Il y a comme qui dirait 10 ans de décalage entre les deux projets, et dans l'ordre chronologique inverse que celui que vous écrivez...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire