Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Voitures autonomes : Ford a son axe avec Pivotal

Dans Futurs modèles / Technologie

La voiture autonome, encore et toujours. Ce n’est plus une fiction, c’est la réalité de demain comme le montrent les lourds investissements en cours et les alliances qui se forment entre spécialistes du numérique et les constructeurs automobiles. Car les uns ne prendront pas la place des autres. C’est le premier enseignement des grandes manœuvres actuelles. Et malheur à celui qui restera seul. Dernier couple connu en date : Ford et Pivotal.

Voitures autonomes : Ford a son axe avec Pivotal

Par chez nous, Pivotal sonne moins qu’un Apple qui, par ailleurs, n’a toujours pas de cavalier pour entrer dans la danse. Considérée il n’y a pas si longtemps comme le rival qui allait faire une nouvelle révolution, la pomme semble sombrer dans le péché d’orgueil jusqu’à faire fuir les marques allemandes. Mais tout autour, on se bouge : General Motors s’est associé avec Lyft, Fiat-Chrylser a signé avec Google et c’est maintenant Ford qui a trouvé un axe avec Pivotal.

Pivotal est une entreprise qui propose des solutions de cloud. Objectif ? Les services numériques et la conduite autonome. Pour le second constructeur américain, il s’agit de faire une pierre deux coups : d’une part, renforcer les services liés à la voiture connectée. La marque a son système FordPass, qui fait du tableau de bord un véritable assistant : trouver une place de parking, contacter un réparateur, suivre l’état des véhicules et bien d’autres choses encore. Il s’agit de garder la main sur des fonctionnalités qui pourraient être reprises par les experts en smartphone. Qui s’approprieraient alors la connexion du véhicule.

Dans un deuxième temps, il s’agira de passer de l’automobile connectée à la voiture autonome. Pour évoluer sans conducteur sur les routes, une voiture aura besoin de différents capteurs, mais aussi et surtout d’un logiciel de traitement rapide de l’information. D’où l’intérêt de Ford pour les technologies de cloud computing proposées par Pivotal. Un intérêt chiffré à 182 millions de dollars. Les investissements dans les sociétés ou startups qui s’occuperont des évolutions vers la nouvelle ère automobile à la place des constructeurs ne font que commencer.

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

rolalah cette manie de vouloir trouver toujours le bon jeu de mots dans le titre....

Par

rolalah cette manie de vouloir toujours faire des phrases alambiquées....

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire