Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 

Peugeot rapatrie une partie de la production des 208 en France : cocorico !

Dans Economie / Politique / Industrie

Voilà une nouvelle qui va réjouir les salariés de l'usine française de Poissy. En effet, PSA a décidé de rapatrier une partie de la production de son modèle 208 là-bas, en lieu et place de Trnava, en Slovaquie. Pour y laisser la place à la Citroën C3.

Peugeot rapatrie une partie de la production des 208 en France : cocorico !

Edit du 25/11/2016 à 18 h00 : ce ne sera pas 100 %, mais un pourcentage fluctuant.

 

Aujourd'hui, la Peugeot 208 est produite en très grande majorité (90 %), dans l'usine Slovaque de Trnava. Seules les versions GTI by Peugeot Sport et les modèles à peinture spécifique granitée sont déjà assemblés en France à Poissy (78).

 

Mais, devant la montée en cadence de la nouvelle Citroën C3, dont la production, elle, ne bougera pas de Trnava, PSA a décidé cette semaine de transférer une partie de la production slovaque de 208 en France. En gros, selon les besoins de Trnava concernant la C3, ce sera entre 15 % et 40 % du volume de la 208 qui sera assuré en France. Nous espérions 100 % mais c'était suite à une imprécision dans les différentes sources. Du coup, les prévisions de production 2017 de l'usine francilienne passent malgré tout de 140 000 exemplaires à 210 000 exemplaires ! Des anciennes C3 jusqu'en février, des DS 3, et donc des 208 en plus grand nombre. De quoi retourner la situation et peut-être faire la nique dès l'année prochaine à sa concurrente la Renault Clio 4, produite à près de 70 % dans l'usine turque de Bursa (tandis que 30 % sortent de l'usine de Flins (78)).

 

Une provenance qui peut avoir son importance, quand on sait l'attachement de certains de nos concitoyens à tout ce qui est "Made in France". Une crainte peut toutefois apparaître quant aux futurs prix de la 208, puisqu'à l'origine, PSA affirmait que produire la 208 en Slovaquie ferait économiser 700 € par voiture... Les 208 tricolores seront-elles à terme 700 € plus chères ? Espérons que non.

 

L'usine PSA de Poissy, dans les Yvelines.
L'usine PSA de Poissy, dans les Yvelines.

C'est en tout cas une bouffée d'oxygène pour l'usine yvelinoise, et ses salariés. L'équipe de nuit dont le sort, d'abord incertain, devait disparaître en 2017 sera au final évidemment maintenue, devant l'immanquable augmentation de la cadence.

Les syndicats, dont celui majoritaire FO, indiquent que 86 millions d'euros vont être investis dans l'usine pour accueillir à la fois la 208, mais aussi un futur modèle DS, basé sur la plateforme EMP1, celle réservée aux petits modèles et développée avec le partenaire chinois Dongfeng. Et accessoirement, qu'ils se battent pour obtenir encore un modèle supplémentaire à produire pour 2020.

 

Avec autoactu.com

Mots clés :

Commentaires (31)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pensée à tous ces futurs chômeurs slovaques ...

la CGT adécrété 3 jours de grèves par compassion pour ces pauvres travailleurs :ptdr:

Par

Yes :miam:

78 Number one :bien:

Par

Bravo Peugeot ! Prenez-en de la graine chez Rno...

Par

Après cela veut aussi dire un bon accueil de la C3 coté commandes :wink:

Par

En réponse à Trall

Pensée à tous ces futurs chômeurs slovaques ...

la CGT adécrété 3 jours de grèves par compassion pour ces pauvres travailleurs :ptdr:

Ben non une fois de plus Cara prend des libertés avec la réalité: comme la C3 est en plein lancement et affiche déjà des volumes important de reservation, toute la production est rapatriée sur Poissy. On pourrait s'en féliciter si la 208 n'était pas en fin de vie, et que l'usine Slovaque bénéficie de la priorité pour produire une nouveauté...

Par

En réponse à Arnime

Ben non une fois de plus Cara prend des libertés avec la réalité: comme la C3 est en plein lancement et affiche déjà des volumes important de reservation, toute la production est rapatriée sur Poissy. On pourrait s'en féliciter si la 208 n'était pas en fin de vie, et que l'usine Slovaque bénéficie de la priorité pour produire une nouveauté...

la 208 a encore au moins deux ans de vie tranquille et la future DS3 est prévue pour Poissy :oui:

après ils auraient pu blinder et renforcer les équipes à Trnava (nuit, WE) comme ça t'aurait rien eu a dire :wink:

Par

"Les 208 tricolores seront-elles à terme 700 € plus chères ? Espérons que non."

Et pourquoi pas ? 700€ c'est le coût pour payer les retraites, le chômage et le système de santé.

Par

"taux de fabrication en France de 100 %"

peut-être que le mot fabrication devrait-être remplacé par assemblage ... et encore, les sous assemblages ne sont pas vraiment tous assemblés en France ...

enfin bon ... c'est du détail quoi ... :buzz:

Par

En réponse à palju

"taux de fabrication en France de 100 %"

peut-être que le mot fabrication devrait-être remplacé par assemblage ... et encore, les sous assemblages ne sont pas vraiment tous assemblés en France ...

enfin bon ... c'est du détail quoi ... :buzz:

Ca la mettra toujours loin devant la Yaris qui est limite au dessus des 50% alors que les PSA sont au dessus des 70% et très loin devant un bon nombre de ses concurrentes en taux d'intégration du pays d'origine de la marque

Par

>Bravo Peugeot.

On aurait tous préféré 100% des Peugeot mais c'est déjà bien

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire