La BMW M6 aura bien évidemment sa descendance avec la nouvelle génération qui devrait être prochainement présentée.
La précédente BMW M6 était équipée du fabuleux V10 atmosphérique, qui se trouvait également sous le capot de la M5. Et tout comme la M5, la nouvelle M6 abandonne l'atmosphérique pour se tourner vers le suralimenté, puisqu'elle sera motorisée par le même V8 4.4 biturbo de 560 ch qui se trouve sous le capot de la M5 F10. Une source interne de chez BMW a affirmé à Autocar que la prochaine BMW M6 aura le droit à de nombreux éléments en fibres de carbone, comme le toit ou certaines parties de carrosserie. A la différence de la M5, la BMW M6 aura le droit à des freins en carbone-céramique, qui feront la paire avec des roues en alliage ultra léger.
Malgré ces attributs techniques qui laissent penser à une radicalisation du coupé, la même source interne au constructeur a affirmé que c'est «toujours une voiture utilisable au quotidien. La M6 se sent autant à la maison sur l'autobahn que sur le Nürburgring». Autre information, dont on se doutait plus ou moins vu la philosophie typée GT de la M6, cette dernière ne vise aucunement la Porsche 911. Cependant, le département M attend toujours l'accord de BMW pour développer sa propre sportive, qui viendrait jouer dans la cours d'une certaine Mercedes SLS AMG.
Rendez-vous au Salon de Genève pour en savoir plus.