;
X

Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

Vous êtes ici : Accueil Caradisiac>Toutes les marques>Renault>Actualité


Affaire Renault : un responsable de la sécurité mis en examen hier pour escroquerie

Pierre Desjardins

Publié dans Faits divers & Insolite > JusticeAugmenter la policeDiminuer la police

par

Affaire Renault encore et toujours, avec une issue que nous espérons tous proches tant le feuilleton s'éternise : le spectre de l'espionnage chinois commence à s'estomper au profit d'une escroquerie bien française, avec l'arrestation d'un responsable de la sécurité du constructeur au losange vendredi, suivie de son passage devant le juge d'instruction hier dimanche.

C'est un touriste un peu particulier que des policiers de la Direction Centrale du Renseignement Intérieur ont interpellé à l'aéroport de Roissy vendredi en fin de matinée alors qu'il s'apprêtait à prendre un vol direction Conakry, en Guinée. Mais au lieu d'un week-end sous le soleil de l'Afrique, c'est une garde à vue de 48 heures que Dominique Gevrey, un responsable de la sécurité chez Renault, fera au siège de la DCRI à Levallois-Perret, où il sera rejoint par deux de ses supérieurs.
Il a ensuite été présenté à un juge d'instruction hier dimanche avant d'être mis en examen pour « escroquerie en bande organisée » et écroué, tandis que les deux autres responsables seront remis en liberté sans qu'aucune charge ne soit retenue contre eux.
L'espionnage laisse la place à l'escroquerie
Dominique Gevrey était le contact de la fameuse source anonyme qui a mis le feu aux poudres en accusant les trois malheureux cadres d'espionnage industriel, des informations révélées contre 250 000€ payés par Renault en apportant comme preuve des numéros de comptes bancaires ouverts en Suisse et au Liechtenstein sur lesquels d'importants transferts d'argent auraient eu lieu. Problème : lors de son enquête, la DCRI ne trouvera aucune trace de ces fameux comptes. Les regards se sont alors tous tournés vers Dominique Gevrey qui refuse jusqu'ici obstinément de révéler l'identité du corbeau.

Poursuivez votre lecture

Accéder à l'article

Renault et la tentation d'un crossover Twingo

Le 10 Octobre 2014 à 12h00 28 réactions

Lire l'article

Commentaires de l'article (7)
  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 14 Mars 2011 à 14h17

    et Calos, il n'est pas mis en examen pour licenciements abusifs, diffamation, arcellement, fausses accusations

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 14 Mars 2011 à 14h18

    Carlos grand illusionniste sortira un lapin de son chapeau!:oui::oui::oui:

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 14 Mars 2011 à 15h25

    Tout est pourtant parfaitement clair.

     
    1- Les trois cadres licenciés,sont des espions.C'est forcément vrai,
    puisque Carlos Ghosn l'a affirmé,devant des millions de téléspectateurs,
    au "20h" de TF1.Cela a,d'ailleurs,été confirmé par le ministre concerné.
    2-Les enquêteurs de la DCRI protègent les espions,en accusant de
    mensonge les courageux enquêteurs du service de sécurité de Renault qui
    ont démasqués les trois "taupes" à la solde des chinois.
    C'est donc bien le monde à l'envers!

     

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 14 Mars 2011 à 17h15

    Le lapin sorti du chapeau qui risque d'être sacrifié sur la place publique est Patrick Pelata, n°2 de Renault envoyé au front en service commandé...
    Ceci dit, ma plus grande crainte est la retombée d'une mauvais image sur la totalité d'une entreprise à des années lumières de ces basses considérations ! Déjà que le Losange est copieusement insulté sans discernement par tous les trolls de passage pour des raisons souvent fallacieuses, il ne faudrait pas que les errements de quelques uns éclaboussent l'immense majorité de ceux qui font leur job avec la plus grande probité !
    Espionnage ou escroquerie, c'est toujours Renault la victime ! Avec le cas douloureux des 3 cadres injustement incriminés en plus... Bon courage à eux !

    Alerter Répondre

  • Par KALERIANE le 14 Mars 2011 à 20h04

    Des dirigeants d'une grande société qui ont cru que les chinois en voulaient à leurs pitoyables voitures assemblés à coups d'appel d'offre, il faut le faire quand même. Plus grave, d'avoir trouvé des coupables sans aucune forme de procès, c'est encore plus fort.
    Plus habile encore, se faire passer pour des victimes ! De qui se moque-t-on ? Un conseil aux cadres licenciés : n'acceptez pas les millions que l'on va vous promettre, ces gens la ne méritent que la voie judiciaire.
    Il y a eu une faute lourde, il doit y avoir une réparation lourde, c'est tout. Lorsque des ouvriers ou des employés font des erreurs, on les licencie bien pour faute lourde sans indemnités, pourquoi il n'en serait pas de même en haut de l'échelle ? Renault, c'est aussi mes impôts et ca me gonfle de voir des incompétents qui se font passer pour des victimes.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 15 Mars 2011 à 13h21

    Cette affaire c'est l'arroseur arrosé.
    Si une telle affaire a pu se développer chez Renault c'est parce qu'il y règne un état d'esprit propice. Et ça, des escrocs savent le remarquer et en profiter. Oui, les mentalités sont délétères chez Renault (souvenez vous des suicides). Et cela commence par la direction de cette entreprise. Renault s'émeut d'avoir été escroqué alors que ce constructeur fait pareil avec ses fournisseurs. Je vous invite à être curieux et creuser la question de la marque Motrio développée par Renault, qui lui permet de tondre ses sous-traitants et fournisseurs. C'est simple, Renault est détesté par ses fournisseurs. Renault atteint le summum avec la F1 vis à vis de Total. Renault encaisse le gros chèque de sponsoring de Total puis développe une gamme d'huiles moteurs sous la marque Motrio pour concurrencer Elf (marque de Total) tout en continuant à réclamer quelques milliers d'euros supplémentaire pour que les produits Elf puissent être homologués par Renault. Ca s'appelle de l'escroquerie. Bien fait pour Total dirons certains. Le problème c'est que ce n'est qu'un exemple. Renault fait pareil avec toutes les pièces détachées. Donc tout le monde est victime de ce système. Aucun autre constructeur automobile procède ainsi.

    Alerter Répondre

  • Aucun avatar

    Par Anonyme le 17 Mars 2011 à 01h07

    Pas de Fumée sans feu...:bah:
    Au fait plus d'actualité :
    Le gouvernement chinois va suspendre l'autorisation de nouvelles centrales nucléaires pour permettre une révision des procédures de sécurité à la lumière des événements au Japon.

     
    Dans un communiqué diffusé à l'issue d'une réunion mercredi, le Conseil des affaires de l'Etat a annoncé avoir ordonné aux ministères concernés de conduire des contrôles de sécurité dans les centrales existantes et celles en construction.

     
    Cette suspension et les contrôles de sécurité doivent permettre aux dirigeants chinois d'apaiser les craintes de la population sur la sécurité des centrales nucléaires sans perturber son programme de doublement de la part de l'énergie nucléaire dans la production nationale d'électricité d'ici 2020.

     
    La Chine possède 13 centrales nucléaires électriques et veut en ajouter des centaines d'autres. Pékin s'est concentré sur des énergies "propres", dont le solaire, l'hydraulique, l'éolien et le nucléaire, pour tenter de réduire la dépendance du pays vis-à-vis du charbon, un polluant majeur.:chut:

    Alerter Répondre

Déposer un commentaire

Pas encore membre ?

Créer un compte

Ou postez en anonyme :

Liste de smiley Liste de smileys

X

  • :ange:
  • :areuh:
  • :bah:
  • :beuh:
  • :bien:
  • :biggrin:
  • :blague:
  • :brosse:
  • :chut:
  • :colere:
  • :confused:
  • :cool:
  • :coolfuck:
  • :cry:
  • :cubitus:
  • :cyp:
  • :ddr:
  • :dodo:
  • :eek:
  • :evil:
  • :fier:
  • :fleur:
  • :fresh:
  • :frown:
  • :good:
  • :hum:
  • :jap:
  • :kaola:
  • :langue:
  • :lol:
  • :love:
  • :lover:
  • :mad:
  • :miam:
  • :nanana:
  • :non:
  • :ohill:
  • :oops:
  • :oui:
  • :ouin:
  • :pfff:
  • :ptdr:
  • :voyons:
  • :wink:
  • :redface:
  • :hello:
  • :roi:
  • :roll:
  • :rs:
  • :coucou:
  • :smile:
  • :sol:
  • :tongue:
  • :tourne:
  • :ml:
  • :violon:
  • :buzz:
  • :up:
  • :peur:
  • :orni:
Code du captcha disponible avec image uniquement Recharger le captcha

Forum Renault

Suivez-nous

Inscrivez-vous à notre newsletter