L'offensive verte de BMW devrait arriver en fin d'année avec les i3 et i8, et le constructeur commence déjà à parler de la première et de son autonomie. Il ne faudra pas s'attendre à des miracles : elle est annoncée à 130 km - 160 km en tout électrique.

BMW prépare le lancement de sa gamme écolo avec l'arrivée des i3 et i8, prévue pour la fin d'année. Si leur présentation officielle est programmée pour le salon de Francfort en septembre prochain, BMW a tout de même donné les premiers détails lors d'une conférence organisée hier, avec la présence du patron de la marque, Norbert Reithofer.

Ainsi, Reithofer a confirmé que l'autonomie de l'i3, la première auto 100 % électrique de BMW, serait située entre 130 km et 160 km. On ne sait pas vraiment si c'est l'autonomie réelle, ou théorique, ce qui serait pour le coup plus inquiétant. En revanche, si le client opte pour le prolongateur d'autonomie (en option), qui est un byclindres de moto, il aura droit à 350 km d'autonomie maxi.

Reithofer a tout de même précisé que l'autonomie en mode tout électrique (sans le prolongateur donc) pouvait monter à 220 km grâce aux deux modes EV. Le premier réduit le couple produit par le moteur électrique et l'énergie consommée par les périphériques comme la climatisation ou le chauffage. Le second coupe carrément tous les systèmes électriques de l'auto, sauf les dispositifs importants comme l'ABS ou l'ESP. Les deux modes ajoutent respectivement 20 km et 40 km d'autonomie.

On rappelle que BMW compte vendre son i3 à un prix tournant autour des 40 000 euros. Reithofer a malgré tout confirmé que « plusieurs centaines de clients » avaient déjà montré leur intérêt et précommandé l'auto.