Caradisiac utilise des cookies pour assurer votre confort de navigation, à des fins statistiques et pour vous proposer des services adaptés. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. En savoir plus

 
S'inscrire

Fiabilité Chrysler 300C : que vaut le modèle en occasion ?

Dans Guide fiabilité / Autres actu fiabilité

Fiabilité Chrysler 300C : que vaut le modèle en occasion ?

Dates clés

  • Commercialisation : depuis avril 2004. - Version Touring (break) et moteur diesel : à partir d'octobre 2005. - Restyling extérieur (léger) : janvier 2008.
Calculer la cote de ce véhicule

1. En bref

La Chrysler 300C est une sorte d'ORNI dans le PAF (traduisez objet roulant non identifié dans le paysage automobile français…). Elle ne ressemble à aucune autre. Ses origines US ne font aucun doute, et son style baroque à souhait fait se retourner les têtes des passants. Elle en impose, c'est sûr. Concurrente des routières européennes, comme l'Audi A6, la BMW Série 5, la Mercedes Classe E (à laquelle elle emprunte son châssis) ou encore la Peugeot 607 ou la Citroën C6, elle ne démérite pas à leur côté. Au contraire son équipement, son comportement se rapprochent des meilleures, tandis que son prix est largement inférieur. Le seul point sujet à caution est la qualité de finition et des matériaux. Ils sont largement au niveau des françaises, mais les allemandes restent encore un petit cran au-dessus. Rien à voir en tout cas avec les autres productions américaines (ou la 300M qu'elle a remplacé), elle a adopté des standards européens. Apparue avec seulement des motorisations essence, il a fallu attendre l'apparition du bloc CRD d'origine Mercedes fin 2005 pour voir ses ventes décoller en France. En occasion, l'offre n'est pas abondante mais permet tout de même de faire son choix. Les tarifs sont attractifs, bien aidés en cela par les prix raisonnables en neuf. Autre motif de satisfaction : la fiabilité. Difficile de lui trouver de gros défauts. Restent son encombrement et son côté tape-à-l'œil, mais si ça ne vous dérange pas…

Caradisiac a aimé

  • La ligne.
  • L'équipement.
  • La finition.
  • Le moteur V8.
  • L'agrément de conduite.
  • Les prix.

Caradisiac n'a pas aimé

  • Les V6 un peu juste par rapport au poids.
  • La visibilité.
  • Le comportement en conduite dynamique.
  • La consommation.
  • La boîte automatique 4 rapports.

Nos versions préférées

  • 5.7 BVA
  • 3.0 CRD BVA

2. Qualités et défauts

Ce qui peut vous tenter

  • La ligne : baroque, impressionnante, les qualificatifs ne manquent pas pour décrire la ligne originale de la 300 C. Elle peut déplaire mais ne laisse en tout cas pas indifférent.
  • L'équipement : Il est très complet et supérieur à celui des modèles concurrents.
  • La finition : bonne surprise. Elle n'est certes pas impeccable, mais se rapproche du niveau de celle des Allemandes. En tout cas supérieure à celle des autres Américaines.
  • Le moteur V8 : il s'agit du très connu HEMI, il est très typé (coupleux et rauque de sonorité) et accouplé à une boîte automatique 5 vitesses efficace.
  • Les prix : déjà bien placés en neuf, ils le sont encore plus en occasion, après une décote assez soutenue.
  • L'agrément de conduite : les trains roulants, suspension, châssis sont optimisés pour les routes européennes, la 300 C ne démérite donc pas.

Ce qui peut faire hésiter

  • Les plus petits moteurs essence : ils sont complètement éteints, à cause du poids de la voiture, élevé.
  • La visibilité : elle est réduite, aussi bien vers l'avant que vers l'arrière. La surface vitrée réduite en est la cause.
  • Le comportement : il est un peu lourdaud en conduite dynamique, mais reste sécurisant.
  • La boîte automatique 4 rapports : montée avec les 2 V6, elle est mal étagée et désagréable à l'usage.
  • La consommation : surtout en essence, elle reste élevée. Là encore à cause du poids de la bête.

3. Budget

Achat / Cote :

La 300C est déjà très abordable en neuf par rapport à ses concurrentes. En occasion, elle est donc d'autant plus abordable, surtout en période de crise…

Consommation :

Pas de miracle à attendre d'une auto qui pèse 1700 kg minimum, voire presque 2 tonnes pour certaines versions. Elle consomme. Même le diesel qui fait de son mieux a du mal à descendre sous les 9 litres de moyenne.

Assurance :

La 300C est diablement chère à assurer. Au même niveau qu'une Audi A6, mais plus cher qu'une Série 5 et bien plus qu'une Peugeot 607 (+ 15 %).

Prix des pièces :

Toutes sont relativement onéreuses. Ce n'est pas à ce chapitre que l'on fait des économies avec cette américaine. Mais dans la catégorie, elle est dans la moyenne.

Entretien :

Révisions tous les 20 000 km. Les révisions sont chères dans l'absolu, c'est évident, mais conformes à ce qui se pratique chez les marques premium.

4. Fiabilité

Description :

Les retours en garantie sont à un niveau très faible. Les taxis, dont beaucoup ont opté pour la 300C, font part d'une expérience très positive à ce niveau-là. Le diesel CRD, adopté par Chrysler et en provenance de Mercedes était fiabilisé en 2005, heureusement. Les soucis sont donc épars, peu grave et en règle générale rapidement résolus par le réseau. Et certains ont déjà atteint de gros kilométrages, sans encombre.

Pannes lourdes ou immobilisantes :

  • Pas de pannes lourdes récurrentes à signaler pour la 300C.

Autres pannes ou faiblesses :

  • Echappement. Sur quelques diesels CRD, possible souci de régénération du filtre à particule, ou dégagement de fumée durant celle-ci. Surtout sur les véhicules roulant peu.
  • Trains roulants. Sur quelques voitures, usure prématurée et présence de jeu dans les rotules de direction. Il faut les remplacer.
  • Amortisseurs. Rares cas de fuites au niveau des amortisseurs sur les premières séries de CRD.
  • Refroidissement. Cas encore plus rares de fuites de liquide de refroidissement. Nécessité de remplacer des joints d'étanchéité du circuit.

Aspect extérieur :

  • Rien à signaler à ce chapitre sauf de façon ponctuelle une mauvaise fixation des baguettes de portière.

Finition intérieure :

  • Rien à signaler de particulier. De façon sporadique, usure rapide des coiffes de siège conducteur et passager.

Dysfonctionnements électroniques/fonctions à bord :

  • GPS. Sur certains véhicules équipés, soucis de fonctionnement du GPS, parfois couplé à des dysfonctionnements de l'autoradio.
  • Bluetooth. Parfois, difficultés de synchronisation de la fonction bluetooth avec certains téléphones. Quelques incompatibilités. Ce n'est pas un défaut à proprement parler mais il faut le savoir.

Rappel de rectification en concession :

  • Pas de rappel d'envergure à signaler pour la Chrysler 300C.

Après-Vente :

Qualité de service globale du réseau constructeur :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge sous garantie :
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Prise en charge hors garantie :
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6

5. Meilleures versions

En essence : 5.7 BVA

Le V8 est le moteur qui va le mieux à la 300C, surtout qu'il est le seul à être accouplé à une bonne boîte auto 5 vitesses. Les performances sont au rendez-vous. La fiabilité aussi. Et un look et une sonorité de vraie américaine...
Commercialisation : 2004
Puissance fiscale : 26
Puissance réelle : 340 ch.
Emission de CO2 : NC
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En diesel : 3.0 CRD BVA

Le CRD d'origine Mercedes remplit parfaitement son office dans la 300C. Il est coupleux, et plus sobre de beaucoup que les blocs essence ! Sans soucis de fiabilité, il réserve une grande tranquillité à ses propriétaires.
Commercialisation : 2005
Puissance fiscale : 14
Puissance réelle : 218 ch.
Emission de CO2 : NC
note :
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10
  • 10

En savoir plus sur :
Chrysler 300 C

Modèles concurrents

 

Vidéos populaires

Commentaires (18)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par Anonyme

:bien:elle est parfaite elle a tout pour se vendre facilement !!! mais  et oui il y a un mais ;co2 a 214 g et du coup ventes divisées par 2 ; c'est triste mais le malus est passé par là ; comme pour d'autres voitures très intèressantes

Par Anonyme

je viens par ce message pour savoir si la voiyure est toujours vendable. mes sincere salutation MR THIERRY ROLAND

Par Anonyme

slt comment allez-vous? je voulais savoir si la Chrysler 300C est tjrs en vente et combien ?

Par Anonyme

La boite compte cinq rapports en fait et est issue de la Mercedes Classe E. Je n'ai jamais trouvé le V6 "juste" ; un 0 à 100 en 8 sec. pour une voiture de 1,8 tonnes, c'est pas si mal... Au fait, le bloc CRD vient du ML 320 CDI 1ère génération. C'est un bonheur à conduire, je la conseille à tous les amoureux des belles berlines.

Par Anonyme

 salut   je désire cette berline et alors je recherche les defaux elle doit bien en avoir a part le malus merci de m informer pour :300crd boite auto

Par Anonyme

recherchant une 300 essence ayant vu 4 dont 2 avec un defaut d'étenchéité a la boite pont à 56000kms et problème de rotule pour les 4 (modèles 2004  2005) sinon pour une voiture qui a de la gueule a l'exterieur l'interieur c'est moyen même pas de siège electrique pour le passagé a part l'assise qui l'est pas de clim auto pas d'allumage auto des feux a part ça bonne voiture je continu a cherché

Par Anonyme

En réponse à Anonyme

 salut   je désire cette berline et alors je recherche les defaux elle doit bien en avoir a part le malus merci de m informer pour :300crd boite auto

LE 300 C CRD A COMME DEFAUT LES JOINTS DE TURBO QUI CE METTENT A FUIR MAIS QUI N EST PAS COUTEUX SI ON SI PRENDS A TEMPS SINON ONT DEGRADE LE MOTEUR SWEAR ; LE MANO DE LA BOITE AUTO QUI CE METS A FUIR ET CASSE LA BOITE A VITESSE SI ON S EN RENDS PAS COMPTE MAIS C EST UNE REPARATION PAS COUTEUSE SI ON S Y PRENDS A TEMPS ET LES ROTULES AXIALES DE DIRECTION QUI ONT DU JEU ET QUI NE CE DETAILS PAS CHEZ CHRYSLER ET TRES COUTEUSE MAIS POUR UN FOUINEUR ON LES TROUVES EN ALLEMAGNE POUR UN MOINDRE COUT COMME J AI FAIS POUR LA MIENNE

Par

La 300 a aussi un autre défaut qui est sa finition très américaine donc des plastiques durs de mauvaises qualités, pour une voiture de ce prix, ce n'est pas acceptable ! Heureusement qu'il y a du bois qui réhausse le niveau.

Par Anonyme

oui , oui le malus, mais pour ne pas sortir encore des Euros, j'ai acheté ma 300c dans uns concéssion Mercedes au compteur 250 Km de mai 2010 avec 4000 euros de moins.

elle est formidable , elle est souple , enfin tout , tout et tout, et plus je la regarde et plus je la trouve belle( comme mon épouse

Par

La mienne est une 3.5L v6 modèle 2005, Le seul regret est la boite automatique traditionnelle donc non séquentielle, dommage car je l'avais sur ma précédente Chrysler Stratus 2.5L v6, et c'est un appréciable plus au niveau de la conduite.

Elle possède toutes les options, clim auto conducteur et passager,cd, radio,gps,cuir, toit ouvrant, etc

Je ne trouve pas beaucoup de défaut à part peut être les plastiques qui pourraient être de meilleur qualité, mais bon cela doit justifié son prix raisonnable pour une voiture de ce genre par rapport à la concurrence.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter
ou S'inscrire