Vendredi 10 Juin 2005, il est 15 heures, l'heure de tester l'effet Logan. La petite roumaine aux gènes français, nouvelle née sur le marché automobile de l'hexagone s'est fait attendre. Enfin commercialisée, nous avons voulu tester sa popularité. Paris, première prise, moteur, action.

Dacia Logan, une étoile est née  sur les Champs-Élysées

Champs de Mars et Champs-Elysées, nous avons pu vérifier qu'au volant de la Logan, le conducteur a tout d'un grand. Comme quoi avec un tarif défiant – pour l'instant – toute concurrence, elle attire autant l'attention que certaines sportives italiennes ou germaniques plus de dix fois plus cher. Alors cette année, pour être branché c'est en Logan qu'il va falloir rouler. Mais que les regards se posent sur sa robe et qu'elle suscite l'intérêt, c'est une chose. De là à ce qu'elle fasse l'unanimité, c'est loin d'être gagné. Nous sommes venus à votre rencontre et si vous étiez nombreux à être intrigués par la belle de l'est, vos avis divergeaient tout autant.

Tout d'abord les pragmatiques, qui au-delà de l'allure considèrent cette "petite berline pour pas cher" comme une réelle opportunité d'acquérir une seconde voiture neuve.

Les réticents qui très attachés au design extérieur, trouve cette Dacia trop cubique à l'arrière. Ceux-ci même si le prix est mini, préfèreront se tourner vers le marché de l'occasion.

Les réfractaires, quant-à eux, sont loin d'être acquis à la cause de cette "pseudo-Renault". A leurs yeux, elle est loin d'être si bon marché que cela, au vu de l'équipement. Très critiques, ils ne voit pas en elle une révolution, pas même une bonne affaire.

Les partisans, pour eux, aucun doute : la Logan va faire un carton. Avec une finition somme toute correcte, un design qualifié d'agréable voire même séduisant, elle a tout pour plaire à moindre budget. Comme vous pouvez le constater, les avis sont aussi hétéroclites que la population à laquelle cette Logan s'adresse. Jeunes et moins jeunes, célibataires ou familles, nous avons interrogé des personnes de tous profils et surprise : contrairement à ce que l'on aurait pu penser, ce ne sont pas les jeunes qui sont le plus sensibles à ses charmes. Même si le prix les attire, ce sont surtout les parents qui sont intéressés. Les familles quant-à elles voient une bonne occasion de pouvoir acquérir une seconde voiture neuve, voire une troisième. Quant-à la disparité homme/femme, elle existe. La gent féminine, très sensible au design et à l'image du véhicule est très partagée. Les préoccupations masculines quant-à elles, comme à l'habitude se portent plus sur le prix et les performances de la bête.

Enfin, notons que cette Logan est très fortement associée à Renault. Dacia risque d'avoir des difficultés à se faire un nom. De là à penser que l'image de Renault risque d'en pâtir, il n'y a qu'un pas. Difficile alors pour la marque au losange de réussir à toucher un marché haut de gamme quand son image est confondue avec celle d'une marque aux tarifs agressifs. Même si on ne peut renier la filiation.

Appréciée, décriée, aimée, attendue, une chose est sûre, la Dacia Logan ne laisse pas indifférent. A son volant, on a vraiment pas l'impression d'être dans une voiture à 7 500 € - tarif de base – regardé, questionné, elle en est même valorisante. Pour l'anecdote, même les forces de l'ordre ont été séduites et leur indulgence n'en a été que meilleure. En tous cas à Caradisiac nous avons trouvé cette jeune roumaine très attachante.

Lire aussi :

  • Dacia Logan : redoutable !
  • [Renault Logan neuve moins chere
  • >http://www.caradisiac.com/php/voiture-neuve/voitures-neuves-result.php?marque=dacia&modele=logan-berline-4-portes]

Forum :

Venez découvrir et discuter de la Logan sur notre Forum