Depuis quelques années, la réduction des émissions automobiles est l’une des priorités de l’Union européenne. Mais les objectifs fixés ont souvent été décrits comme trop difficiles à atteindre et l’UE pourrait revoir sa position.
 
Nouveau chapitre dans la réduction des émissions de CO2. Alors que depuis quelques années, la Commission européenne durcissait la réglementation et les standards pour les nouvelles voitures, la tendance pourrait bientôt changer.
 
Jusqu’à présent, l’objectif fixé est de passer sous la barre des 130 g/km pour les véhicules neufs d’ici 2015. Mais du côté des constructeurs, la réponse n'a pas varié depuis que cet objectif a été décidé : ils considèrent que les investissements nécessaires pour répondre aux directives sont trop importants pour être réalisés, d’autant plus que le marché automobile affiche une forte tendance à la baisse.

Conséquence, l’UE envisage de revoir l’objectif fixé en prenant en compte «l’infrastructure, le comportement des automobilistes et d’autres mesures» lorsqu’elle vérifiera la conformité des nouveaux véhicules.
 
D’après le journal allemand Die Welt, un document serait actuellement en préparation et devrait être rendu public très prochainement.