La Fiesta 1.6 TDCi Econetic offre t-elle l’économie d’usage de la version 1.4 de 68 chevaux et l’agrément de la 1.6 de 90 chevaux ? Plus de 2 000 kilomètres d’essai nous ont permis de le savoir, comme de vérifier si cette petite polyvalente Diesel bénéficiaire du bonus de 1 000 €est bien l’une des deux ou trois autos les plus sobres du marché.

Essai - Ford Fiesta 1.6 TDCi ECOnetic : les tics de l’économie, sans excès

Taux d'émission de CO2 et bonus/malus
de la version la plus écologique de : Ford Fiesta

82 g/km - Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :
Ford Fiesta 5

Janvier 2006

La version ECOnetic de la Fiesta 1.6 TDCi 90 chevaux utilise la plupart des recettes connues afin de consommer un peu moins, des modifications aérodynamiques à la boîte allongée, etc. Elle part sur de bonnes bases, si on considère la masse de la Fiesta (120 kg de moins que 207) et un moteur de conception récente au bon rendement (d’origine PSA/Ford).
En détail, les modifications concernent l’huile à viscosité extrêmement faible (et chère !), la gestion moteur revue (ce qui peut provoquer parfois de légers à-coups à bas régimes), l’assistance électrique de direction moins souvent mise à contribution, la démultiplication finale de la transmission allongée, sans devenir interminablement longue (2000 tr/min à 100 km/h et 2700 tours à 130 km/h en cinquième). Les reprises sont à peine moins bonnes que pour la Fiesta 1.6 TDCi normale avec par exemple le 80 à 120 en 4e effectué en à peine plus de 10 secondes (bien plus vigoureuses que pour la Fiesta 1.4 TDCi et toujours meilleures que celles de la 207 HDi 90 ch). Une boîte à six rapports aurait permis de baisser encore les consommations sans dégrader l’agrément mais le prix d’achat aurait grimpé. Une flèche verte dans le compte-tours indique quand il est temps de passer le rapport supérieur.
Essai - Ford Fiesta 1.6 TDCi ECOnetic : les tics de l’économie, sans excès
Les autres changements sont les pneus à faible résistance au roulement Michelin Energy Saver (175/65) sur jantes acier de 14 pouces avec enjoliveurs spécifiques "AeroStyle" qui accroissent légèrement les bruits de roulement selon nous, quelques détails de carrosserie revus (ou ajoutés) pour améliorer l’aérodynamique, et pour la même raison, une hauteur de caisse diminuée. L’ECOnetic est plus basse de 8 mm à l’avant et de 10 mm à l’arrière grâce à des ressorts plus courts, sans que cette modification pénalise le niveau de confort ou le comportement. Ce dernier est même un peu plus incisif que sur la 90 chevaux normale.
Essai - Ford Fiesta 1.6 TDCi ECOnetic : les tics de l’économie, sans excès
Ainsi parée, la Fiesta 1.6 TDCi ECOnetic équipée de série d’un filtre à particules (DPF) se prévaut d’une consommation de seulement 3,7 l/100 km en cycle mixte, soit un demi litre de moins que la version 1.6 TDCi 90 ch normale et que la Fiesta à motorisation Diesel de base 1.4 TDCi de 68 chevaux. Sur notre long essai, nous avons relevé une moyenne de 5,74 l/100, contre 5,98 à la 1.4 TDCi et à peine moins pour la 1.6 TDCi normale sans filtre à particules. Le mini sur route peut descendre à 3,8 litres, un mini mixte reste sous 5 litres, la ville vaut entre 6,5 et 7 litres, l’autoroute un peu moins (6,3 à allure légale), et le maxi sur route de montagne n’atteint pas 8,5 litres.
Un très joli bilan, à peu près équivalent à la Seat Ibiza 1.4 TDi Ecomotive à bvm 5 rapports commercialisée depuis mars 2009. Mais le trois cylindres de cette dernière est plus bruyant, moins puissant (80 ch) et moins coupleux (95 Nm contre 211), d’où des performances et un agrément moindre. La Volkswagen Polo 1.6 TDi 90 ch Pack BlueMotion (96 g/km de CO2) qui sera disponible au courant de l'automne 2009 offrira sans doute des prestations plus comparables. La Fiesta ECOnetic atteint 172 km/h en pointe, accélère de 0 à 100 en 12,6 et franchit le 1000 m DA en 34,5 secondes, à peine moins vive que la 90 ch classique. Bref, un excellent rapport performances/consommation.
Les 98 g de CO2 émis par l’ECOnetic donne droit au bonus de 1 000 €, contre 700 € à la 1.6 TDCi 90 ch « normale » (110 g/km) qui elle est facturée 400 € de moins. Compte tenu de la consommation réelle effectivement en baisse, les 100 € supplémentaires à débourser à l’achat seront effacés en un ou deux ans (moins de 30 000 kilomètres).
Essai - Ford Fiesta 1.6 TDCi ECOnetic : les tics de l’économie, sans excès
L’unique bémol de cette version anti gaspi touche à son unique niveau de finition. L’équipement de série est tout de même correct avec banquette rabattable en deux parties inégales, volant réglable dans les deux sens participant une très bonne position de conduite, radio CD à 4 HP, ou climatisation manuelle (en option sur l’Ibiza 1.4 TDi Ecomotive). Les options se limitent à l’aide au stationnement avant et arrière (490 €), airbags rideaux (300 €), contrôle dynamique de stabilité (ESP) comprenant l'EBA (aide au freinage d'urgence) à 450 €, roue de secours normale à la place du Kit de réparation pneumatiques (75 €), trois système audio à 230 et 370 (CD 6 HP, commandes au volant, prise auxiliaire de connexion, commandes vocales, Bluetooth®, ordinateur de bord et prise USB), voire 570 € (CD, 6HP, écran centrale indépendant, commandes au volant, ordinateur de bord, prise auxiliaire de connexion audio, prise USB commandes vocales, Bluetooth® et Système FordMobile Navigation pour les téléphones compatibles sous Symbian®), et air conditionné automatique (270 €). Pas de possibilité de sellerie cuir, de jantes alliage, …