Après avoir renouvelé sa Panda, icône de la marque italienne, Fiat nous dévoile aujourd’hui sa déclinaison 4x4, une version incontournable qui a contribué au mythe de la Panda. Le charme fonctionne-t-il  toujours autant ?

Essai vidéo - Fiat Panda 4x4 : petite mais costaud

Taux d'émission de CO2 :

114 g/km - Bonus : 0 €

Début de commercialisation du modèle :

Octobre 2012

EN BREF
Seule citadine 4x4
Transmission intégrale permanente
à partir de 15 990 €
C’est en 1983 qu’est apparue la première génération de Fiat Panda 4x4. Très rapidement, elle a su conquérir les amateurs d’évasion mais également de nombreux conducteurs résidant dans des régions montagneuses en raison de ses réelles capacités de franchissement. Presque 30 ans après le lancement de la première du nom, Fiat réédite sa recette avec cette troisième génération.


Essai vidéo - Fiat Panda 4x4 : petite mais costaud
Sans surprise, celle-ci reprend les lignes globales de la dernière Panda à l’exception des boucliers avant et arrière repensés qui intègrent des protections. Des accessoires présents également sur les côtés afin de limiter l’impact de la pratique du tout-terrain sur la peinture des portières. Deux coloris exclusifs font à cette occasion leur entrée au catalogue : le Vert Toscane et le l’Orange Sicile. Ces légères évolutions stylistiques ne dénaturent en rien la bouille toujours aussi sympathique de la Panda, qui y gagne même en pouvoir de séduction, selon certaines personnes.


Essai vidéo - Fiat Panda 4x4 : petite mais costaud
Aucune modification à signaler au niveau de l’habitacle. La planche de bord arbore donc la couleur de la carrosserie. Les rangements sont nombreux et l’ergonomie naturelle. L’habitabilité arrière et le volume de coffre demeurent inchangés par rapport à la version classique.